Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


29 mai 2012

CONSEIL MUNICIPAL : ORDRE DU JOUR ( du 31 mai 2012 suite )

- 12 ) FIN DE DETACHEMENT SUR L'EMPLOI FONCTIONNEL :

Après avoir mis à sa place un collaborateur de cabinet dont j'attends toujours qu'il me montre les diplômes qu'il a prétendu avoir, après l'avoir harcelé pendant de nombreux mois au point qu'elle est en arrêt maladie depuis quelques temps, après lui avoir retiré une grande partie de son salaire, le maire veut aujourd'hui mettre fin à l'emploi de la Directrice Générale des Services.

Je suis écoeuré par l'acharnement que vous mettez, monsieur le maire, à mettre à terre celle qui a été votre plus fervent soutien pendant la campagne des municipales de 2008, sans elle vous seriez seulement un kiné à la retraite, pas le maire de Villeneuve. Vous n'y compreniez rien en politique, vous ne compreniez rien dans la gestion des affaires communales. C'est elle qui vous a tout appris malgré vos lacunes multiples, motivant votre embauche du collaborateur de cabinet. Sans elle, vous auriez fait comme en 2001, bon dernier !

Je n'oublie pas que c'est vous qui êtes allé la chercher, insistant pour qu'elle vienne travailler à Villeneuve alors qu'elle ne voulait pas. Je me souviens, au soir de la victoire, tout autant que nous sommes élus sur votre liste, nous l'avons remerciée de l'aide substantielle qu'elle nous a apporté. Je me souviens que certains lui disaient " tu es le 28iè colistier ".

Quand elle est arrivée à Villeneuve, elle a immédiatement détecté les éléments financiers qui vous ont fait faire un audit dans lequel il a pointé du doigt la gestion de la municipalité précédente. Elle a réorganisé les services de manière cohérente, elle a donné du sens au travail des employés, elle vous a conseillé de mettre en place une politique sociale pour le personnel, elle a monté les dossiers de marchés publics, elle a redressé les finances et monté les budgets, elle a fait son travail et remarquablement.

Vous l'avez remercié en 2010 en embauchant un collaborateur de cabinet , vous l'avez remercié en l'écartant ensuite des affaires communales, vous l'avez remercié en lui mettant une pression telle qu'elle a sombré dans une dépression grave et qu'elle a tenté de mettre fin à ses jours. Aujourd'hui vous voulez la remercier en la " remerciant ".

Honte à vous mesdames et messieurs les élus qui laissaient faire sans rien dire, vous ses amis, vous syndicalistes, vous femmes et hommes soi disant de Gauche. Vous la mettez à terre, vous prenez le risque de la mettre en terre et la détruire, tel les empereurs romains baissant le pousse dans l'arène .


V.U. / Michel G A R C I A

Commentaires

il faut tjrs emetre des reserves quand on se donne a fond pour une cause et c est valable pour tout le monde que ce soit en politique ou professionellement et surtout discerner les reels motivation de son leader!!

Écrit par : Joseph LUCIDO(les VEC) | 30 mai 2012

Monsieur Garcia, en regardant un peu dans l'environnement politique que vous fréquentez, vous trouverez une personne qui a le même comportement que votre maire pour un collaborateur qu'il a débauché et que aujourd'hui il jette avec autant de mépris qu'une chaussette usagée.
Quelle conclusion tirer de ces comportements pas très honorables de la part de personnes qui prétendent s'engager pour défendre des valeurs ? Une comparaison me vient à l'idée : " Kleenex" qu'on jette lorsqu'on les a utilisés. L'engagement politique est une chose pour arriver à ses fins (personnelles), la fidélité aux personnes(qu'on appelle aussi amis) en est une autre. Pour finir politique et fidélité sont antinomiques. Le politique est une sangsue pour ne pas dire un vampire qui prend mais ne donne jamais malgré tout ce qu'il prétend.

Écrit par : Gontran Fidele | 30 mai 2012

Monsieur Garcia, puis-je vous appeler Michel, je suis entièrement d'accord avec vous. Je connais bien notre DGS, j'ai été témoin de tout ce qu'elle a fait pour la municipalité actuelle, et je suis profondément désolé de la manière dont on la remercie. M. GALONNIER fait de l'abus de pouvoir comme d'habitude, personne ou presque, ne bronche. Le bruit court qu'il a même fait pression sur certainnes personnes pour faire mettre fin aux cours de gym que sa femme donne bénévolement sur son lieu de travail en accord avec son employeur. M. GALONNIER s'offre vraiment des petits, très petits plaisirs...
Aurait-il des problèmes avec les femmes ? Après sa propre femme, sa belle-fille, sa DGS, sa Directrice de la maison de retraite, qu'elle sera la prochaine ?

Écrit par : RAYMOND | 30 mai 2012

Je me demande comment NATHALIE a pu tomber dans le piège, car c'était un piège, il avait besoin d'elle, lui "Kiné"
il ne comprenait rien a la politique du village ? A part de massacrer par tous les moyens possibles et inimaginables les anciens Maires, il le voulait le pouvoir, ah ça oui ! Meme vous Mr. Garcia comment vous avez fait ? Je donne raison a LUCIDO (VEC), bon c'est fait !!
Maintenat il faudrait que NATHALIE elle regarde sa santé en priorité, et qu'on la laisse tranquille.
Et les élus qui ne bougent pas ! Réagissez !!!

Écrit par : villeneuvois | 30 mai 2012

Les leaders syndicalistes qui sont élus et même adjoints pour certains ne diront rien car ils touchent une indemnité qu ils ne veulent pas perdre. Ils ouvrent leurs gueules que dans leurs entreprises pour obtenir des augmentations ou pour avoir des jours de congés supplémentaires. Lorsqu'ils sont les patrons leurs comportements est tout à fait différents.
Les employés municipaux et les administratifs sont traités comme des moins que rien. Mais 2014 approche et les villeneuvois n auront pas besoin d'un rendez vous avec le maire pour le foutre à la porte. Il va dégagé par la petite porte et son chef de cabinet avec!

Écrit par : Zoro | 30 mai 2012

Monsieur Lucido comme vous le suggérez, il est conseillé de bien analyser son leader afin d'éviter les mauvaises surprises. Galonnier que je considérais comme un homme " normal " décida avec Henry Saurel qu'il avait choisi pour être 1er adjoint de m'attirer sur leur liste. Lors de ma première réunion j'eu le plaisir d'y rencontrer des gens de ma famille politique, ce qui me conforta dans mon choix et de m'investir rapidement. Un an après, l'échéance électorale approchant je vis d'anciens colistiers de l'équipe Galonnier de 2001 arriver et là tout bascula, des éléments des premiers instants quittent le groupe tour à tour puis celui qui devait être 1er adjoint en cas de victoire trouve la mort lors d'une randonnée vélo. Un dilemme se pose à moi à cet instant : dois-je quitter cette liste austère ou au contraire dois-je poursuivre ? Entre temps je persuade deux femmes de mon bord de me rejoindre, comme elles acceptent je décide donc de poursuivre l'aventure sans savoir ce qui se tramait dans mon dos. Voici donc " Villeneuvois " comment je me suis fait piégé, pourtant mon ami Elie Aboud me prévint que dans un premier temps Galonnier se servirait de moi et de se que je représente puis après l'élection il m'éloignerait de sa majorité ! Malheureusement sa prédilection se confirma à la première occasion venue, mais je ne remercierai jamais assez le maire pour sa décision de m'avoir retiré mes délégations ( 4 extra-communales et 1 interne ) car si ce n'avait pas été ainsi c'est moi qui me serais éloigné de sa majorité par rapport à son incompétence reconnue même au delà de la Communauté d'Agglomération.

Quand à la DGS qui était plus leur amie qu'à moi, je la défends car il est inadmissible que l'on puisse faire de telles méchancetés et vacheries après leur avoir permis par son implication sans limite d'être élus à Villeneuve. Ce que l'on lui fait subir avec une haine certaine, on ne le ferait pas à un chien, c'est tout simplement dégueulasse ! Honte à vous tous pour votre comportement indigne qui finira par anéantir un couple qui n'avait pas demandé de revenir à Villeneuve puisqu'ayant construit à Fitou et travaillant à deux pas de son domicile. Cette employée faisait deux heures de route tous les jours pour satisfaire la demande incessante du nouveau maire novice qui se noyait tout les jours un peu plus après avoir chassé l'ancienne secrétaire qu'il souhaitait " dégager " de la mairie pour sa proximité avec l'ancien maire défunt. Quelques mois après la DGS subira une grave opération qui la tiendra éloigné plusieurs mois durant sa convalescence, suite à cette absence Galonnier lui reprochera de n'avoir été présente qu'une quarantaine de jours dans la même année. Comment peut-on être malade en arrêt maladie et travailler en même temps ?

Depuis, c'est l'escalade dans le comportement du maire et de sa majorité et des sanctions prises à son encontre : retrait du véhicule pour le confier au " dircab " qui réside à moins d'un km de la mairie, suppression de la carte autoroute, retrait des primes de fonction, mise au placard, harcèlement et pour finir, une grosse dépression qu'ils ne veulent pas reconnaître,...et j'en passe ne sachant pas tout ! Quand je pense qu'à la mairie nous avons un délégué CGT chez ERDF et que l'on ne bouge même pas le petit doigt, quelque chose me dit qu'il y a gens qui ne se regardent pas dans la glace et c'est déplorable pour ne pas dire plus et être désobligent.

Cette employée perçoit grâce à son employeur la moitié de son salaire toutes primes ayant été supprimées avant calcul. Qui pourrait après une telle soustraction faire face à ses obligations ( crédit de maison, paiement d'assurances diverses, entretien divers, nourriture...et autre ) ?

Voilà, cela vous convient-il ? Je l'espère en tous cas !

Écrit par : Michel Garcia | 31 mai 2012

Elle est pas belle la vie à Villeneuve?
On va chercher une employée qui était partie il y a beaucoup d'années pour la placer à la tête de la mairie et on l'escampe quand elle a redressé la situation pour y mettre un type qui, lui, n'a pas fait la preuve de ses compétences.
Ce que je comprends pas c'est pourquoi ses amis, ceux qui sont allés la chercher se comportent comme ça. A moins qu'ils la prennaient pour une nouille qu'ils manipuleraient à leur guise. Erreur, elle ne s'est pas laissé manipuler et a fait son travail de DGS, ça n'a pas dû leur plaire.
A moins que certains soient réellement mysogines, mais que dire des femmes du conseil qui se taisent, qu'elles sont soumises?
Il parait que dans les mairies, il y a des assurances qui remboursent le salaire à la mairie quand des employés sont malades, si c'est vrai, pourquoi le maire et les élus s'en prennent ils au salaire de la DGS, si ce n'est pour lui faire pression et la pousser à partir.

Écrit par : CHRISTIAN | 31 mai 2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.