Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08 juillet 2010

le rôle du conseiller communautaire

Le déploiement des compétences transférées par les communes à l'intercommunalité donne aux Communautés plus de capacités pour répondre aux attentes des habitants du territoire. Une véritable réflexion est à mener pour que l'action communale participe à la dimension intercommunale et qu'existe entre les deux niveaux un fonctionnement plus intégré et solidaire. Ainsi les délégués ne sont pas élus pour défendre leur commune ou simplement pour la représenter. Ils siègent au Conseil communautaire pour représenter toute la population du territoire et portent la responsabilité des actions mises en oeuvre à ce niveau.
Afin que les élus ( Conseillers municipaux ) qui les ont désignés au second degré (par chaque Conseil municipal) soient partie prenantes, les délégués doivent au minimum s'appuyer sur les obligations légales : présenter chaque année au Conseil municipal le rapport d'activité et le compte administratif de la Communauté d'Agglomération et rendre compte au moins deux fois par an de ses activités ( ce qui n'a jamais été fait à Villeneuve ).
Pour associer les Conseillers municipaux aux projets intercommunaux, les délégués peuvent proposer des modes de travail qui impliquent ainsi le personnel communal en créant des outils d'information ( aucune proposition n'a été faite en 28 mois ).
Des commissions intercommunales pouvaient aussi être ouvertes aux Conseillers municipaux non communautaires ( cela n'intéressait personne semble-t-il, à moins que ce soit volontaire ). Les délégués ont également un rôle à jouer au prés de la population en faisant remonter l'information aux administrés sur les questions qui dépassent l'échelon communal et en assurant une fonction de relais entre l'Intercommunalité et la Commune au prés des habitants. Ils peuvent également proposer des initiatives pour associer la société civile aux projets intercommunaux dans des groupes de travail.
Je dirai qu'en taisant toutes les actions positives et en dénigrant l'Intercommunalité on arrive à créer un rejet de celle-ci par les administrés ignorant les projets actuels et futurs. C'est ce que font nos délégués et le Maire , ont-ils seulement organisé ne serait-ce qu'une simple réunion d'information depuis le vote de la taxe additionnelle ? Aucune en 16 mois ! J'ajouterais que je suis le seul Conseiller municipal à assister dans le public aux Conseils Communautaires mensuels et donc de ce fait au courant de toutes les décisions prises en son sein.
Durant leur mandat ,les délégués communautaires devront relever un double défi : faire avancer leur commune vers plus d'esprit communautaire et faire en sorte que l'action intercommunale permette aux communes membres de mieux répondre aux besoin des habitants.
Ce territoire a pour vocation de rassembler plusieurs communes pour créer une véritable émulation économique et de développement durable. Pour construire un partenariat ,faire avancer les projets ,être force de proposition aux côtés des acteurs que sont l'Etat ,la Région ,le Département ,un territoire doit atteindre une taille critique ,valoriser ses atouts ,se doter d'une ambition ,d'une vision stratégique ,bref ,prendre en main son destin ,et c'est cela qui motive nôtre Président. Cela passe par la construction d'un projet élaboré par toutes les forces vives du territoire sans exception.

Les commentaires sont fermés.