Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 mai 2011

Réunion publique à la salle consulaire ce jeudi 12 mai 2011

Cette réunion publique a été organisée par la municipalité pour s'opposer aux décisions du Conseil général de supprimer les feux tricolores de la Montagnette-La Claudéry et la construction d'un muret central tout au long de la RN612 jusqu'au rond point de la Méditerranée ( rond point dit de Cers ). Une assez bonne affluence pour l'occasion ( 90 personnes environ ) composée en grande partie par les artisans et commerçants de la zone concernée par ces projets désastreux pour l'activité commerciale à Villeneuve. Plusieurs viticulteurs venus exprimer leur mécontentement s'étaient joint pour l'occasion à l'ensemble des participants. Le maire, son collaborateur de cabinet et Michel SUERE devaient à l'origine mener les débats, notre Député Elie ABOUD et notre Conseiller général Gérard GAUTIER se joignirent au groupe après que Mme Christine LOURIAC les aient invité, ayant été oubliés par les organisateurs. Cinq adjoints et quatre conseillers ( un de la majorité et trois de l'opposition ) assistaient à la réunion sur un total de vingt sept élus, c'est peu pour une telle cause !

Galonnier essaya confusément d'expliquer que depuis le début, dès qu'il fut mis au courant du projet du Conseil général, il organisa une pétition ( après celle des commerçants ) qui a recueilli un millier de voix. Sauf qu'il a attendu le mois de mars alors qu'il était au courant depuis juillet 2010, gardant secrètement cette décision sans la communiquer aux intéressés. Le nouveau propriétaire du lavage en a fait les frais. Les parcelles vendues étaient accessibles depuis un pont enjambant la RD612, hors qu'auront-ils en lieu et place ? Un muret central infranchissable.

Le Député dira après réflexion qu'il en parlerait au sous-Préfet. Quelques instants plus tard ayant téléphoné à Philippe CHOPIN, il annonça à l'assemblée qu'il les recevrait demain à 11 heures. Le Député proposa qu'une délégation l'accompagne afin d'argumenter et de s'opposer à ce projet insensé. Le maire, le Conseiller général Gérard GAUTIER, Michel SUERE vice-président de l'Agglo délégué à l'aménagement la CABM, ainsi que Mme Christine LOURIAC représentant les commerçants et artisans, Christian MARTINEZ représentant les viticulteurs et M. MARTY propriétaire du lavage auto de la Montagnette composeront celle-ci.

La CABM, Elie ABOUD, le sous-Préfet, le Conseiller général, la municipalité, le comité de défense des commerçants et artisans et la pétition des Villeneuvois devraient en s'associant ainsi, arriver à infléchir la décision calamiteuse du Département.

V U / M . G

Commentaires

Suite à la réunion publique de jeudi soir, je tiens à remercier tous les conseillers absents qui ne se sont pas senti concernés par le projet de suppression des feux tricolores de la Montagnette mais qui ne manquent pas, lors du conseil municipal de voter pour une taxe supplémentaire pour les artisans et commerçants. C'est sûr, il faut bien que de l'argent rentre pour payer leurs indemnités de conseillers et voir de les augmenter aussi ! Cela fait plus de cinq mois que je me bats pour éviter cette décision dramatique pour l'ensemble des Villeneuvois. Je pense que si jeudi, je n'avais pas invité M. Elie ABOUD à assister à cette réunion malgré leur emploi du temps très chargé, nous en serions au même point et nous n'aurions même pas rencontré M. Le Sous Préfet. Un matin nous aurions vu des pelles mécaniques arriver et un mur se monter. J'ai par la même occasion invité M. Gérard GAUTIER Conseiller général du 2ème Canton qui avait été oublié par la municipalité. En ce qui concerne la TLPE, j'ai redemandé à M. Le maire d'annuler le vote de celle-ci, lui expliquant que l'ensemble des artisans et commerçants préfèreraient consacrer un budget pour sponsoriser les équipes sportives, associations ou guide de la ville proposé d'ailleurs par la municipalité, que de payer une taxe. J'espère que M. le maire va donner un avis favorable à ma demande afin de satisfaire l'ensemble des artisans et commerçants.

Écrit par : LOURIAC Christine | 15 mai 2011

Les commentaires sont fermés.