Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07 janvier 2012

RETOUR SUR LE BUDGET PRIMITIF ( concernant les effectifs )

Hier soir, jeudi 5 janvier 2012 a la salle Zinga-Zanga de Béziers a eu lieu la cérémonie des voeux à la population du Député Elie ABOUD devant plus de 2 000 personnes. Durant la soirée j'ai pu retrouver la plupart des Maires de la CABM, Conseillers municipaux et communautaires des 13 communes de l'Agglo avec qui j'ai gardé de bons rapports puisqu'on se côtoie régulièrement notamment lors des réunions du Conseil communautaire.

Après les traditionnelles embrassades et souhaits partagés pour l'année 2012, je poursuivais la discussion avec Christophe THOMAS Maire de Servian. Parlant de la dernière réunion du Conseil communautaire concernant la zone industrielle de la " Baume ", nous poursuivîmes sur d'autres projets tels que les moyens dont ils disposaient pour réaliser certains travaux en Régie. Puis je lui expliquais qu'à Villeneuve nous avions un personnel compétent qui nous permettait d'entreprendre pas mal de travaux au lieu de les confier au privé.

L'air étonné, il me demande combien avions-nous d'employés municipaux, tous services confondus ( CCAS, Crèche, EHPAD, centre aéré ... ). Je lui répondis 146 en tout ! Quoi, me dit-il ? Nous à Servian il y a 40 employés municipaux et 40 employés répartis entre les différentes autres structures, pour 4 300 habitants ! Et vous combien y a-t-il d'habitants à Villeneuve ? Je lui répondis, 3950 environ ! Eh bé, vous devez être riche à Villeneuve me lança-t-il, je lui répondis alors : tu dois savoir qu'à Villeneuve nous recevons de la CABM 4 fois plus que Servian de reversion au titre des taxes professionnelles ! Oui, me dit-il, je sais, c'est grâce à la zone du Capiscol qui se trouve en partie sur votre commune !

Si je raconte tout cela c'est parce que me revins à l'esprit le dernier conseil municipal du 19 décembre 2011 où, à la question d'adoption du budget principal, concernant l'augmentation des dépenses de personnels, M. GUITARD dénonçait une augmentation de plus de 50% depuis que cette majorité fut mise en place en mars 2008. L'équipe Barsalougalonnienne s'empétra dans des explications confuses pour le moins que l'on puisse dire, tournant autour du pot sans vraiment convaincre sa propre majorité et encore moins ses opposants. Le maire s'en sorti par une pirouette, expliquant qu'il préférait le public au privé et que Jean-Pierre ( GUITARD ) le décevait, lui qui fut toute sa vie fonctionnaire. Passage émouvant de la vie au sein du Conseil municipal !



V. U. / Michel G A R C I A

Les commentaires sont fermés.