Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 janvier 2011

Voeux de LACAS à la Cigalière

Les photos parues sur le blog de Sérignan lors des voeux de LACAS prouvent indéniablement l'opposition de la Bande des Trois appelés les Maires du Sud depuis leur élection en 2008. Comment faire exister ce groupe systématiquement opposé à Raymond COUDERC avant même leur élection à la vice-Présidence de la CABM ? Eh! bien, en s'opposant à toute forme d'évolution qui depuis la création de notre Communauté d'Agglomération en 2002 évoluait sans accrocs majeurs malgré les différentes sensibilités politiques de nos édiles. Nos trois Maires du Sud n'apprécient que rarement les décisions prises par la majorité des membres du Bureau Communautaire, retardant des transferts de compétences pourtant nécessaires nous permettant de percevoir plus de dotations de fonctionnement versées par l'Etat. Les dix autres vice-Présidents travaillent en osmose et adhèrent à l'évolution positive de l'Agglo ( emplois, installations d'entreprises de toute taille, voierie communautaire, A 75, piscines...). GALONNIER seul, que peut-il ? LACAS pas plus et COMBES idem.
Absents lors des voeux de Raymond COUDERC, de Gérard GAUTIER et je suppose de ceux de Bernard AURIOL et d'autres qui ne souhaitèrent pas l'implantation de la piscine du Sud à Sérignan, ils poursuivront dans leur obstination originale. Ils souhaitent sortir de l'Agglo, mais pour aller où ? Savent-ils, que dis-je ils savent très bien qu'il nous en couterait des centaines de milliers d'euros. Qui rejoindrions-nous ? La Domitienne ou Hérault Méditerranée puisqu'il faut une continuité territoriale ? La Domitienne envisage une fusion avec la Communauté de Communes du St Chignanais, prolongeant ainsi leur emprise de la Mer au Piémont. Hérault Méditerranée souhaite rejoindre la Communauté d'Agglomération de Sète et de la Communauté de Communes du nord du bassin de Thau Méditerranée ( Mèze ) et de Thau Méditerranée ( Frontignan ). Alors où se trouve notre intérêt, notre avenir ne se trouve-t-il pas dans la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée ? Fin 2011 le Préfet nous imposera ce choix, faute d'accord préalable il nous obligera de fusionner avec les Communautés de Communes du Nord, idée lancée dernièrement incluant les Communautés de Communes jusqu'au Piémont ( Faugère, Thongue, Murviel...).
Faire de la gesticulation et brasser de l'air, menacer de quitter l'Agglo alors qu'il est impossible d'en sortir puisqu'on oblige par la loi de réforme territoriale les EPCI à s'agrandir avant 2012, c'est vouloir se faire remarquer et apparaitre comme une opposition de façade.

23:43 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.