Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 avril 2012

PROCES VERBAL DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MARS 2012 ( suite )

QUESTION N° 8)

Débat sur le Projet d'Aménagement et de Développement Durables ( PADD ) dans le cadre de la révision générale du Plan Local d'Urbanisme ( P.L.U ).

Un représentant de la société BETU gestionnaire du dossier PADD se livre à un exposé. M. SOL donne ensuite lecture des textes réglementaires relatifs au PADD il est proposé à l'assemblée délibérante de débattre de ces orientations stratégiques notamment sur les points suivants :

- 1) Rétablissement d'un maillage écologique mettant en relation les espaces urbains et les espaces naturelles,

- 2) Favoriser les déplacements doux

- 3) Répondre aux besoins de la population

- 4) La future gare TGV en cours d'étude

Monsieur GARCIA demande où en est le dossier relatif au pont de la Montagnette. Monsieur le Maire lui rappelle la réunion des commerçants du jeudi précédent au Club-House. Il informe qu'une réunion est prévue avec les partenaires institutionnels pour obtenir :

- 1) un carrefour giratoire provisoire

- 2) une participation au financement du pont dans le cadre de la réalisation des ZAC Est et Ouest.

Il précise que de nombreuses inconnues subsistent dans ce secteur, notamment le tracé définitif des voies ferrées dont le faisceau variable d'implantation est de 1 km.

Monsieur MARTY, revient sur l'exposé présenté concernant " la trame verte " et rappelle la nécessité de maintenir cette trame sur le long terme.

Après en avoir délibéré le >Conseil municipal prend acte " à l'unanimité " du Projet d'Aménagement et de développement Durables ( PADD ) dans le cadre de la révision générale du Plan Local d'Urbanisme ( P.L.U ).


Secrétariat administratif de la Mairie

Commentaires

"Répondre aux besoins de la population" me semble être le seul point à partir duquel toute la politique d'une municipalité doit se déployer.
Ce n'est pas en consultant une obscure société gestionnaire d'un technocratique dossier puis en proposant a une assemblée délibérante de débattre des orientations stratégiques qu'on pourra identifier les besoins mais plutôt en "s'immergeant ", en étant le plus possible à l'écoute et au près de la dite population.
Mais, peut être nos élus, persuadés d'avoir été du fait de leur élection dotés q'un QI hors norme , répugnent ils à se mêler au petit peuple !!

PS: Au sujet des déplacements doux: essayez d'aller à vélo du rond point du taureau au canal ( avenue Palmade ) et vous constaterez qu'il reste pas mal de " boulot " en la matière !! Et ce n'est qu'un exemple !!

Écrit par : combes | 16 avril 2012

Les commentaires sont fermés.