Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 novembre 2011

CONSEIL MUNICIPAL DU 17 NOVEMBRE 2011 : COMPTE RENDU ( 4ème PARTIE )

ORDRE DU JOUR


- 14 - DEBAT D'ORIENTATION BUDGETAIRES

Quand on ne veut pas que les gens comprennent, 2 solutions : la première consiste à ne pas communiquer ( c'est ce que fait généralement la municipalité ), la seconde consiste à parler pour ne rien dire, en employant des phrases alambiquées qui, lorsque vous les avez lues ou écoutées, ne vous éclairent en aucune façon ( c'est cette solution qui a été choisie pour présenter le DOB ).

L'adjointe aux finances, Mme SOTO Ariane, nous a déroulé le fil du papier qu'elle lisait d'une voix monocorde, telle une poésie apprise par coeur mais dont l'élève ignore le sens.


* Un long monologue sur la situation internationale et le contexte national où ce ne furent que critiques du G 20, de l'économie mondiale et des actions gouvernementales jugées irresponsables. Autant je suis pour la libre pensée et je respecte les idées des autres dans la mesure où elles n'atteignent pas l'intégrité des personnes, autant je trouve déplacé de tels propos dans la bouche d'un représentant du peuple, élu par le peuple et pour le peuple. Monsieur GALONNIER, parmi les électeurs qui vous ont placé pour 6 ans à la tête de la commune, nombreux sont ceux qui ne manquent pas de s'étonner de votre revirement politique. Encarté à une certaine époque à droite, vous faites du pied depuis quelques temps à la gauche, vous affichant tour à tour avec notre Député ou notre Conseiller régional, selon d'où souffle le vent, attendant les échéances présidentielles et législatives pour choisir votre camp. Les villeneuvois ne sont pas dupes et je me chargerai de raviver les mémoires en temps utiles.

* Le contexte local est un véritable chef d'oeuvre d'hypocrisie !

- a) Les impôts n'augmenteront pas pour ce qui concerne la taxe foncière et la taxe d'habitation sauf revalorisation par l'Etat des bases. Vous savez pertinemment que les bases d'imposition sont revalorisées chaque année d'au moins 1% et que de ce fait, les ressources de la commune augmentent systématiquement à taux constant. Je me souviens d'une séance de formation qui se déroulait dans votre cabinet de kiné, où notre formatrice nous avait détaillé les leviers des ressources des communes. Vous avez augmenté les contributions par l'adoption de la taxe des publicités, TLPE qui affecte les entreprises locales, toutes de petites et moyennes entreprises pour lesquels la publicité est le moyen de conquérir des marchés et de ne pas mettre la clé sous la porte, mettant au chômage leurs employés, pour la plupart villeneuvois.

- b) La maîtrise des dépenses de personnel. Maintenant que vous avez fait entrer à la mairie les proches de vos proches, maintenant que vous avez embauché un collaborateur de cabinet qui nous coûte environ 5 fois le salaire d'un employé de base, vous voulez nous faire croire que vous allez stabiliser les effectifs ! Pendant la première année du mandat, nous avons mis en place me semble-t-il des mesures sociales en faveur du personnel, mesures qui démontraient s'il en était notre prise de conscience de la valeur du personnel et de la qualité de leur travail. Depuis l'arrivée de votre collaborateur de cabinet, ce ne sont que mesures coercitives à l'encontre de ce même personnel : heures supplémentaires non payées, primes réduites ou enlevées, avancements de carrières bloqués... C'est ça l'image de l'homme de gauche que vous voulez donner !


V. U. / Michel G A R C I A

Les commentaires sont fermés.