Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 mars 2012

MAUVAISE VOLONTE

Les travaux d'abattage des platanes sur le bief de Villeneuve-lès-Béziers, du pont métallique à l'écluse du pont-canal vont bon train et ne tarderont pas à s'achever d'ici une quinzaine de jours. Les péniches et bateaux amarrés le long des berges sont amenés à se déplacer le temps que dureront ces travaux, créant quelques désagréments aux résidents. Ces bateaux stationnés à l'année pour la plupart, sont branchés au réseau électrique puisque des familles avec enfants scolarisés à Villeneuve y sont domiciliés. Ils sont momentanément privées de confort électrique suite à ces travaux!

Certaines péniches sont à cette époque de l'année vides de tout occupant, elles n'ont donc pas de raison de rester branché à EDF durant ces travaux qui ne dureront plus très longtemps. D'autres, habitées à l'année et qui paient une taxe aux Voies Navigables de France ont été déplacées et ne peuvent de ce fait jouir du confort dont elles bénéficiaient. Ces " résidents Villeneuvois ", ont demandé aux autorités municipales de bien vouloir assurer ces branchements sur le chantier de rénovation de la salle Pierre-Paul Riquet proche de leur point d'ancrage provisoire, vu que dès que les travaux seront terminés ils rejoindront leur emplacement initial.

Le collaborateur de cabinet du maire ne l'entendant pas de la sorte, leur a refusé catégoriquement prétextant qu'il ne pouvait tolérer de telles installations car risquées au niveau de la sécurité. Devant l'étonnement et la déception des intéressés car n'ayant pas d'autres solutions, celui-ci leur conseilla d'acheter un groupe électrogène ( valeur 700 € ) pour se dépanner provisoirement. Mais le collaborateur de cabinet sait-il combien de carburant consomme journalièrement un tel équipement ( 40 € / jour )? Les riverains accepteront-ils un tel tapage après 22 heures? Non je ne le crois pas! Alors quelle est la solution, sachant qu'à l'intérieur des bateaux règnent encore des températures plutôt fraîches et que nous sommes encore en hiver? Le collaborateur de cabinet du maire, dans sa tour d'ivoire, ne voit-il pas que le confort de nos jours passe par l'électricité ( frigo, machine à laver, cafetière, TV, éclairage, chauffage, etc... )

Comment une municipalité de Gauche, dans des cas précis et urgents, n'osent prendre des décisions qui s'imposent du fait qu'il y a des travaux sur le chantier du bief de Villeneuve-lès-Béziers? Il faut prendre en compte le désagrément causé à cette famille et il est urgent de lui restituer le branchement à EDF provisoirement! Feront-ils preuve d'humanisme pour une fois? Oui je le crois!!!



V. U. / Michel G A R C I A

Commentaires

Alors là de mieux en mieux, comment une municipalité gauchiste - syndicaliste qui se vante de faire du social, puisse refuser un branchement électrique provisoire à des résidants Villeneuvois qui ont été obligé de déplacer leur péniche suite à l'abattage des arbres le long du canal. Ce sont des personnes qui payent un droit de place aux VNF et qui ont un branchement EDF, de quel droit peut-on leur enlever leur confort sans compensation, ils ont des enfants scolarisé sur la commune et ils ne peuvent même pas se laver. Monsieur le Maire où est votre dignité, s'il vous en reste un petit peu, car vu votre attitude actuellement on se le demande !!! Pourquoi certaine personnes ont eu le privilège de dépannage électrique sans vous être occupé du problème de la sécurité, alors qu'il y avait des câbles qui pendaient à hauteur d'hommes ? En souhaitant qu'en bon père de famille, comme vous savez le dire, vous aurez un peu de compensation pour cette famille qui ne demande qu'un peu de solidarité.

Écrit par : Dubut Gérard | 02 mars 2012

sur le sujet des platanes il suffit de constater qu'a la sortie de
villeneuve via beziers les platanes sont en bonne santee.
alors pourquoi ne pas avoir le courage de denoncer la pollution
causee pra ces inomblabes bateaux de plus en plus nombreux
qui sont la principale de la maladie de ces arbres et puis cote
beziers on peut se promener sur le chemin de hallage qui est
libre et sans toutes ses odeurs

Écrit par : jaujou | 04 mars 2012

Enfin quelqu'un qui a compris ( mais pas tout )

Etant du métier, et a mon petit niveau (Recherche) je voudrais vous expliquer qu'en ce qui concerne les " Platanes " cités je donne raison a jaujou, contrairement a ce que l'on croit ce n'est pas les déjections fécales, ni les eaux usées des machines a laver le linge, ni la vaisselle qui sont polluantes, bien au contraire, car ça les nourrit par le système racinaire, car tout ceci contient de l'azote = N dans la formule . Pour ceux qui ça interesse voici la formule avec

composition:
Engrais pour agrumes: NPK 14.4.28
Engrais pour gazon: NPK 20.10.10
Engrais pour géraniums: NPK 4.6.8
Engrais pour arbres fruitiers: NPK 5.4.8

N= Azote> Feuillage Vert . Ex: Tonte de gazon, sang seiché.
P= Phosphore> Système racinaire : Ex: Poudre d'os, fientes.
K= Potassium> Floraison, Fruits . Ex: Cendre de bois.

Les chiffres a coté du NPK sont le % de chaque produit
(Voir sur les boites d'engrais) ceux-ci sont a titre indicatif;

Donc revenons a nos moutons, la pollution de nos platanes serait due certainement a d'autres produits tels que les solvants: wite-spirite, acétone, goudrons, restes de peintures, et tous produits qui servent a restaurer ces péniches ou bateaux quant ils meulent, soudent, plus tous les produits polluants qu'ils jetent dans le canal (comme poubelle) etc...Car n'oublions pas que c'est aussi un chantier maritime. Il serait intéressant de voir le FOND du canal

Vu leur nombre, et si l'on ajoute les ANNEES voilà le Résultat!

Le "Chancre" Noir (coloré) joli nom, mais connais pas!!!
il fissure dans le sens de la longueur les branches "charpentieres" (celles qui partent du haut du tronc) et ça se soigne en grattant et en couvrant avec de l'argile, c'est tout!

Donc je confirme la pollution par le système racinaire

Mais au fait, il y pas un port en projet, BIZARRE, BIZARRE !!

PS: J'ai meme vu L'année derniere 2 platanes coté piste cyclable tués avec des trous fait sur le tronc a hauteur d'homme coté canal pour pas qu'on les voit coté piste, et bien sur nourris avec surement un produit desherbant, cette année les cimes etaient seiches de couleur orangées

Il y a ( Anguille sous Roche )

Écrit par : marcel | 05 mars 2012

Il y a du vrai dans tous vos commentaires, la pollution bien entendu a contribué au develloppement du chancre, mais aussi les blessures de tailles, les blessure occasionnées par les cordages des péniches ...
Tout le monde s' en plaint de ses péniches mais apparemment on peut rien faire, les VNF ferment les yeux et au final tout le monde se renvoi la balle.
Au final, il restera plus un seul platane et le Platanor ( espèce resistante ) que personne ne voudra payer (234 platanes à 1000€ pièce + le coût de la plantation ... je vous laisse faire le calcul), nous aurons tres prochainement une piste ... de Bronzage !
Rassurez vous, avec le soleil de plomb qu' il y aura cet été , les péniches s' en iront de l' autre côté de l' ecluse et continueront à propager la maladie.
Il va être beau notre village !

Écrit par : FABRE Jérôme | 05 mars 2012

Le collaborateur du Maire de Villeneuve avant de donner des leçons d'ascétisme aux autres, devrait dire quels sont ses émoluments. Salaire plus logement de fonction plus véhicule de fonction avec carte bleu service. On n'est pas loin de 10000€ mensuels tout cumulé.
Mais il est vrai qu'après avoir fait évincer la DGS en titre; il cumule les deux titres : DGS et DirCab. Peut être a-t-il aussi un salaire d'employé territorial ?
Il serait bon que la mairie fasse une déclaration sur le salaire de cet employé hors normes qui a certainement le plus haut salaire de tout Villeneuve . Les bruits circulent, une mise au point serait bienvenue et salutaire en cette période de vaches maigres.

Écrit par : Gontran Fidèle | 13 mars 2012

TRAITEMENT DES PLATANES ALLEES PAUL RIQUET

Article Midi-Libre: Lien ci-dessous

http://www.midilibre.fr/2012/08/29/ces-nematodes-tueuses-du-tigre-du-platane,554240.php

Voici en gros ce qu'on pouvait y lire:

-----------------------------------------------------
Fini les attaques massives aux pesticides chimiques. L’heure est au développement durable et, cette année, le service municipal des Parcs et jardins a commencé ses campagnes de traitements des arbres de la ville à l’aide de nouveaux procédés, bien plus écologiques.

Cet été, ce sont les platanes des Allées, de la place Jean-Jaurès, du Plateau des poètes et des écoles de la ville qui se sont vus pulvériser, jusqu’en haut des frondaisons, des petits vers microscopiques. Ces nématodes ont la capacité de s’attaquer par les voies naturelles aux larves et aux adultes du tigre du platane, un de ses principaux prédateurs.

Les insectes, infectés, arrêtent de se nourrir et meurent dans les 48 à 72 heures qui suivent le traitement. Ce procédé doit considérablement réduire le nombre de tigres qui voulaient hiberner sous les écorces.

Max Bousquet, responsable du service, explique : "Ce procédé est sans risque pour les applicateurs, les riverains, les animaux. C’est l’idéal en milieu urbain. C’est un essai que nous faisons et on va voir le résultat l’an prochain.
-----------------------------------------------------

BEZIERS essaye tout pour sauver ses Platanes quitte a pénétrer le tigre par les Voies Naturelles, et nous a Villeneuve on s'est fait pé****er par les ( V. N. ) F ?

Ceci dit, je doute fort que ce traitement fonctionne, sachant que les nématodes propulsées a haute pression, et devant passer par la "Buse" seront tuées dès la sortie. D'après mes connaissances il faudrait arroser l'arbre concerné duHaut vers leBas en douceur, ce qui est infaisable avec un arbre aussi haut que le Platane, car ce n'est pas les feuilles que l'on traite, mes les branches appelées "Charpentières" et le Tronc.
Dans le cas ou ça marcherai il faut environs trois semaines pour un résultat

J'aimerais savoir si quelqu'un a des nouvelles de la re-plantation "PLATANOR" ou c'est cuit ?

Écrit par : marcel | 09 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.