Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 août 2011

FINANCEMENT DU TRANSPORT DES ELEVES DES CLASSES DE CP, CE1 ET MATERNELLES GRANDE SECTION VERS LES PISCINES COMMUNAUTAIRES



Conformément aux conclusions de l'étude réalisée en 2004 par le cabinet Sprint et présenté en Conseil Communautaire le 26 mai 2004, la Communauté d'Agglomération a décidé d'impulser un plan " Piscines "destiné à résorber un déficit de plans d'eau sur le territoire communautaire.

La piscine Muriel Hermine de Servian est ouverte au public depuis mai 2009.

Cet équipement sera complété début janvier 2012, par le stade nautique de Béziers ( actuellement en cours de requalification ) et, ultérieurement, par une nouvelle piscine construite à Sauvian.

L'objectif principal de ce " plan piscines " est de répondre aux besoins de la population scolaire.

Compte tenu de l'intérêt commun poursuivi par la CABM et ses communes membres pour l'apprentissage de la natation scolaire, la Communauté d'Agglomération met gratuitement ses équipements aquatiques à disposition :

- des classes de CP et CE1 des communes de Bassan, Boujan sur Libron, Cers, Corneillan, Espondeilhan, Lieuran-lès-Béziers, Lignan-sur-Orb, Sauvian, Sérignan, Valras-Plage et Villeneuve-lès-Béziers,

- des classes de maternelles grande section des communes de Boujan sur Libron, Cers, Espondeilhan, Lieuran-lès-Béziers, Sauvian, Sérignan, Valras-Plage,et Villeneuve-lès-Béziers.

Les élèves bénéficient par ailleurs de l'encadrement pédagogique des éducateurs sportifs territoriaux, dans le cadre du partenariat local existant entre les communes et les services de l'Education Nationale.

Il est envisagé en outre que le transport des classes de CP, CE1 et maternelles grande section depuis leur école de rattachement vers les piscines Muriel Hermine de Servian et de Béziers, soit pris en charge financièrement par la CABM moyennant un fonds de concours des communes arrêté à 35% du coût des transports effectivement réalisés, un maximum de 10 séances par classes étant fixé.

V U / C A B M

17:29 Publié dans CABEME | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | |

28 août 2011

LA PREMIERE POLICE INTERCOMMUNALE DE L'HERAULT EST NEE !

Sur le Midi-Libre du dimanche 28 août 2011 on nous informe de la création de la première police intercommunale de l'Hérault composée de trois communes, Servian, Bassan et Coulobres.

Les communes de moins de 20 000 habitants formant un ensemble de moins de 50 000 habitants d'un seul tenant , peuvent avoir un ou plusieurs agents de police municipale en commun, compétent sur le territoire de chacune d'entre elles. Pendant l'exercice de leur fonction, ces agents de police municipale sont placés sous l'autorité du maire de cette commune.

La mutualisation des moyens a pour but qu'il y est une patrouille de police en permanence sur le terrain. Servian compte quatre adjoints pour une population de plus de 4 500 habitants, Bassan dispose d'un garde champêtre. Coulobre n'ayant pas d'agent versera une indemnité annuelle à la commune pilote : Servian.

Les cinq agents assureront leurs compétences sur le territoire des trois communes dans le dommaine de la sécurité, la sûreté, la salubrité, la tranquillité publique, ou encore le cotrôle de la chasse et de la pêche, avec les compétences du garde champêtre.

Les missions des polices, dans le cadre des compétences de l'intercommunalité, sont : urbanisme, environnement, police de l'eau, code de la route, etc...

Un compte-rendu d'activité mensuel leur sera remis. Des patrouilles de nuit seront organisées. Cette police sera complémentaire de la gendarmerie, d'où la signature, aussi, de la convention de coordination.

Sur mon blog, un texte intitulé " Police de nuit " avait été publié par mes soins en date du 26 mai 2010 traitant de la création d'une police intercommunale entre les communes de Villeneuve, Cers, Portiragnes, Sérignan et Sauvian. Cette intercommunalité totalisant près de 20 000 habitants aurait à sa disposition une police de nuit qui travaillerait 7 j / 7 j garantissant la sûreté et la sécurité des biens et des personnes. Chaque commune fournirait deux policiers pour un total de 10 policiers rattachés à un service indispensable et désiré par l'ensemble des concitoyens.

Il faudra évidemment armer ces policiers de pistolets " Taser " et " Flash-ball " afin de pouvoir intervenir efficacement auprès d'individus récalcitrants et irrespectueux des forces de l'ordre.

Christophe THOMAS, maire de Servian, initiateur de cette création de police intercommunale a le mérite de l'instaurer pour la première fois dans le département. A la place de notre 1er Magistrat j'aurai mis en place avec l'accord des autres maires une telle convention en créant une " Police de nuit Intercommunale ".

V U / Michel GARCIA

16:53 Publié dans sécurité | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | |

24 août 2011

REFECTION DES ORGUES DE L'EGLISE

Les travaux de rénovation des orgues de l'église St Etienne de Villeneuve-lès-Béziers avaient été chiffrés lors d'une pré-étude à un coût estimatif de 17 500€ HT. Une demande de subvention avait été sollicitée par la municipalité auprès de la DRAC ( Direction des affaires culturelles ), de la DGE ( Dotation globale d'équipement ) et de la FNADT (Fonds d'aide au développement territorial ), déclaration faite par le Maire lors de la séance du conseil municipal du 26 juillet 2010 ou cette question était à l'ordre du jour.

Le 21 août 2011 sur le blog local de Midi-Libre nous apprenons que lors de la cérémonie de départ du père Thierry, dans la salle de l'Hôtel consulaire, le Maire lui a annoncé que conformément à ses souhaits, un devis de réfection avait été conclu avec une entreprise de Lyon pour un montant de plus de 40 000€ ( HT ou TTC ? ).

Monsieur le Maire devra nous expliquer comment à treize mois d'intervalle, le devis signé avec cette entreprise Lyonnaise dépasse l'estimation faite en juillet 2010 de plus de 128,57%. Je considère qu'il y a là une nette progression des dépenses si toute fois les travaux à chiffrer étaient comparables.

V U / Michel GARCIA

23 août 2011

COMMUNICATION

Dans une période de crise mondiale où les uns veulent faire signer une " Règle d'or " qui imposerait de ne dépenser que l'argent que l'on dispose afin de limiter l'endettement et revenir à 3% décidé par l'Europe, et les autres jurant qu'il n'en était pas question car il y a des solutions autres que la rigueur. Notre majorité municipale opte pour la formule " le silence est d'or ".

Les Villeneuvois se sentent peu informés des décisions, de l'évolution de leurs projets municipaux et communautaires qu'ils semblent taire volontairement à leurs administrés. En effet des dizaines de personnes rencontrées ci et là dans la commune me questionnent sur tel ou tel sujet les concernant au premier chef. Etant en dissidence avec la majorité, je ne suis pas toujours à même de répondre sûrement et officiellement n'étant informé que par quelques proches à qui une indiscrétion a filtré involontairement.

Le blog du maire qui en juillet disait qu'il était le rédacteur en chef de l'information locale reste bien muet depuis que son " Dir-cab " est parti en congé. Ce blog nous informe des difficultés qu'auront à assumer les clubs équestres quand la TVA passera de 5,5% à 19,6% à cause de l'Europe qui l'a déjà imposé à l'Allemagne et aux Pays-Bas. Quel intérêt cette décision a-t-elle pour la grande majorité des Villeneuvois ?

Sincèrement n'y a-t-il pas d'autres sujets concernant les contribuables Villeneuvois à qui on cache sciemment les orientations et les projets en cours, faisant dire à beaucoup qu'ils en auraient bien peu, malgré le potentiel financier de la deuxième commune de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée.

Aucune information n'est transmise concernant les décisions nombreuses et importantes prises lors des Conseils Communautaires dont ils sont nos représentants communautaires. J'irai même jusqu'à dire que le " silence radio " est de mise, alors qu'il est préconisé et conseillé depuis la mise en place des EPCI ( Communautés de Communes, Communautés d'Agglomérations et Communautés Urbaines ) d'organiser des réunions publiques afin d'expliquer et informer les populations locales.

De quoi s'aperçoit-on en réalité, si ce n'est le fait d'accabler l'Agglo quand la municipalité ne fait rien pour améliorer les choses et déclarer à qui veut bien l'entendre que tout est de sa faute et que si rien ne va c'est la faute à la CABM. Comme il est facile de se décharger sur les autres dés lors que l'on ne veut ou l'on ne peut pas le faire !

Pas de communication, encore moins d'information, très peu de réunions des diverses commissions municipales, aucune réunion publique mis à part celle concernant les feux de " La Montagnette ". Les Villeneuvois n'ont connaissance d'aucun projet majeur ou de leur évolution, c'est un comble !

J'étais délégué à la communication, Midi-Libre me contactait par l'intermédiaire de son correspondant local, les radios locales aussi, les rédacteurs des brochures estivales se déplaçaient en Mairie pour connaître les dates des évènements festifs. J'allais moi-même à Béziers et les villages voisins coller les affiches afin de couvrir au maximum les évènements qui se produiraient sur nôtre commune.

Ce blog que j'ai crée après mon retrait de la délégation " Communication ", je l'ai appelé " Villeneuve environnement " non pas sur un critère environnemental écologique mais plutôt comme un blog d'information voyant bien que rien ou très peu d'informations émanaient de la majorité municipale.

V U / Michel GARCIA

21 août 2011

CAMERA DU CIMETIERE NEUF


Le 25 mai 2010 sur mon blog, je conseillais suite au vol du portail du cimetière neuf pour la deuxième fois en un an, d'installer une caméra factice face à l'entrée afin de dissuader les voleurs.

Une caméra qui a tout l'air d'être factice a donc été installée sur un poteau électrique du coté opposé de l'entrée du cimetière neuf depuis quelque temps. Passant à proximité je me suis arrêté et me suis aperçu que le positionnement de l'objectif semblait filmer le ciel tel un télescope.

Depuis plus d'un mois à chaque passage occasionnel je vois que l'orientation de cette caméra reste inchangée semblant filmer l'espace signifiant ainsi qu'elle est inopérante. Un troisième vol de portail ne serait pas surprenant.

Pour une dissuasion optimum il faudra réorienter l'objectif de cette caméra vers le portail afin de le sécuriser en dissuadant les voleurs qui je suppose furent les mêmes à opérer les deux fois précédentes.

V U / Michel GARCIA

23:36 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | |