Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 décembre 2010

Parole, parole, parole...!

Durant la campagne électorale des élections municipales, le Maire s'évertuait à faire croire aux Villeneuvoises et Villeneuvois que malgré son amère défaite de 2001 face à Michel SOLANS il n'avait aucun ressentiment ni esprit de revanche ou de rencoeur. Que la mixité générationnelle, la diversité socio-proffessionnelle et la parité, seraient autant de vecteurs qui apporteraient à cette équipe une complémentarité constructive ( je dirai plutôt qu'il y a une vision unique par peur de représailles du Maire à leur encontre ). Il assurait que le village n'était pas mort mais tout simplement assoupi, replié et divisé ( il l'est encore plus depuis )! Qu'il allait redonner espoir à chacune et chacun d'entre nous ( foutaises ! ) : par une gestion saine mais ambitieuse ( je n'y vois aucune ambition, si ce n'est que plus de festivités ), par une disponibilité permanente et une écoute de tous ( nombreux sont ceux qui me disent le contraire ) dans le respect de nos différences ( je suis témoin du contraire ), par le plaisir de bien vivre ensemble dans un cadre attractif et préservé ( un flop ! ). Puis disait-il ainsi nous pourrons " Vivre Villeneuve Autrement " et nous mettrons en pratique les moyens d'assurer des meilleurs échanges entre les quartiers pavillonnaires et le centre historique pour renforcer la cohésion du village ( il n'en est rien , posez donc la question aux gens concernés ). La navette n'assure que les déplacements vers les extérieurs et donc à sens unique et semble plus utile aux clients du Pôle- Méditerranée qu'à faciliter l'accès au centre ville, qui va donc à l'encontre des souhaits initiaux. Pour conclure, il promettait que dans une politique de développement durable, de multiples infrastructures nécessaires, aujourd'hui absentes, seraient programmées et que comme nous, heureux et fiers de vivre à Villeneuve, il permettrait aux nouvelles générations d'y construire leur avenir ( sic !..), je ne vois rien de bien précis et clair das ce genre de propos, les promesses ne concernant que ceux qui y croient. Qu'il était beau ce programme électoral ! Un peu trop semble-t-il avec le recul que l'on a, trois ans plus tard, redescendons sur terre car la réalité est tout autre malheureusement !

VU/ M.G

Les commentaires sont fermés.