Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 avril 2011

Reculade et désinformation !

La 7ème question inscrite à l'ordre du jour du Conseil municipal du 21 avril fut retirée en début de séance sans qu'aucune explication ne soit donnée, ce qui n'est pas courant dans une assemblée délibérante. La 10ème fut également retirée sans plus d'information

Pour la 7ème, Galonnier décidait de ne plus payer les trois jours de carence avant la prise en charge par la Sécurité Sociale des agents municipaux non titulaires durant les congés maladie, ce que je considérais comme une forme de discrimination étant donné que les agents titulaires eux, se trouvaient privilégiés vis à vis de leurs collègues. L'ayant relaté dans un texte récent sur ce blog, sachant qu'une partie de ses amis ne le suivrait peut-être pas dans cette voie et risquant de se retrouver mis en minorité sur cette question, il décida donc de faire marche arrière en la supprimant de l'ordre du jour.

La 10ème, devait valider le passage de la durée hebdomadaire de 30 à 35 heures pour une agent qui ne le souhaitait pas, étant physiquement diminuée et se trouvant dans l'incapacité d'en faire plus. Curieusement personne ne l'avait signalé au service concerné, d'où ce retrait tardif de cette question de l'ordre du jour de ce Conseil municipal. Cela fait désordre et semble manquer de concertation entre élus et agents responsables des services, la communication serait défaillante à ce niveau parait-t-il.

La 6ème question instaurant la TLPE à Villeneuve fut menée avec beaucoup d'explications approximatives frisant la désinformation organisée afin de faire adhérer les indécis qui au final verseraient dans son entêtement de faire payer les artisans et commerçants Villeneuvois. Galonnier alla jusqu'à dire que si nous ne l'appliquions pas, l'Agglo en 2014 s'octroierait la compétence concernant la dite taxe, ce qui est nullement envisagé et qui j'en suis sûr n'aurait pas l'adhésion nécessaire auprès des communes de la CABEM. Car comment peut-on imaginer que les maires approuveraient majoritairement une telle décision d'où qu'elle vienne ou de qui elle émane ?

Une chose est sure, les commerçants et artisans n'oublierons pas que Galonnier et son équipe auront voté une taxe qui fera rentrer environ 50 000€ de recettes alors que les dépenses de fonctionnement ont augmenté considérablement depuis 2008. Cette taxe leur restera longtemps en travers de la gorge, d'autant plus que Galonnier et Martinez furent un temps dirigeants de l'association de défense des commerçants,artisans et profession libérale !

V U / M . G

Commentaires

galonnier a toujours était un employé de l'état puisqu'il ne vivait qu'avec les ordonnances prescrites par les médecins et remboursées par la sécurité sociale. S'il avait été payé au rendement il n aurait jamais gagner sa vie!
quant à martinez il peut dire merci à papa et maman car c' est un gros nul qui a fait un bon héritage..
alors la TPLE pour eux !!!! ils n ont jamais dirigé une entreprise....
zorrozzzzzzzzzzzzzzzzz

Écrit par : zorro | 27 avril 2011

Les commentaires sont fermés.