Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03 novembre 2010

Renouvellement du gouvernement

Nous attendons le renouvellement du gouvernement annoncé depuis plus d'un mois par le président Nicolas SARKOSY avant les grèves qui ont suivi l'annonce de la réforme des retraites. Cette annonce de renouvellement tarde à venir car le désir de changement se confronte avec l'idée de prolongement de l'équipe FILLON après l'adoption de la loi sur la réforme des retraites à l'Assemblée puis au Sénat. Certains politologues imaginent Jean-Louis BORLO centriste et écologiste modéré, comme successeur probable de François FILLON à Matignon. Il fut membre fondateur avec Brice LALONDE, Noël MAMERE, Antoine WECHTER, Yves COCHET, et d'autres, de " Génération Ecologie "qui n'est pas un parti politique mais plutôt un mouvement pour la défense de l'environnement au niveau national. Je suis adhérant et je milite pour une écologie responsable qui n'est pas opposée à l'énergie nucléaire contrairement aux partis écologistes du type des "Verts et apparentés "à laquelle se sont rapprochés les communistes réformateurs et le NPA.
Brice LALONDE président de " Génération Ecologie - Les Bleus " durant 4 ans souhaita la scission par rapport à l'appartenance politique des " verts " qui rejètent l'énergie nucléaire au profit de l'énergie fossile polluante de nos centrales électriques que nous critiquons dans les pays en voie de développement. Une aberration des Verts qui s'opposent à toute sorte de progrès sacrifiant ainsi des millions d'emplois quitte à nous faire revenir aux temps anciens du chauffage au charbon et des lavandières.
Jean-Louis BORLO est le concepteur du " Grenelle de l'Environnement " qui concerne l'amélioration de la consommation d'énergie dans les logements neufs et pour les bâtiments anciens, d'une incitation financière pour une rénovation énergétique accélérée. Dans le transport , le développement des voitures hybrides, la modernisation des flottes d'aviation, la création des autoroutes de la mer. La FRANCE devrait porter à 23% en 2020 la part des énergies renouvelables dans la consommation d'énergies finale. Au sujet de la biodiversité l'élaboration d'une " trame verte et bleue ", sorte de corridors écologiques pour protéger la diversité du vivant, est en cours. L'objectif de réduire de 12% la quantité de déchets à incinérer ou à stocker d'ici 2012 est en cours de réalisation et il faudra revoir la question des boues des stations d'épuration. Une surface agricole biologique de 6% en 2012 et 20% en 2020 devrait être atteinte, la surface d'exploitation bio a augmenté en un an de 20% de plus que fin 2009.
Si Jean-Louis BORLO accède à Matignon il mettra en place un " Grenelle de la fiscalité " qui aura comme tâche de réformer la fiscalité en essayant de la rendre plus juste et plus simple pour une meilleure compréhension et acceptation par les contribuables des classes moyennes puisque ce sont elles qui sont mises à contribution ( 46% de la population ne payant pas d'impôts sur le revenu et fonciers ).
Centriste et écologiste pragmatique, il est me semble-t-il le mieux placé pour mener à terme le mandat Présidentiel et Législatif qui expirera en mai et juin 2012, Jean-Louis BORLO étant considéré comme un homme de consensus moins rigide que le premier ministre actuel. Une transition rendue impérative après les évènements qui ont troublé le quotidien de plusieurs millions de travailleurs comme à chaque rentrée d'ailleurs et cela depuis 2002, comme si ces manifestations étaient devenus saisonnières.

VU / M.G.

Les commentaires sont fermés.