Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 janvier 2012

VOEUX FOURRE TOUT DU MAIRE AUX VILLENEUVOIS. ( Suite )

Une surface de 200 ha qui englobe l'emprise de l'ancienne ZAC " Pech-Auriol ", l'ensemble des terroirs compris entre l' A9, la RD 612 la voie ferrée et la partie nord-est du territoire sera aménagée en regardant plus loin !
En regardant plus loin comme il se plait à dire, il faudra définir et proposer de façon qualitative, quantitative puis de manière spatiale un schéma organique d'aménagement comprenant de l'habitat, des activités, des commerces, des équipements publics et privés ! Après avoir regretté que les ménages soient précarisés ou démunis suite à la crise, voilà que notre maire envisage une multitude d'installations commerciales ! Alors là bravo, si ça ce n'est pas de la langue de bois et contradictoire, ça lui ressemble !
Puis, combien de temps faudra-t-il pour réaliser ces projets, les uns plus coûteux que les autres ? 10 ans, 20 ans voire plus, gardons les pieds sur terre, soyons réalistes ! " Oui c'est possible ! " semble vouloir paraphraser notre maire, qui de mon avis, voit vraiment trop loin, veut même aller jusqu'où la vue se perd ! Là je ne le suivrai pas !

Pourquoi devrions-nous nous agrandir à n'importe quel prix, au point de doubler notre population qui perdrait de sa cohésion sociale s'éloignant ainsi du but recherché et que vous le souhaitez ? Cette zone serait plus disposée à attirer des entreprises désireuses de s'y installer trouvant de l'intérêt du fait de sa proximité avec les autoroutes A 9 et A 75 ! Ces entreprises créatrices d'emplois seraient préférables à toute sorte d'agrandissement de notre commune qui ne doit pas dévorer trop d'espaces viticoles que vous dites vouloir préserver !

Regarder encore et toujours plus loin qui semble être votre obsession, s'est dites-vous, renforcer l'attractivité touristique de la commune et sécuriser les différents cheminements. Vous avez lancé l'étude du franchissement du canal par une passerelle adossée au pont existant ! Très bien ! Dès notre élection en mars 2008, il aurait fallu dans la foulée faire cette étude plutôt que bricoler des petits chantiers non programmés pour donner l'impression de faire plus ! Ce n'est que 4 ans plus tard que l'étude sera lancée afin de livrer la passerelle courant 2013, à quelques mois de l'échéance municipale !

Sur le carrefour de " la Montagnette " il y aurait beaucoup à dire ! Plusieurs réunions tenues secrètes, alors qu'il aurait été préférable d'en parler en Conseil municipal et envisager des actions claires et motivées adressées au Président André VEZHINET lors de sa venue à Sérignan pour inaugurer des réalisations du Conseil général ! Mme LOURIAC, représentant le comité de défense des Artisans et Commerçants de la zone de la Montagnette et de la Claudéry et moi-même, allâmes à sa rencontre pour lui transmettre une lettre explicative lui signalant l'impossibilité qu'auraient les résidents et les acteurs commerciaux à franchir ce carrefour si un muret était érigé tout du long de la RD 612. Ceux-ci ne pourraient rejoindre les accès aux autoroutes et axes routiers du nord-est de l'Agglo !

En 2012, le Maire nous dit que débutera la construction de 66 logements sur un ancien terrain horticole et 40 logements aux Clauzels ! Ce sont tous des logements sociaux non initiés par la municipalité mais par Hérault-Habitat et l'Agglo ! En regardant plus loin, vous rendrez concret et lisible Villeneuve, Houaouuu ! Bien vu ! La montée en charge du projet municipal va se traduire par d'importants chantiers ! Nous connaîtrons un plan voirie et son déploiement ! Il y a au moins un an que j'en entends parler, il serait temps de le dévoiler ! Vous nous parlez aussi de Ville fleurie, comptant améliorer la qualité de vie des Villeneuvois ! A la bonne heure ! Enfin une bonne résolution en ce début d'année, il faut reconnaître que ça en a bien besoin !

Ce qui m'étonne le plus c'est le projet du port fluvial que le maire souhaiterait développer aux " Vernets " associé à un parc paysager ! Dans notre programme, nous étions opposés à ce projet datant de l'époque où vous étiez l'opposant féroce et déterminé du défunt Maire Michel SOLANS, qui entre nous soit dit doit se retourner dans sa tombe ! Vous voulez aujourd'hui faire votre ce projet que vous avez toujours combattu, les Villeneuvois se rappellent encore de votre acharnement à vous opposer à tout ce qu'initiait l'équipe d'alors, ils ne sont pas dupes ! Ils vous considèrent d'ailleurs comme un opportuniste à qui retourner sa veste ne dérange pas du moment que ce projet vous servira pour les élections futures !

Vous voulez encourager les Villeneuvois à se mobiliser pour vaincre les défis de la nature mais jamais que je sache vous n'avez initié une quelconque action massive de nettoyage, si ce n'est que de faire participer des enfants des écoles primaires à un ramassage de déchets versés sur la chaussée volontairement par des employés municipaux quelques instants plus tôt ! Ignoble scénario tentant de faire croire à une action organisée par l'adjoint à l'environnement ! Emploi de véhicules et employés municipaux à qui il a fallu payer des heures supplémentaires le samedi matin !

En 2012, dit-il nous allons entrer dans la phase concrète de plus 20 projets, cette année on verra votre capacité à résister à la crise, la réalisation de grands projets du mandat et la concrétisation de votre ambition pour les années futures ! C'est d'une prétention inégalable pour un maire d'une commune de 3950 habitants ! Vous dites que votre responsabilité est de rassembler et faire travailler ensemble les énergies et les talents dans tous les quartiers de Villeneuve, où on ne le vois jamais me disent certains d'ailleurs ! Il lui sera difficile de le faire croire tant il est resté distant et je dirai même imbu par son statut de maire !

En ce début d'année où la majorité des Français noircissent l'avenir, vous dites vouloir agir au plus près des Villeneuvois pour avoir une vision constante de l'avenir. Vous voulez écrire ensemble notre histoire ! Mais elle est à dormir debout ! A vrai dire je n'y tiens pas du tout car ce n'est pas très rassurant ! Voyez-vous j'ai la vue plus courte que vous, mais je n'emploi pas de télescope, je ne cherche pas à découvrir l'espace lointain ! On pourra aussi compter sur votre engagement personnel toujours guidé par votre passion pour Villeneuve et les Villeneuvois, par vos valeurs de solidarité, de justice et de fraternité. Parlons en de votre fraternité, de votre justice et de votre solidarité, quand on sait l'ardeur que vous avez déployé afin d'embaucher les enfants, parents et proches de vos adjoints et conseillers ! Ne nous parlez surtout pas de votre passion du coeur et de la raison !

Regarder plus loin c'est aussi considérer notre territoire et notre viticulture, ben tiens parlons en ! Pourquoi ne défendez-vous pas les viticulteurs locaux en achetant systématiquement leurs crus, médaillés plusieurs fois lors de concours régionaux ? Lors des nombreuses manifestations vous approvisionnez-vous auprès des coopérateurs de Cers-Portiragnes-Villeneuve ? Quelques fois seulement, trop peu ! Vous proposez lors d'un prochain Conseil municipal une motion relative au maintien des droits de plantation de vignes dans l'Union Européenne. Vous aurez l'unanimité sur ce vote bien évidemment !


V. U. / Michel G A R C I A

02:05 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

10 janvier 2012

VOEUX FOURRE TOUT DU MAIRE AUX VILLENEUVOIS.

La première décénie du siècle qui vient de passer s'est terminée par une crise financière, économique, sociale et environnementale ! Pourquoi environnementale ? Cette crise profonde fragilise notre économie, rompt les équilibres sociaux et menace notre développement ! Tiens donc ! Quand on voit les projets pharaoniques envisagés par le maire, on croit rêver, cette crise ne semble pas affecter notre commune pourtant, si l'on se penche un instant sur ses projets !

Le Maire nous parle de souffrances d'hommes et de femmes, de familles plongées dans la précarité, de salariés qui ont perdu leur emploi, de chefs d'entreprises en difficulté et de jeunes qui s'interrogent sur leur devenir !
Il nous parle aussi d'évolution des équilibres mondiaux et de la tentation de repli sur soi-même !
Il dit qu'il est conscient de la baisse du pouvoir d'achat, de l'augmentation du coût de la vie et qu'il serait tentant de capitaliser toutes ses difficultés et ses peurs pour voir à court terme !

Contrairement à lui, vu la gravité de la crise et de la situation je capitaliserai en attendant des jours meilleurs et je m'efforcerai même de limiter les dépenses de fonctionnement ! Dépenser plus que l'on a est plus que déconseillé et ce au même titre que l'Etat qui limite ses dépenses pour limiter ses déficits.

D'après notre maire, Villeneuve surmonte mieux la crise que ses voisins ! Foutaises, les communes sont toutes logées à la même enseigne ! Par quelle magie cela serait-il vrai ? Cette façon de vouloir faire croire à tout prix, a quelque chose d'indécent, je trouve mais je suis pas le seul ! Je me suis concerté avec plusieurs maires de l'Agglo à ce sujet qui n'ont fait que confirmer la vanité et la trop grande ambition d'un maire ayant " la folie des grandeurs ".

Il nous dit que Villeneuve n'était pas celle quelle est il y a vingt ans, rendez-vous compte ! Cela ne concernerait-il que notre commune ? Non évidemment, Sérignan a doublé sa population en même temps, mais Sauvian a quand à elle multiplié la sienne par sept en trente ans ! Ces trois communes seront bientôt raccordées tant elles se sont agrandies ! En fait toutes se sont considérablement agrandies depuis vingt ans !

Nous sommes la 2iè commune en matière de création d'emplois, merci à la ZAC du Capiscol !
Il nous dit qu'en 2025 nous compterons 2 000 habitants de plus ! Ce n'est pas très rassurant vu que notre commune est déjà considérée comme une ville dortoir ! Aurons nous la même cohésion sociale dès lors que ces nouveaux " arrivants " s'installeront au delà de la RD612 dans cette nouvelle ZAC rebaptisée ZAD ?

Je ne pense pas que notre futur aille dans le sens de l'intérêt général et qu'une même volonté dessine un horizon et une même ambition commune ! Il est possible d'aller plus loin ! Il est possible de choisir l'optimisme contre le laisser faire, sans refuser de répondre au défi environnemental et écologique, rajoute-t-il ! Il voudrait répondre au défi de la cohésion sociale, de la lutte contre toutes les formes d'inégalités et de discriminations, quelles soient sociales ou territoriales !

A l'entendre, tout est possible ! Sauf qu'il oublie que Villeneuve-lès-Béziers n'est qu'une commune de 3 950 habitants, ce discours je le verrais mieux dans la bouche d'un maire d'une ville comme Montpellier ! Quand il dit que la fiscalité est transférée des entreprises aux ménages, il me fait sursauter car c'est faux ! Il dit aussi que se sont les maires et les collectivités qui agissent dans les quartiers pour la solidarité, c'est encore une ineptie car se sont les impôts des contribuables et les dotations de l'Etat qui financent toutes les formes de solidarité !

Regarder plus loin, d'accord mais pas trop quand même ! A force de regarder trop loin on finit par se prendre les pieds dans le tapis ! Ce n'est pas parce qu'on regarde plus loin que le voisin qu'on prendra de l'avance, sprinter dans un semi-marathon est impossible et risqué ! Regarder plus loin sans avoir regarder autour de soi fait qu'on déçoit ceux qui sont proches ! A force de vouloir aller plus vite que la musique on finit par oublier les paroles données !

Ce qu'il faudrait, ce serait d'aller à un rythme réfléchi et mesuré au lieu de foncer tête baissée ! Pourquoi vouloir faire beaucoup plus que nos voisins sous prétexte que dans l'Agglo nous sommes la 2iè commune la plus riche après Béziers ? Cessons de rêver à cette hypothétique gare TGV qui n'est pas envisagée par RFF pour l'instant ! Sur cette ancienne ZAC " Pech-Auriol " devenue ZAD d'une surface de 200 hectares ( 2 Millions de mètres carrés, la Méridienne c'est 80 ha ) un développement harmonieux et structurant, dit-il garantiront le destin de notre commune ! On est dans quel film ? Pincez-moi, je rêves !

Ainsi, nous dit-il en suivant, nous aurons à améliorer le plan de déplacement urbain ! Améliorer les communications entre les secteurs de la commune ! Puis il faudra renforcer l'attractivité du centre ancien ! Et comment ferez-vous, dites-nous ? Les nouveaux arrivants qui résideront au nord-est de la commune viendront au centre ville ? Mais pourquoi faire ? J'imagine plutôt qu'ils iront à Géant, distant à peine de 2,5 km ou à Carrefour tout juste à 800m !

Ces grands chantiers qui feront ce que Villeneuve sera dans 20 ans grâce à la CABM n'auraient pas de sens sans la mise en oeuvre résolue d'un plan de développement de notre commune, dites-vous ! Vous dites aussi que la lutte pour la préservation et l'amélioration de notre qualité de vie, c'est aussi votre politique urbaine qui maîtrisera l'étalement de la ville tout en offrant à tous un parcours d'habitat tout au long de la vie ! Comme tout cela semble parfait ! Vous nous dites que la poursuite d'une " remise à niveau urbaine " sera renforcée ! Très bien, bien vu ! Toute cette série d'investissement qui, on se le demande, fera forcément augmenter les impôts locaux puisque pour en réaliser, ne serait-ce que le quart de la moitié, il faudra emprunter abusivement !

Pour le budget 2012 les recettes d'investissement représentent 85,5 % qui devront être financées par l'emprunt ! Vous dites vouloir envisager 20 projets pour 2012 ! La folie des grandeurs semble motiver le maire que vous êtes et votre majorité entraînée dans une spirale infernale qu'ils ne pourront contrôler !


V. U. / Michel G A R C I A

14:43 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

23 mai 2011

LES POLICIERS MUNICIPAUX EN QUÊTE DE RECONNAISSANCE !

SECURITE :
3èmè force de sécurité publique en France, les policiers municipaux ont plus que jamais soif de reconnaissance . La profession, endeuillée commémore le premier anniversaire de la mort d'une de leur collègue, Aurélie FOUQUET, fauchée à l'age de 26 ans par une rafale de Kalachnikov lors d'une fusillade avec des braqueurs endurcis.

Lors d'un hommage devant le cercueil de la policière, le Président de la République avait promis l'ouverture " d'une réflexion approfondie sur la place, le rôle et le statut de la police municipale de notre pays. Le drame avait ravivé la colère de ces agents placés sous l'autorité du maire et qui se sentent mal-aimés. Entre parenthèse, c'est le cas à Villeneuve puisque le maire leur a supprimé leurs primes allant de 240 à 400 euros, pour des raisons très discutables de mon point de vue.

Désormais les PM attendent des actes et des mesures concrètes à l'occasion de ces premières rencontres nationales qui se tiendront à Nice le 16 juin prochain, en présence du ministre de l'intérieur Claude GUEANT. " Cela fait vingt ans qu'ils attendent ce rendez-vous, car jusqu'à maintenant ils ont été considérés comme des laissés-pour-compte, or la police municipale est la plus vieille de France et la filière sécurité, en pleine expansion au sein de la fonction publique territoriale, embauche en permanence ". Le nombre de policiers a explosé, passant de 4 500 en 1984 à 20 000 hommes et femmes affectés dans 3 500 communes aujourd'hui.

80% des communes ont moins de 5 agents, 60% sont en zone police, 50% disposent d'un gilet pare-balles et 40% sont armés. Leur salaire est de 1 500 euros par mois après 20 ans de carrière, différentes primes s'y rajoutent. Les policiers municipaux sont souvent requis pour assister les policiers nationaux ou les gendarmes dans le cadre de leurs missions. Il faut que leur travail au service des concitoyens soit enfin mesuré. Ils n'ont pas le droit de mener des enquêtes, ni de procéder à des gardes à vue. Ils revendiquent le droit d'être armés et aussi bien protégés que leurs homologues employés par l'Etat. Une pierre lancée sur un uniforme fait aussi mal, quelque soit le statut. " Combien de maires et décideurs enverraient leurs fils dans les cités ? Si un nouveau drame coûte la vie à l'un de leurs collègues, alors qu'ils ne sont pas équipés, ils poursuivront le maire devant les tribunaux sans aucun état d'âme ".

A l'occasion des premières rencontres nationales de la police municipale, le volet social lui aussi très chaud, sera au centre des conversations. Car le salaire moyen de 1 500 euros et les pensions de retraite de 900 euros après vingt ans de bons et loyaux services sont en dessous du raisonnable et même indignes pour des agents qui vivent dans le danger.

Supprimer leurs primes est démotivant et contre-productif pour des agents qui se considèrent comme des agents mal-aimés et laissés-pou-compte par notre 1er Magistrat.

V U / Le FIGARO / M . G

23:11 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

04 avril 2011

Gare TGV à Villeneuve ou à Nissan-Perriès ?

Ce lundi 4 avril à Villeneuve sous un chapiteau aux anciens Ets Intersport a eu lieu la visite du secrétaire d'Etat aux transports Thierry Mariani, invité par notre Député Elie Aboud et le Sénateur-Maire, Président de l'Agglo Raymond Couderc. Le Député Gilles D'Etore et la Sénatrice Marie-Josée Bruiguière, les Maires de la Communauté d'Agglomération de Béziers Méditerranée, de la Communauté d'Agglomération d'Hérault Méditerranée ainsi que ceux de la Communauté de Communes La Domitienne, le Préfet et le sous-Préfet étaient invités pour cette visite du ministre. Les Conseillers généraux, élus municipaux, personnalités et cadres complétaient l'assemblée venu écouter les différents interlocuteurs se succédant au pupitre.

Le Maire de la cité accueillit l'assemblée par un discours de bien venu doublé d'un plaidoyer persuasif, appuyant le désir d'installation de la future gare TGV sur le territoire communal de Villeneuve-les-Béziers à quelques centaines de mètres de ce lieu. Le Député qui connait bien Thierry Mariani encensa ce choix intelligent ayant comme attrait la connexion des deux autoroutes A9 et A75 ainsi que la proximité du Cap d'Agde avec la plus grande capacité d'accueil d'Europe, son aéroport, l'attrait du Canal du Midi et des autres stations balnéaires. Le Président de l'Agglo s'évertua à expliquer l'importance d'une gare TGV pour le Biterrois du fait de ces futures ZAC de Mercorant et la Méridienne qui viennent d'être crées récemment, le tourisme qui sont avec la viticulture les atouts principaux de notre territoire. M. Parant de Réseaux Ferrés de France nous informa de l'avancement de l'étude, du choix qui serait décidé in fine par l'Etat au sujet de son implantation à Béziers-Est ou à Nissan-Perriès.

Un technicien de l'Agglo compara les avantages et inconvénients liés à l'implantation et au choix de la ligne la mieux adaptée concernant la future gare TGV. Il compara notamment les deux sites quand à leur localisation, pour Béziers-Est, la proximité d'un bassin d'emploi important ainsi que le fait d'être au carrefour d'infrastructures existantes et en projet, l'expension économique et démographique et possédant un dispositif complet de desserte et d'échange intermodal. Nous possédons un système interconnecté et complété par la proximité de l'aéroport Béziers Cap d'Agde en Languedoc ( 200 000 voyageurs ). Ce choix restituerait aux tissus urbains des communes de Cers et Villeneuve-lès-Béziers un cadre environnemental apaisé. Véritable " vitrine " du territoire la gare nouvelle viendrait confirmer la dynamique économique: logistique, tertiaire supérieure, tourisme... Elle enrichirait ce territoire en amplifiant son ouverture sur les échanges européens concluait-il. Puis le secrétaire d'Etat aux transports promis aux élus et personnalités qu'il appuierait du mieux qu'il le pourrait ce choix tout en étant à l'écoute des différentes propositions de chacun. L'Etat doit accentuer le développement de son réseau TGV afin de permettre une meilleur desserte tant vers Barcelone que vers Milan et Gênes. Ce tronçon Nîmes-Perpignan est le maillon manquant pour desservir le sud de l'Europe, il est temps de le réaliser, mais nous n'en verrons la fin qu'entre 2020-2025, malheureusement.

Les représentants de la Domitienne n'ont pas semblé emballés par ce choix de gare TGV, préférant unanimement le site de Nissan-Perriès qui se trouve sur leur Communauté de Communes. Ce site pourtant possède plusieurs inconvénients, ras de campagne sans aucun accès direct à l' A9, seul axe autoroutier, pas de zones d'activités, que des harmas comme dira Raymond Couderc comparant ce site à la gare TGV Champagne-Ardennes au beau milieu des betteraves, éloignée de tout. Cazouls, Maraussan, Montady, Lespignan, Vendres et Nissan font partie du Grand Béziers, je ne comprends pas leur réticences si ce n'est qu'elles sont politiques, ni plus ni moins ! La visite du Ministre s'acheva par un apéritif convivial.

V U / M . G / CABM

16:01 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

24 janvier 2011

Réforme des Collectivités Territoriales

Avec la réforme des Collectivités Territoriales les Agglo de Carcassonne, Narbonne, Sète, Alès vont passer à plus de 110 000h, Béziers à plus de 140 000h. Proposer qu'elles s'agrandissent est une autre vision qu'il faut partager, c'est un point vital d'avenir. Certains maires sont réticents parce qu'ils ont la trouille, non pas de la Communauté d'Agglomération mais de leur population. Ils prennent de plus en plus conscience qu'ils sont au bout du bout, que s'ils ne font pas ce pas là, ils vont se casser la figure.

Ils sont allé tellement loin dans la caricature d'opposition que ce n'est pas simple de faire demi-tour. Il faut reconnaitre qu'aujourd'hui ce n'est pas simple pour eux car ils se sont entêté se confortant avec certains dans une opposition stérile et incomprise par ceux qui y adhèrent. Tôt ou tard ils finiront par comprendre qu'il y va de l'intérêt de tous et non comme ils ont tendance à le croire d'un intérêt particulier. Le bon sens j'en suis sûr prévaudra sur les craintes douteuses et infondées et finira par l'emporter pour l'intérêt de notre territoire seulement.

Les Maires il est vrai, perdent peu à peu leurs compétences et c'est là que le bât blesse, car ils perdent leur pouvoir local au détriment des Agglos, qui avec plus de moyens financiers contribueront à leur évolution future pour le bien de tous ses habitants.

VU / M.G

15:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |