Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 octobre 2017

MES INTERVENTIONS EN CONSEIL MUNICIPAL DU 5 OCTOBRE 2017

18768407_966539520152430_475564326413625847_o Michel GARCIA-Bérail.jpg
COMPTE RENDU SUCCIN

DECISIONS MUNICIPALES :

N° 2017-17, OBJET : Emprunt pour la rénovation de l'ancienne Chapelle rue de l'Hôpital, ATTRIBUTION : Caisse des dépôts et consignations, MONTANT : 100 000€

N° 2017-18, OBJET :Aménagement Boulevard Frédéric Mistral, ATTRIBUTION : Caisse des dépôts et consignations, MONTANT :250 000€
Ces deux prêts, inférieurs à 400 000€, ont été souscrits dans le cadre de la délégation dont dispose le Maire, sans délibération donc

001.jpg

002.jpg


QUESTION N° 3: Assistance du receveur municipal de la Trésorerie - attribution d'une indemnité de conseil

003.jpg

QUESTION N° 4 : Renouvellement d'un dispositif d'avance de trésorerie par la Ville au profit du CCAS

004.jpg


QUESTION N° 9 : Demande d'exploitation d'un entrepôt logistique sur la ZAC de la MERIDIENNE.

005.jpg

J-P Galonnier dira tout l'intérêt de l'installation de cet entrepôt logistique qui amènera multitude d'emplois aux Villeneuvoises et Villeneuvois. René Palatsi demanda combien d'employés Villeneuvois travaillaient sur cette ZAC ? Le Maire après réflexion dira en connaître au moins un l'ayant lui-même fait embauché depuis la création de la ZAC !
Nous voila rassurés sachant que un c'est beaucoup mieux que zéro ! Les 350 emplois promis ne profiteront malheureusement pas aux Villeneuvois encore une fois, tout ça me rappelle que " les promesses rendent ... "!


Michel G A R C I A - B E R A I L

18 octobre 2017

LAISSER-ALLER MANIFESTE !

18870081_966540680152314_418336496_o.jpgPRIX D'ACHAT EXCESSIF D'UN TERRAIN NON CONSTRUCTIBLE ACCOLE A LA SALLE PAUL-RIQUET ! 105,42€/m² EST LE PRIX QUE J-P GALONNIER ET SA MAJORITE ONT VALIDE EN JANVIER 2012, PRIX QUE J'AVAIS CONTESTE VU SA NON CONSTRUCTIBILITE , SA MOINDRE SURFACE ET SON MANQUE D'INTERÊT GENERAL EVIDENT. SUPERFICIE DU TERRAIN = 332 m², PRIX D'ACHAT = 35 000€. IL Y AVAIT DE QUOI SATISFAIRE LE VENDEUR TROP CONTENT DE S'EN DEBARRASSER !
DANS LE MÊME TEMPS LA MUNICIPALITE ACHETAIT UN AUTRE TERRAIN JOUXTANT LE BOULODROME DU PARC DE LA SALLE DES FÊTES POUR LA MODIQUE SOMME DE 50€/m². DEUX POIDS-DEUX MESURES APPAREMMENT, COMMENT JUSTIFIER CETTE DIFFERENCE ? LES DOMAINES AVAIENT-ILS ETE CONSULTES, NOUS POURRIONS EN DOUTER EVIDEMMENT TANT CELA PARAÎT DEMESURE ! LE GERANT D'UNE AGENCE IMMOBILIAIRE LOCALE N'A PU ME DONNER DE PLUS AMPLES EXPLICATIONS ETANT DUBITATIF A CE SUJET.

DSCN0081.JPG ETAT DES LIEUX DEBUT 2013

DSCN0426.JPG

ETAT DES LIEUX ACTUELS, LAISSER-ALLER MANIFESTE

DSCN0429.JPG

POURQUOI AVOIR ACHETER CE TERRAIN POUR LE LAISSER DANS UN TEL ETAT ?

DSCN0430.JPG

C'EST CE QUE L'ON APPELLE DANS UN LANGAGE COURANT " JETER L'ARGENT DES CONTRIBUABLES PAR LES FENÊTRES " !


Michel G A R C I A - B E R A I L

16 octobre 2017

REUNION ELUS, " PRO ET ANTI " COMPTEURS LINKY

18870081_966540680152314_418336496_o.jpgCERTAINES COMMUNES ORGANISENT DES REUNIONS D'INFORMATION ET SE METTENT AUTOUR DE LA TABLE DES DISCUSSIONS AFIN DE RENSEIGNER LES CONSOMMATEURS AVANT LEUR INSTALLATION.
PAS A VILLENEUVE, ALORS QUE NOUS AVIONS PRIT UNE DELIBERATION CONTRE L'INSTALLATION DU COMPTEUR LINKY.
CETTE DELIBERATION A ETE ANNULEE POUR ÊTRE AMELIOREE ALORS QU'ELLE N'AVAIT PAS ETE CONTESTEE AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTPELLIER.
SI UNE PROCHAINE VOYAIT LE JOUR, CE QUI M'ETONNERAIS, UN RECOURS EN REFERE SERAIT DEPOSE PAR ENEDIS.
PHILIPPE VIDAL, MAIRE DE CAZOULS-LES-BEZIERS ET VICE-PRESIDENT DEPARTEMENTAL NE RECULE PAS FACE AUX MENACES DE PROCES DEPOSE PAR ENEDIS, IL EST COUILLU !

001.jpg


Une réunion sur le Linky organisée par " Les Robins des Toits " est prévue à Nissan-lès-Ensérune le 7 novembre, à 18 h, salle Balayé. J'espère qu'à Villeneuve une réunion publique sera organisée postérieurement.


Michel G A R C I A - B E R A I L

12 octobre 2017

PRECISION CONCERNANT LA TEOM

18870081_966540680152314_418336496_o.jpg



LA COMPETENCE "COLLECTE ET TRAITEMEN DES ORDURES MENAGERES ET ASSIMILES" CONFIEE A LA CABM DEPUIS FIN 2011





Pour répondre à mes détracteurs concernant le transfert de la compétence " Collecte et Traitement des Ordures Ménagères et assimilés " à la CABM alors que celle-ci a été votée et adoptée début février 2011, J-P Galonnier nous expliqua lors du conseil municipal qui suivi qu'il avait voté " contre " alors que les contraintes imposées par le Grenelle de l'Environnement seraient difficilement atteignables début 2012 sans en donner la compétence à l'Agglo qui percevrait de l'Etat 1,6M€ .

Je rappelle que cette compétence avait été adoptée par 41 voix pour, 6 voix contre, dont celle de J-P Galonnier, A Marty, de ma remplaçante A Descal et 3 abstentions lors du conseil communautaire début 2011. Je n'était plus conseiller communautaire depuis novembre 2008, mes six délégations et une suppléance m'ayant été retirées.

Après adoption par le conseil communautaire et en conseil municipal qui s'en suivi du 21 avril 2011 j'avais voté pour puisque les jeux étaient fait et que nous ne pouvions rien changer. Il ne servait plus à rien de s'y opposer, J-P Galonnier et sa majorité jouèrent le rôle de résistants inutilement pour plaire à la galerie!

Je tiens aussi à préciser que je paie la TEOM au même titre que tous les citoyens résidant dans la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée contrairement à ce que certains voudraient véhiculer dans la commune ! Les mauvaises langues, marrons à force de lécher le luc, en seront pour leur frais et finiront par payer un jour leur mauvaise foi !


Michel G A R C I A - B E R A I L

10 octobre 2017

COMPTEURS LINKY - HARCELEMENT D'EDF !

001.jpg

LE CONSEIL MUNICIPAL AVAIT BIEN VOTE CONTRE L'INSTALLATION DU LINKY SUR NOTRE COMMUNE MAIS A FAIT MARCHE ARRIERE DEPUIS LES MENACES D'AMENDES DERISOIRES DE LA PART D'ENEDIS. CHANTAGE EHONTE QUI N'IMPRESSIONNE PAS LE MAIRE DE CAZOULS-LES-BEZIERS, VICE-PRESIDENT DU DEPARTEMENT DE L'HERAULT. CE CHANGEMENT DE COMPTEUR N'A POUR FINALITE QUE DE SUPPRIMER DES EMPLOIS DE RELEVAGE DE COMPTEURS CHEZ LES PARTICULIERS, FAISANT FI DES DANGERS OCCASIONNES AUX CONSOMMATEURS !


Michel G A R C I A - B E R A I L