Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 décembre 2010

Vote démocratique en Bureau Communautaire

Pour clore le projet d'installation de structures sportives communautaires de compétences de la CABEME, quand à l'apprentissage de la natation des scolaires, une piscine du sud restait à installer dans le territoire de l'Agglo. Si une commune seule avait émis le souhait d' implantation dans son territoire mettant les terrains nécessaires à disposition, elle lui aurait été attribuée, mais comme ce projet a réveillé le désir d'une double candidature, on ne pouvait nommer une ville sans que l'autre crie au scandale et au déni de démocratie. Le Président de l'Agglo a suggéré dans un soucis démocratique de voter en Bureau Communautaire l'octroie de la dite piscine du sud, les résultats sont d'une clarté évidente car à 9 voix pour SAUVIAN , 3 voix pour SERIGNAN et une abstention il n'y a pas photo. Pour contester un vote démocratique on fait preuve de mauvaise foi, on peut dire ce que l'on veut, on peut argumenter, râler et jurer, rien ne pourrait contester le résultat sorti des urnes et donc indiscutable. A SAUVIAN on exulte et à SERIGNAN on se désole, c'est toujours ainsi que voulez-vous, le résultat est cruel ou réjouissant, c'est selon de quel côté on se situe au terme du scrutin. J'ai lu certains commentaires dans le Midi-Libre dominical qui me laissent pantois " les communes du nord n'auraient pas dû prendre part au vote puisqu'elles n'étaient pas concernées ", " une pétition circule pour qu'elle se fasse à SERIGNAN, parce que ceci ou cela et que même LESPIGNAN y participait " , mais à quel titre ? Cette commune n'est pas dans nôtre communauté d'agglomération mais dans la communauté de commune de la Domitienne et donc pas concernée par ce choix électoral. Les services techniques Sauviannais ont mesuré les distances séparant le collège Marcel Pagnol au site de la future piscine et du collège au site prévu par la commune voisine dont je suis originaire, le résultat est pour le moins surprenant, 800 mètres de moins pour le trajet collège - SAUVIAN malgré les arguments avancés par les " Sérinhanots " et leurs partisans déçus, qui invoquaient la dépense supplémentaire des transports scolaire et une pollution" conséquente "due à l'allongement des trajets. En tous cas, le 16 décembre le Conseil Communautaire dans son ensemble concrétisera le choix fait par le Président et ses vice-Présidents lors du Bureau Communautaire du 30 décembre , je paris que le résultat restera majoritaire de ce choix par 39 voix pour SAUVIAN et de 11 voix pour sa voisine, les paris sont fait, comme pour le vote de la taxe additionnelle d'octobre 2008. Il se dit çà et là qu'une augmentation des impôts serait nécessaire pour financer la piscine et qu'a SERIGNAN la Région et le Conseil Général auraient versé des subventions d'un montant d'un million d'euros du fait d'avoir sur sa commune un collège et prochainement un lycée, tout ceci est de la désinformation, ces collectivités territoriales ne s'engagent pas pour une commune ou une autre mais sur les réalisations. Ces arguments sont tenus par une opposition stérile à l'Agglo et ce depuis l'élection des " pieds nickelés " qui ne sont en fait que des " roitelets ".

Commentaires

Le Gal de Gaulle a dit "les français sont des veaux." On pourrait dire de certains membres de l'agglo "vous êtes des moutons", mais nous ne le dirons pas. on le constate. Tous aux ordres. Mais c'est le contribuable qui va se faire tondre. Les finances de l'agglo sont exsangues : achat des bureaux Polygone, dépassement du budget de la piscine de Béziers,exit la taxe professionnelle...
Avant tout , sachons avoir les moyens de notre politique! et
n'hypothéquons pas l'avenir !!!
J.POMAREDE

Écrit par : J.POMAREDE | 06 décembre 2010

Voilà une juste réponse à l'article paru dans midi libre et où le maire de Sérignan invoquait des arguments non recevables sur l'implantation de la piscine de Sauvian. Comment ose- t- il vouloir écarter d'un vote communautaire certaines communes du nord.
Il aurait du écarter Villeneuve puisque nous sommes au nord de Sérignan.( Pardon Villeneuve vote pour Sérignan, alors il la garde!) Voilà une démonstration flagrante d'un état d'esprit non communautaire, mais là on s'en doutait un peu ! Tout pour moi rien pour les autres.....

Écrit par : GARCIN | 06 décembre 2010

Je répondrais à J.POMAREDE au sujet des finances de l'Agglo qu'elles ne sont pas exsangues contrairement à vôtre déclaration car le Président COUDERC a révélé à la presse qu'il allait investir 150 M€ d'ici 2014. L'Etat s'est engagé à une stabilité de ses dotations pour les trois prochains exercices et on sait d'ores et déjà que les C.F.E ( Contributions Foncières des Entreprises ) qui compensent la Taxe Professionnelle sont au même niveau. Nous pourrons financer la piscine prévue en 2004 pour seulement 6 M€ alors qu'au départ il s'agissait d'un grand ensemble aqua-ludique, tourné vers le tourisme d'un coût se situant autour de 13 M€ qui n'avait pu s'inscrire dans nôtre perspective budgétaire. Personne ne sera tondu comme vous l'affirmez, les finances sont saines contrairement à ce que révèlent les opposants du sud Agglo, fervents défenseurs des contribuables.

Écrit par : Michel Garcia | 06 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.