Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 décembre 2011

CONSEIL MUNICIPAL DU 17 NOVEMBRE 2011 : COMPTE RENDU ( suite et fin )

ORDRE DU JOUR


- 14 - DEBAT D'ORIENTATION BUDGETAIRES ( suite )

- c) La commune maîtrise sa dette extrêmement faible !

Depuis 2008, alors que vous avez critiqué les emprunts de la municipalité précédente, vous avez eu recours à l'emprunt à plusieurs reprises. Si l'emprunt de 1 500 000€ de 2009 correspondait au remboursement des dettes de l'ancienne équipe et permettait de remettre à flot les finances de la commune, le reste ( ligne de trésorerie et emprunt ) est de votre fait, parce que vous avez toujours voulu faire plus, toujours plus dépenser. Des emprunts anciens se sont terminés et les nouveaux emprunts n'ont pas augmenté le montant du remboursement annuel, d'accord, mais dans un contexte économique particulièrement difficile, la prudence aurait été le signe d'une gestion " en bon père de famille ", comme vous vous plaisez à le dire. Dans votre obsession de votre réélection, vous avez pris le parti d'investir à tout va, pour que ça ce voit, pour en mettre plein les yeux aux électeurs ! A quel prix ?

- d) Un effort particulier sera porté sur la recherche de financement externe :

Pourquoi ce singulier ? DES financements externes sont possibles, allez les chercher TOUS !

- e) Poursuite d'une tarification plus juste des tarifs publics:

La justice est votre dada, on l'a vu avec le tarif des repas de la cantine que vous vouliez augmenter !

- f) Intervention des comités de quartier :

Vous avez donné la délégation à Monsieur CAMPUS pour le village ancien. De nombreux habitants lui font part de leur besoins et il les fait remonter en mairie ou aux services techniques. Et là ça bloque, rien ne se fait et cet élu consciencieux qui ne fait pas de vagues ou ne parade pas aux apéros, vous le banalisez ! Il en sera de même pour les comités de quartier ! A vouloir jeter de la poudre aux yeux des villeneuvois, vous finirez par les irriter !

- g) La propreté de la ville fera l'objet d'une attention toute particulière :

ENFIN ! Le but d'un service technique n'est pas de se comporter en entrepreneur, mais d'entretenir le patrimoine communal ! Depuis combien d'années les grilles des cimetières et du parc Dardé n'ont-elles pas vu un coup de pinceau, depuis combien d'années l'espace vert des lotissements Louis Imbert et Lou Recantou n'ont-ils pas été entretenus, depuis combien de temps, les trottoirs des lotissements au nord de l'avenue Pierre Béréguevoy ( l'ancienne route nationale ) n'ont-ils pas été balayés, désherbés...? Vous voulez développer l'attractivité du village, entretenez le !

- h) Les programmes d'investissement 2012 :

Réfection du boulevard Frédéric Mistral, opération structurante de voirie ( qu'es aquo ? ), assainissement avenue Pierre Béréguevoy, création d'une ZAC, projet urbain place des anciennes écoles, réhabilitation Cabannes-Gély ( le bâtiment je suppose !!! ), réhabilitation Pernod ( le bâtiment je suppose !!! ), passerelle sur le Canal du Midi, étude du port fluvial, restauration du hangar du parc, fleurissement et embellissement. C'est ça un budget protecteur ? Un budget qui réhabilite à coup de millions d'euros ? Vous allez les trouver où ces millions d'euros ? En empruntant encore une fois ? Le boulevard Mistral coûtera à peu prés 1 million d'euros, la réhabilitation de Pernod avec la piscine ce sont 3 à 4 millions d'euros de plus...Il faut savoir raison garder !


V. U. / Michel G A R C I A



Les commentaires sont fermés.