Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20 décembre 2010

Collision avec un sanglier

Entre Alès et St Ambroix au nord du Gard hier à 3h du matin, un véhicule ayant percuté un sanglier est tombé dans un trou d'une dizaine de m2 rempli de 1,2 m d'eau, deux femmes étaient à bord, la passagère est décédée sur le coup. Un sanglier a été retrouvé à proximité du véhicule laissant supposer qu'il avait été percuté, causant l'accident. L'année dernière 23 000 accidents ont eu pour cause des collisions avec des animaux sauvages, la nuit principalement, le nombre d'animaux sauvages ( sangliers, cerfs, chevreuils ) a considérablement augmenté, avec des sangliers ayant quintuplé au cours des 20 dernières années. Les dégâts causés ne sont pas intégralement remboursés par les assurances, créant des malus supportés par les sinistrés, les sociétés de chasse quand à elles se voient condamnées à rembourser les assureurs. 114 accidents de ce type occasionnant des blessures ont eu lieu en 1998 et 236 en 2008, 330 000 sangliers et gros gibiers ont été abattus en 1998 contre 150 000 en 1983, les chasseurs en ont abattus 600 000 en 2008.
Heureusement qu'il y a encore des chasseurs disséminés dans tous les territoires malgré leur nombre décroissant, car savez-vous que sans cette régulation faite par l'homme, leurs prédateurs naturels ayant disparus, nous serions envahis de gros gibiers. Des battues organisées par l'office national de la chasse sont organisées aux abords d'aérodromes encombrés par ces nombreux gibiers. Des sangliers avaient été percutés par un TGV dernièrement l'obligeant à s'arrêter en rase campagne, d'autres créent des dégâts considérables dans les cultures et exaspèrent les exploitants agricoles qui même remboursés par les sociétés de chasse n'y trouvent pas leur compte.
Vive les chasseurs, n'est-ce pas messieurs les assureurs !

VU/M.G

Les commentaires sont fermés.