Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 novembre 2010

Accès à l'Espace des Libertés

Je reviens encore sur l'accès à l'Espace des Libertés quand à la possibilité ou non d'y pénétrer et s'y garer lors d'évènements quels qu'ils soient alors qu'à l'entrée, accroché au portail un panneau interdit celle-ci. Dernièrement lors du Conseil Communautaire du 18 novembre seuls les Maires ou vice-Présidents de la CABEME au nombre de treize furent autorisés à pénétrer dans l'enceinte sous contrôle de deux agents de la police municipale qui eut pour conséquence d'énerver quelque peu les trente sept autres Délégués Communautaires vexés par tant de déconsidération. Les ordres venaient forcément du maire qui fit de la ségrégation vis à vis de ces élus semblant tomber des nues tellement une telle décision resta incomprise. Les Conseillers Communautaires sont au nombre de cinquante, ce qui est acceptable au niveau du stationnement puisque lors du repas dansant de la Ligue contre le cancer du 20 novembre il y en avait bien plus garés en tous sens, sans que cela n'inquiète la municipalité représentée pour l'occasion. Deux poids-deux mesures donc pour un maire qui à longueur de temps clame son égalitarisme, en tous cas les trente sept délégués n'ont pu pénétrer alors qu'il était possible de leur permettre l'accès, ils se sont permis de me le reprocher sachant bien que la décision émanait du maire. Aux différentes manifestations qui ont lieu à la salle des fêtes, étant riverain, je constate qu'à l'interdiction de pénétrer nul ne la respecte, encore moins le maire et ses amis, alors comment voulez-vous que les adolescents témoins de cet irrespect n'en fassent pas autant avec leurs motos. L'autorité doit toujours donner l'exemple sans quoi il n'est plus possible d'appliquer les sanctions adéquat en interdisant aux uns et pas aux autres, c'est selon que vous serait puissant ou misérable en quelque sorte. Respectons les jeunes, ils le méritent tout autant que nous, ils nous considèreront sinon ils nous le rendrons car il faut aussi savoir les comprendre.

14:37 Écrit par michelgarcia dans Deux poids deux mesures | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.