Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 décembre 2010

fiscalité locale

Sur les impôts 2010 du département nous avons constaté une augmentation de ces taux de 2,8% sans que cela ne semble déranger le Maire et ses ouailles prompts à défendre VEZINHET, opposant farouche du gouvernement l'accusant de ne pas assez le soutenir dans ses dépenses toujours plus pharaoniques et d'être obligé d'augmenter sans cesse les impôts locaux. Tout cela est avalé d'un trait et semble ne pas rester en travers de la gorge des contribuables incrédules. La Communauté d'Agglomération qui depuis sa création en 2002 jusqu'à 2008 fonctionnait grâce à son budget propre financé par le seul prélèvement de la taxe professionnelle des entreprises installées sur son territoire et les attributions de l'Etat, décida d'augmenter son budget de 6M€ par an, se donnant ainsi les moyens d'aménager et de réaliser des infrastructures dignes d'une population de 120000h. Elle décida après l'étude par un cabinet d'experts financier d'instaurer la dite taxe additionnelle tant décriée à juste raison. Les taux de celles-ci devaient être soustrait aux taux des taxes locales, qui n'auraient donc eu aucune influence sur le montant initial de nos impôts. Les compétences multiples comme l'eau et assainissement, les bâtiments et voies communautaires, la fourrière animale, l'office de tourisme dernièrement, les réseaux culturels, les infrastructures sportives communautaires et prochainement, au plus tard fin 2011 les ordures ménagères et le recyclage des déchets, ces compétences conférées devaient nous permettre d'avoir moins de dépenses de fonctionnement en limitant le nombre de personnel. Ce n'est pas le cas, au contraire, les embauches se multiplient sans pour autant améliorer notre cadre de vie qui exaspère les Villeneuvoises et Villeneuvois et qui ne se gênent pas pour le crier haut et fort ( Les Villeneuvois en colère ) comprenant bien que seuls les proches ont cette faveur détestable pour le moins que l'on puisse dire. L'impact de la taxe additionnelle pour nôtre commune s'élève à 190 000€, les dépenses de fonctionnement ont augmentés en 2008 de 860 000€ à Villeneuve, Galonnier avait dans son programme électoral affirmé " qu'il s'engageait à réduire les frais de fonctionnement de manière cohérente, aujourd'hui, on ne peut gérer une commune sans agir dans l'intercommunalité car certains investissements dépassent le cadre communal " disait-il, Galonnier devrait de temps en temps se relire car il perd peu à peu sa mémoire et fini même par oublier ses propos ! Il n'en est pas à une contradiction près, voyez-vous, il s'entoure d'un collaborateur de cabinet à qui l'on octroie un poste d'attaché territorial non titulaire suite à un appel à candidature d'attaché territorial titulaire infructueux ( mensonge ! )qui n'est resté affiché qu'une quinzaine de jours sur le site des agents territoriaux recherchant un poste à la hauteur de leurs compétences. Cela s'appelle un abus de pouvoir, tout simplement, de plus une villa rénovée par les agents des services techniques lui est mise à disposition plus une voiture de fonction que l'on a supprimé à la directrice générale des services obligée d'utiliser son propre véhicule, allant et venant de " FITOU", celle-ci frustrée voit ses revenus diminuer de 600€ mensuel à cause des frais de déplacement, quelle injustice ! Quand au collabo-attaché territorial non titulaire pour ne pas le citer, émargera prochainement à plus de 4500€ par mois. Le maire vice-président de l'Agglo complètement opposé à celle-ci ne refuse pas ses indemnités qui s'élèvent à 2 400€ mensuel tout de même, merci l'Agglo !

Les commentaires sont fermés.