Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 octobre 2011

ESPACES VERTS DELAISSES !

Me souciant de l'état général de l'espace communal, tant sur le plan patrimonial qu'environnemental, je ne saurai que trop recommander aux adjoints délégués aux travaux et à l'environnement, de bien vouloir constater l'état de délabrement qui choque tant les villeneuvois.

En effet, comment ne pas s'apercevoir, ne serait-ce qu'en flânant ou en se promenant dans le centre-ville, ou bien en se rendant dans les différents lotissements périphériques, du manque évident d'entretien.

Notre commune à su mettre en valeur ses espaces verts et s'est vu gratifiée d'une fleur lors du concours des villes fleuries organisé par le Conseil Général en 2009. Un long travail d'embellissement avait été initié par l'ancienne municipalité sous la conduite de monsieur FRATANGELLO, responsable de l'équipe espace vert qui fut récompensé lors du dit concours.

Il semblerait que l'on ne prête plus la même importance à l'image que reflétait la volonté de mettre en valeur nos espaces verts et les fleurissements des conteneurs et bacs dans le centre ancien. Les villeneuvois le déplore et le font savoir, étant moi-même mis en cause à ce sujet, alors que l'espace vert du lotissement où je réside est dans un état de délabrement maximal.

Mes voisins m'interpellent et m'invectivent, ne comprenant pas pourquoi cet abandon évident de l'entretien du petit espace vert d'à peine 50 m². La dernière apparition des jardiniers remonte au mois de mars, au moment de la taille des trois mûriers-platanes implantés sur ce site. Pas d'arrosage, aucun entretien, au point que les herbes folles s'y complaisent. Les trois lauriers roses qui n'ont pas été taillés depuis trois ans masquent les panneaux de signalisation, si bien que les véhicules empruntent le mauvais sens de circulation, au point de créer la confusion. Le camion benne à ordures ne tourne pas dans le bon sens au risque de surprendre les riverains accoutumés.

Je n'irai pas jusqu'à dire que cela est dû au fait que je réside au " Recantou ", puisque je ne suis pas le seul, je conseillerai par contre d'intervenir au plus vite afin de calmer la mauvaise humeur des voisins qui désespèrent de voir leur environnement proche entretenu comme il se doit. Un entretien régulier minime éviterait de donner une image de délabrement de nos espaces verts remarquables et remarqués lors de la remise de la fleur durant le concours des villes fleuries de l'Hérault, suite à l'excellent travail d'Yvette BOUQUET.


V U / Michel G A R C I A

29 octobre 2011

REVISION DES REGLEMENTS DU SERVICE DE L'EAU ET DE L'ASSAINISSEMENT DES REGIES COMMUNAUTAIRES DE LIEURAN-LES-BEZIERS ET VILLENEUVE-LES-BEZIERS




Le service de l'Eau et de l'Assainissement des communes de Lieuran-lès-Béziers et Villeneuve-lès-Béziers est exploité par la régie communautaire de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée.

Les règlements des services de l'eau et de l'assainissement permettent de préciser les règles de fonctionnement des services, clarifier les relations entre le service et ses usagers, prévenir les contentieux et préciser les droits et obligations de chacun.

Il convient de compléter les règlements de service par des dispositions en cas de vol d'eau par les usagers :

- par prise au niveau de poteaux incendie,
- par dérivation, retournement, ou remplacement du compteur d'eau.

Il a été proposé de compléter le règlement de service de l'eau par l'article suivant :

- En cas de prise d'eau non réglementaire

- En cas de prise d'eau au niveau d'un poteau incendie afin de remplir une quelconque cuve, sur constatation des agents de la CABM, le contrevenant se verra facture une consommation forfaitaire de 60 m3.

- En cas de prise d'eau sans comptage, par dérivation du compteur, par remplacement du compteur par un autre équipement ou une canalisation, par retournement du compteur ou tout autre montage, sur constatation des agents de la CABM, le contrevenant se verra facturer une consommation forfaitaire sur la période de facturation, calculée à partir de ratios types liés aux usagers du point de consommation ( nombre d'usagers, surface d'espace vert...) multipliée par un facteur de 1,2.


V U / C A B M





15:09 Publié dans CABEME | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

27 octobre 2011

AUGMENTATION DU TAUX DU VERSEMENT TRANSPORT.

Le Versement Transport ( VT ) est une taxe spécifique destinée au financement du transport en commun d'après les lois n° 71-559 du 12 juillet 1971 et n° 73-640 du 11 juillet 1973. Le VT est régi par les articles L2333-4 à L2333-75 et D.2333-83 à D.2333-104 du code général des collectivités territoriales ( CGCT ).
Sont soumises au VT, toutes les personnes physiques ou morales, publiques ou privées, qui emploient plus de neuf salariés dans le périmètre de transport urbain ( PTU ). Les employeurs concernés sont à la fois les entreprises privées et publiques, y compris les administrations. Les secteurs publics et parapublics représentent en moyenne un tiers des cotisants.

Suite à la promulgation de la loi Grenelle 2 ( Loi du 12 juillet 2010 ), il est désormais possible pour l'ensemble des Autorités organisatrices de transports urbains ( AOTU ) hors Ile de France ayant sur leur territoire une commune touristique de majorer leur taux de Versement Transport de 0,2%. De nombreuses agglomérations ont choisi de majorer leur taux de VT dans ce sens.

Depuis l'institution du Versement Transport sur le périmètre de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée en 2002, le taux de ce versement transport a été à plusieurs reprises augmenté; ce taux a été fixé à 0,70% en 2002, puis 0,80% en 2006, 1% en 2007, 1,05% en 2010.

Le service public de transport a considérablement été amélioré ces dernières années sur le territoire communautaire. Le passage à un seul tarif de base à 50 centimes le ticket ( et 30 centimes par carnet de 10 tickets ) représente la mesure phare de ces changements.
Le renforcement de la ligne 16 en juillet 2011 à destination du littoral a aussi constitué une mesure importante mise en place par la Communauté d'Agglomération.
L'amélioration de la desserte des parcs d'activité ( PAE Capiscol, Mercorent, La Baume ...) a fait l'objet d'investissement financiers supplémentaires. L'année2012 sera l'année entière d'application de ces mesures en faveur de la desserte du littoral et des parcs d'activité communautaires.

De plus, en fonction du taux de fréquentation qui ne cesse d'augmenter depuis la mise en place du nouveau réseau, des améliorations de lignes de transports urbains sont à envisager à court terme.
Cela concerne le renforcement des lignes 11 et 8. Par ailleurs, des demandes d'usagers ont fait apparaître le besoin de mettre en place un service de transport à la demande pour desservir les quartiers ou secteurs de l'agglomération ( notamment PAE ZABO 1 et 2,... ) dépourvus de lignes classiques de bus ou pour faire évoluer le service de transport, le soir, le weekend ou autres heures creuses.
La mise en oeuvre d'une billétique adaptée en réflexion à ce jour, représentera à terme une des priorités d'action de la CABM pour les prochaines années.

Ainsi, de manière à ce que le taux de Versement Transport soit en adéquation avec les actions engagées et à venir au travers de la politique de transport voulue par la CABM, il est envisagé d'augmenter le taux de Versement Transport de 0,20% le faisant passer de 1,05% à 1,25%.

Cette délibération a soulevé quelques dissensions de la part de deux délégués communautaires ayant une entreprise et d'un vice-président. Celle-ci a été votée a la majorité relative, trois délégués se sont abstenu et quatre se sont opposé.

M. Galonnier et Mme Soto-Descals ont voté contre à la grande surprise générale, sachant qu'ils ne sont pas à la tête d'une entreprise ! Il y a comme une incohérence au niveau de leur choix puisqu'ils s'opposèrent à la suppression de la taxe professionnelle fin 2009. Ils n'en sont plus à une contradiction près !


V U / C A B M / Michel G A R C I A

23:28 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

26 octobre 2011

CONTRAT DEPARTEMENTAL DE PROJET BEZIERS MEDITERRANEE-AVENANT 2011


En 2004 l'Agglo a approuvé le cadre de la contractualisation pluri-annuelle défini avec le Conseil Général de l'Hérault et la ville de Béziers, et en particulier les enjeux sur lesquels les trois collectivités souhaitaient s'inscrire dans un partenariat.
Les opérations sont classées selon les axes suivants :

1. Soutenir la création et le développement d'équipements rayonnants

° Stade nautique Léo Lagrange à Béziers - 3ème tranche ( CABM )
° Equipement nautique à Sauvian ( CABM
° Requalification du conservatoire Béziers Méditerranée - études complémentaires et 1ère tranche de travaux ( CABM )
° Aménagement du parvis de la piscine Léo Lagrange ( Ville de Béziers )

2. Faciliter l'accessibilité à Bézsiers :

° Aménagement de l'avenue du Viguier - 3ème tranche ( CABM )
° Liaison structurante Boujan - Béziers ( Boulevard du Languedoc ) - tranche 2 ( CABM )
° Route de Pezenas ( CABM )
° Travaux accessibilité centre ville ( Ville de Béziers )
° Etudes accessibilité ( Ville de Béziers )
° Accessibilité quai de bus ( Ville de Béziers )
° Travaux accessibilité sur allées Paul Riquet ( Ville de Béziers )

3. Renforcer l'attractivité de Béziers :

° Schéma de développement d'aménagement communautaire ( CABM )
° Développement des réseaux cyclables ( CABM )
° Dépoiement du réseau très haut débit - 3ème tranche ( CABM )
° Travaux église Ste Aphrodise ( Ville de Béziers )

4. Appuyer les solidarités intercommunales pour favoriser la cohésion sociale et territoriale :

° Mise en oeuvre du PDH - réalisation de 41 logements PLAI ( OPH Béziers Méditerranée )
° Espace de quartier " Les Oiseaux " ( Ville de Béziers )
° Etude en vue de la reconstruction du Centre de loisir sans hébergement St André ( Ville de Béziers )
° Aire d'accueil des gens du voyage Mercorent - études, 2ème tranche ( Ville de Béziers )

5. Développer les équipements et les services sociaux de proximité :

° Groupe scolaire la Courrondelle ( Ville de Béziers )

6. Gestion de l'environnement :

° Travaux UVOM - remplacement tromel et enroleur ( Ville de Béziers )
° Achat de 350 composteurs individuels ( Ville de Béziers )

7. Développer et valoriser l'offre foncière économique :

° Requalification du parc économique du Capiscol - 5ème tranche ( CABM )

Le coût total de de la programation 2011 s'élève à 19 727 899 € HT. La participation du Conseil Général est de 2 478 549 € HT, soit 13% de financement mobilisés. Le montant de subvention attribué directement à la CABM atteint 1 329 000 € HT.


V U / C A B M

22:49 Publié dans CABEME | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

25 octobre 2011

OBSERVATOIRE BEZIERS MEDITERRANEE

L'ESSENTIEL DE L'OBSERVATOIRE DE L'HABITAT ET DU FONCIER 2011


L'année 2010 est marquée par une forte hausse ( + 57% ) du volume de logement qui atteint son plus haut niveau depuis 2003, avec 1 645 autorisations délivrées et après avoir chuté de 21% entre 2008 et 2010.

Cette reprise du marché s'est également traduite en 2010 par une augmentation sensible des ventes de logements neufs et de terrain à bâtir. La promotion neuve est particulièrement soutenue par le dispositif de défiscalisation " Scellier " qui représente, selon les professionnels locaux de l'immobilier, environ 70% des biens commercialisés sur le territoire de l'Agglomération.

Sur 1 645 logements autorisés, 1108 l'ont été à Béziers ------ 112 à Sauvian------- 110 à Boujan-sur-Libron----- 53 à Valras-Plage------- 46 à Lignan-sur-Orb------ 43 à Villeneuve-lès-Béziers-------- 39 à Bassan------- 37 à Sérignan-------- 27 à Servian------- 25 à Cers-------- 18 à Corneillan--------17 à Espondeilhan et 10 à Lieuran-lès-Béziers.

La Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée compte 108 089 habitants en 2008 et son taux de croissance est de 0,7 % par an.

Entre 1999 et 2008, ce sont les communes d'Espondeilhan ( + 4,4 %/an ), Lieuran-lès-Béziers ( + 2,8 %/an ), Servian et Valras-Plage ( + 2,4 %/an ), ainsi que Cers ( + 2,3 %/an )qui ont connu les plus fortes croissance de population. Villeneuve et Sérignan n'ont augmenté que de 1,1 % pour le premier et 0,8 % pour le second. Villeneuve compte 3 806 habitants.


V U / C A B M

23:18 Publié dans CABEME | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |