Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19 mars 2011

Texte refusé sur la tribune libre du bulletin municipal.

Jean-Paul GALONNIER s'exprimait sur le bulletin municipal de Sérignan de décembre 2008 au sujet de la taxe additionnelle, proposée par le Président COUDERC, en ces termes, je cite : " la taxe additionnelle crée un impôt nouveau qui étouffera les familles mais également la fiscalité des communes dont la marge de manoeuvre sera réduite ".

La taxe additionnelle devait être déduite de la fiscalité locale, ce que l'équipe municipale actuelle n'a pas fait et qui était proposée par la CABM ( ex: Boujan, Lignan ), augmentant ainsi notre fiscalité.

Les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 50% avec la municipalité actuelle depuis son installation. L'impact de cette taxe mixte est de 190 000€ pour notre commune, ce qui est minime en étudiant le poste " recettes " du budget de la commune.

Pour l'exercice comptable 2008, il a été présenté au conseil un tableau d'évolution des dépense de fonctionnement de 2008. Nous constatons une forte augmentation de ces dépense de l'ordre de 860 000€ alors que l'équipe municipale s'était engagée à les diminuer considérablement ( voir programme électoral ). Depuis, cette dernière s'oppose et dénigre systématiquement l'Agglo tout en taisant les innombrables avantages d'y être associé ( voir le blog " Villeneuve Environnement " Michel GARCIA _ les projets de la CABM ).

Les trois maires du Sud sont dans une opposition stérile depuis leur élection de mars 2008. Alors que rien n'est tranché, contrairement aux dires du maire, celui-ci affirme que la taxe d'enlèvement des ordures ménagères sera multipliée par deux ou par trois en donnant cette compétence à l'agglomération Béziers-Méditerrannée. Mais il omet de dire que l'état, sous forme de D.G.F ( Dotation Globale de Fonctionnement ) reversera à la CABM 1,7 M€ puisque les Agglomérations disposent désormais de cette compétence.

Les commentaires sont fermés.