Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22 février 2011

Allocation de solidarité aux personnes âgées ( ASPA )

Pas de retraite en France sans avoir jamais travaillé ! L'actualité de la dépense publique.

J'ai appris récemment que des retraites sont accordées à des étrangers n'ayant jamais travaillé en France. A partir de 60 ans, s'ils ne peuvent plus travailler et dans tous les cas à 65 ans, ils peuvent toucher l'allocation de solidarité aux personnes âgées ( A.S.P.A ), avec un simple permis de séjour.
Ainsi des personnes n'ayant jamais cotisé le moindre centime dans notre pays peuvent toucher 8 507,49 euros par an de retraite ( presque 709 euros par mois ).

Ces informations peuvent être consultées dans le livre d'accueil " Vivre en France " délivré par le ministère de l'immigration, en page 54, sous le titre " vieillir en France ". La réforme des retraites obligeant les Français et les étrangers travaillant en France à cotiser deux ans de plus pour pouvoir toucher leur pension, il faudrait par souci de justice, mettre fin à cette dérive intolérable en cette période de crise économique et financière !

Certains viticulteurs, artisans et commerçants, après avoir cotisé des années durant se retrouvent souvent démunis, percevant des pensions de misère. Beaucoup ont payé des cotisations URSSAF, qui comme tout le monde ne sait pas, financent les allocations familiales et autres allocations logement, mères isolées aux quelles ils n'ont pas droit. Des cotisations Maladie très élevées pour une prise en charge d'à peine 50% pour les médicaments et les soins .

Comme d'habitude il y a encore et toujours deux poids deux mesures, celui qui ne finance rien perçoit plus que le pourvoyeur de fonds résultant de son labeur souvent pénible. Ceci est une grande injustice, inacceptable pour ceux qui se lèvent tôt par rapport aux inactifs de tous poils !

VU / LE CRI DU CONTRIBUABLE / M.G

www.lecri.fr

23:20 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.