Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 avril 2012

QUAND LES FONCTIONNAIRES DERANGENT

Que se passe-t-il à la mairie de Villeneuve ? Pourquoi le Maire s'en prend-t-il au personnel communal de cette façon ?

1) LES EMPLOIS DE DIRECTION :
Les fonctionnaires placardisés sont remplacés par des employés en CDD.
- A la maison de retraite : Le maire-président a profité d'un arrêt de maladie de la directrice pour embaucher un nouveau directeur. La version officielle a été dans un premier temps le remplacement de la directrice pour le temps de sa maladie, puis dans un deuxième temps, la nécessité d'avoir recours à un directeur de catégorie supérieure conformément à la réglementation. Un appel à candidature pour un fonctionnaire soi disant infructueux ( tiens ça me rappelle quelqu'un d'autre...) a permis de recruter le directeur remplaçant en contrat non fonctionnaire pour 3 ans. La directrice s'est vue, à son retour de maladie, nommée directrice administrative et s'est retrouvée, comme à ses débuts à la mairie dans les années 70, derrière le guichet.
- A la Mairie : La directrice générale des services a été petit à petit discréditée, placardisée, pour être à terme remplacée dans les faits par un collaborateur de cabinet dont la loi interdit qu'il dirige l'administration communale, pas plus qu'il n'est autorisé à prendre la parole en conseil municipal. Je n'en dirai pas plus sur ce recrutement en CDD de 3 ans car, comme j'ai porté l'affaire devant le Tribunal Administratif de Montpellier, je ne m'étendrai pas sur les conditions de nomination et de rémunération de cet agent dont j'attend toujours qu'il m'apporte la preuve qu'il est diplômé de Science Pô, comme il l'a affirmé dans son entretien avec le journaliste de Midi-Libre paru le 27 juin 2010. La DGS, plus haut fonctionnaire de la commune, recrutée à la fois pour ses compétences et sa connaissance de Villeneuve, a été remplacée par un non fonctionnaire recruté sur un emploi exclusivement politique et qui ne connais pas la commune.
Le remplacement de ces deux directrices fonctionnaires et compétentes par deux directeurs non fonctionnaires en CDD m'interroge sur la potentielle misogynie du Maire.

2) LA CARRIERE DES AGENTS COMMUNAUX :
Lorsque nous avons fait campagne pour les municipales de 2008, Jean Paul Galonnier, candidat, affirmait haut et fort que les employés de la mairie avaient été mal traités par la municipalité Solans.
- Les contrats des non fonctionnaires : Nous nous étions engagé à titulariser les CDD existants et prônions une gestion saine des effectifs communaux. En effet, les contrats en cours ont été petit à petit intégrés dans la fonction publique. Mais qu'en est-il des agents qui ont été embauchés par le maire actuel ? Certains ont été passés fonctionnaires au bout de quelques mois, d'autres au bout de plusieurs années. Mais il en reste certains, embauchés pourtant parmi les premiers, que l'on tient volontairement dans la précarité alors qu'on en est entièrement satisfait. Pourquoi ? pour quoi ? Pour pouvoir faire pression sur leur famille membre du conseil municipal qui sans cette pression, pourrait être tentée de rejoindre les rangs de l'opposition ? Je n'inclus pas dans ces cas le directeur de la maison de retraite et le collaborateur de cabinet, l'un parce qu'il est près de la retraite, l'autre parce que son contrat est par définition un CDD lié au mandat du maire ( si le maire saute, le collaborateur de cabinet saute aussi ).
- Les fonctionnaires : Leur carrière est liée à un statut qui, contrairement à ce que les gens pensent, ne les protège pas de l'arbitraire. Logiquement, le statut prévoit que les fonctionnaires augmentent dans leur carrière à intervalle régulier, c'est l'avancement d'échelon ( augmentation souvent minime de salaire ). Il prévoit également que le fonctionnaire puisse changer de grade ( on peut par exemple comparer avec le secteur privé entre manoeuvre, ouvrier, ouvrier qualifié et ouvrier spécialisé ) soit par l'ancienneté, soit en passant des concours ou examens. L'arbitraire c'est par exemple, d'attendre le temps maximum pour faire avancer d'échelon dont on est pourtant satisfait ou que l'on fasse augmenter rapidement ceux qui vous sont proches au détriment des autres. L'arbitraire, c'est de ne pas nommer au grade supérieur un agent qui peut y prétendre par l'ancienneté, par concours ou par examen alors que cet agent donne satisfaction. L'arbitraire c'est de nommer au grade supérieur un agent qui a fait l'objet de sanctions disciplinaires alors qu'on ne nomme pas un agent qui ne fait pas de vague... Ce sont des exemples mais si l'on creuse, on en retrouve pourtant dans la gestion du personnel fonctionnaire à Villeneuve-lès-Béziers. Le personnel non fonctionnaire serait-il plus considéré par le maire que le personnel fonctionnaire ? Il suffit de regarder la rémunération des deux directeurs non fonctionnaires pour se poser la question. Pour moi, tous les les employés devraient être traités de la même manière et sans exception !!!

3) LES ACQUIS SOCIAUX :
- La prime de fin d'année : Dans beaucoup de mairies, c'est le cas à la mairie de Béziers, le personnel perçoit un 13ème mois. Dans de nombreuses entreprises privées, il en est de même, parfois, certaines versent un 14ème et un 15ème mois. A Villeneuve, le personnel reçoit une prime de fin d'année qui, si elle était donnée à 100% correspondrait à un 13ème mois. Messieurs MATTIA et André PALMADE, maires de Villeneuve donnaient 100% de cette prime au personnel. En 2008, quand nous avons été élus, nous avons pris la décision de verser cette prime à 100%. En 2010, après l'arrivée du collaborateur de cabinet, cette prime a été réduite pour les agents qui avaient eu la malchance d'être malade pendant plus de 15 jours. C'est ainsi que des agents qui avaient eu des accidents de travail ou des opérations graves, en plus du fait d'avoir à faire face à des ennuis de santé les empêchant de travailler et éventuellement de faire des heures supplémentaires améliorant la vie de leur famille, se retrouvaient en fin d'année avec une prime réduite. Si monsieur le maire avait eu un doute sur la réalité de la maladie de ses agents, il pouvait les faire contrôler, les tire aux flancs démasqués auraient été sanctionnés, mais les employés vraiment malades n'auraient pas payé pour les autres. Cela me paraît discriminatoire et de l'ordre d'une sanction déguisée de s'en prendre aux finances des agents malades !!!
- Les primes mensuelles : Certains agents perçoivent ( cela existe également dans le privé ) des primes mensuelles. Ces primes sont attribuées en fonction de grades, de responsabilité ou de travail particuliers. De tout temps et jusqu'à fin 2011, ces primes ont été versées même lorsque l'agent se trouvait en arrêt maladie. C'est un acquis social que le maire souhaite retirer. Il veut enlever aux employés qui seraient en maladie, leurs primes mensuelles. Après la prime de fin d'année, ce sont les primes mensuelles qui sont attaquées. C'est condamner les employés à une double peine en cas de maladie. N'est-ce pas là discriminatoire et le reflet d'une nouvelle sanction déguisée ?

La majorité des agents municipaux ont un très petit salaire, leur enlever le peu d'acquis sociaux qu'ils possèdent ne relève pas d'une gestion saine des ressources humaines. Comment des élus qui se prétendent de gauche, syndicalistes pour certains, acceptent-ils que l'on s'en prenne de cette manière à des ouvriers ?
Monsieur le Maire, vous qui voulez faire croire que vous êtes un maire social, proche de vos employés, si c'est ça être à gauche, vous comprendrez aisément que je sois fier d'être de droite !!!
Vous oubliez que vous êtes tous passés grâce au vote des employés communaux et de leur famille. A ce train vous préparez le résultat des prochaines municipales ! Certains préparent les cintres !!!


V. U. / Michel G A R C I A

Commentaires

Je viens d'apprendre(et sans vouloir nuire a cette famille) que l'arrière petit-fils d'un ancien maire de VLB, après quatre ans de contrat, renouvelable une fois par an, viens de se faire remercier ?
Franchement quelle honte !!! Sachant ce que l'arrière Grand-père a fait pour quelques familles de quelques élus actuels, et étant bien souvent du meme courant politique
Voyez-vous CE N'EST A RIEN Y COMPRENDRE!!!
Mr. Garcia, vous y comprenez quelque chose vous ?
( Ils ont perdu la boule!!!!!!!! )

Écrit par : villeneuvois | 22 avril 2012

Je ne connais aucune de ces personnes , mais effectivement c'est à n'y rien comprendre.
Parce qu'on est l'arrière petit fils d'un ancien maire de VLB on ne doit pas être remercié sous pretexte de services rendus trois générations avant??????
Un tel raisonnement relève de la "magouille" !!!
Si l'employé ne fait pas son travail de façon systématique et continue il est viré et c'est normal.

Écrit par : combes | 23 avril 2012

Combes ?,

J'adore faire sortir de ses gonds, ceux qui comme vous, ont une idéologie a la limite du ( Fanatisme )
Ceci s'appelle "La psychologie de base" et sur vous je vois que ça a bien fonctionné
Biensur qu'un tel raisonnement relève de la "magouille"
Dans ce cas là, vous dites ne pas connaitre ces personnes, et en meme temps vous avez bien compris de la personne, de qui je parle ???
Vous trouvez normal qu'on remercie quelqu'un au bout de quatre ans pour ne pas le titulariser au bout de cinq,
alors, que pour D'AUTRES il a suffit de queques mois
Au bout de quatre ans, on se rend compte que la personne ne fait pas son travail ? de façon systématique et continue il est viré et c'est normal ?
Vous etes sevère ! Si on appliquait votre règle, il en resterait pas beaucoup !!! Voyez vous dans des cas comme celui là, je laisse mes idées de coté, et je pense a la personne! (Tout le monde a du travail chez vous ? )
Bien amicalement.

Écrit par : villeneuvois | 24 avril 2012

villeneuvois, je ne comprend pas le but de votre intervention. le texte écrit par mr GARCIA prend soin de rester général (sauf pour les emplois de direction qui sont des emplois clés et pour lesquels il n'y a qu'un employé) pour dénoncer la gestion calamiteuse du personnel par la municipalité. Si par vos interventions vous mettez en avant un employé qui n'a rien demandé, vous lui faites prendre le risque. Mr combes ne fait qu'exprimer un lieu commun qui tend à faire passer les employés de mairie pour des fainéants. Peut-être aurait-il vu les chauses autrement s'il avait réussi à se faire embaucher comme fonctionnaire...

Écrit par : JEAN-PIERRE | 25 avril 2012

VOUS ALLEZ ARRETER VOS CONNERIES????
il a raison GARCIA de dénoncer ce qui se passe à la mairie. fouttre en l'air des fonctionnaires pour y mettre des CDD c'est contraire à l'esprit du service public. Il faut le dénoncer.
En plus on les loge gratis ou presque les CDD. Après le directeur de cabinet, c'est le directeur de la maison de retraite qu'on loge dans la maison communale proche de Cers. Il me semble pas qu'on ait proposé à la DGS de l'habiter, cette maison, on a préféré qu'elle fasse presque 200 km tous les jours.

Écrit par : Christian | 25 avril 2012

Puisque vous semblez mieux me connaitre que je ne le fais moi même, que vous me prétez "une idéologie a la limite du ( Fanatisme ) " que je ne soupçonnais pas, que vous savez mieux que moi qui je connais ou ne connais pas, puisque vous semblez être expert en "psychologie de base" dont j'ignorais l'existence vous devez également maîtriser la psychologie clinique, la psychologie cognitive, la psychologie développementale, la psychologie de l'éducation et j'en passe.
Bref puisque vous avez tout d'un devin, j'aimerais vous rencontrer pour en apprendre encore plus sur moi-même.
Au fait :
Je m'appelle COMBES, Jacques COMBES, j'habite 1 rue des Gloriettes. ET VOUS ??

Écrit par : combes | 25 avril 2012

Salut Jacques,(COMBES) enchanté!
Moi je suis villeneuvois, et vous ?

"Psychologie de base" > Vous comprendrez que je ne puisse vous dire davantage sur moi ! Si non ça aurait été avec plaisir !

Ne soyez pas aussi sévère sur des sujets aussi sensibles.

Sans rancune aucune!!! PASSONS...

Note: je n'ai pas pu vous répondre avant !

Écrit par : villeneuvois | 01 mai 2012

M. Villeneuvois ,
Même si je n'habitais à Villeneuve que depuis quelques mois je serai aussi Villeneuvois que vous car nous ne sommes plus au temps des "seigneurs" où quelques familles s'appropriaient le droit de faire la pluie et le beau temps sur la cité.
Il se trouve que nous sommes en république, que je réside à Villeneuve depuis 25 ans et que j'ai exactement les mêmes droits de m'exprimer et de donner mon avis que vous NI PLUS, NI MOINS.
Votre question est donc nulle et non avenue.

Par ailleurs, si ce petit jeux peut donner du plaisir, continuez à avancer courageusement masqué mais vous devriez changer votre pseudo: par exemple "Zorro" serait plus approprié.

Écrit par : combes | 03 mai 2012

Bonjour à ceux qui me liront.

En réponse à la discussion sur le fatal : "je suis de Villeneuve MOI !!!" ; j'ai bien souvent penser que j'étais en terre étrangère ici, pourtant, Villeneuve ce trouve bien en France non ?

Personnellement, je suis d'une autre région française ! et j'ai parfois l'impression d'être une "émigrée"... Ici... Villeneuvois... seriez-vous donc ... intolérants ?

Vous savez, toutes les personnes qui viennent de "l'extérieur", ne sont pas forcémment ennemis, nous ne sommes plus au temps de la croisade des Albigeois.

Il semblerai que certain développe le syndrome de "Villanova la Crémade".

Je suis dans la région depuis 1986 et je n'ai encore jamais brûlé personne. J'aime beaucoup Villeneuve, mon fils y a grandi avec tous les autres enfants du village, il a l'accent du midi et j'aime ça.

Il se pourrait même que je sois plus Française que certains qui se prévalent d'être Villeneuvois !!!

Merci de votre écoute. Brigitte.

Écrit par : Perdrix | 29 mai 2012

Les commentaires sont fermés.