Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 juin 2012

EDITO RIGOLO DE " GALO "!

Une fois de plus notre fabricant de ruban, étymologiquement parlant, tente une opération de séduction en se faisant passer pour un poète qu'il n'est pas, loin s'en faut d'ailleurs !

Originaire de la " Gavachie ", il nous parle de son pays, y étant né mais pas seulement, plutôt par préférence se plait-il à nous dire. A l'en croire, il a beaucoup voyagé et en a connu d'autres qui possédaient des paysages à couper le souffle bien plus ensoleillés encore, mais quand il revient à Villeneuve il retrouve le bonheur. Oui, il retrouve le Canal du Midi défiguré, l'odeur du thym ( des garrigues, sic ) et du sable de Valras ou de Sérignan Plage, tous les jeux ( de poker menteur ! ), les fêtes de village et le vin. " L'hypocrisie est un défaut que certaines personnes savent pratiquer avec jouissance et sans se priver !"

Lorsque vous aurez, dit-il, votre comptant de vagues et d'embruns, de brises et de soleil ! Serions-nous considérés comme une commune du littoral, ou parlerait-il de l'Agglo ? Je ne comprends plus le sens de sa réflexion ! Nous orientant successivement vers des clochers puis vers des parties de pétanque, il nous suggère en fin de périple littéraire d'aller à la rencontre d'auberges et de bistrots de villages ou de ports où l'on y mangerait mieux que nulle part au Monde ! Pour un grand voyageur qu'il prétend être il n'a pas fréquenté les bons restaurants de chaque pays qu'il aura visité, car ailleurs la cuisine est bonne aussi !

" Le cerveau a des capacités tellement étonnantes qu'aujourd'hui pratiquement tout le monde en a un !" A qui le maire s'adresse-t-il ? Si ce n'est aux visiteurs, ne devrait-il pas plutôt s'adresser aux villeneuvois qui aimeraient sûrement entendre autre chose de plus intéressant que des paroles incantatoires ! " Le vrai voyageur ne sait pas où il va !" Galonnier, lui le sait, il va droit dans le mur !



V. U. / Michel G A R C I A

22:20 Écrit par michelgarcia dans égocentrisme et narcissisme | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |  Imprimer

26 juin 2012

EXTENSION DE LA STATION D'EPURATION DE BEZIERS

La Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée prépare la réalisation des travaux d'extension de la station d'épuration de Béziers, conformément aux orientations définies par le schéma directeurd'assainissement de 2006.

Cette nouvelle unité, d'une capacité de 200 000 équivalents habitants sera destinée au traitement de l'ensemble des effluents produits par les communes de Béziers, Villeneuve-lès-Béziers, Sauvian, Cers, Lignan sur Orb, Corneihan.

L'extension de la station d'épuration sera réalisée en zone A du Plan Local d'Urbanisme de la commune de Béziers, à la fois sur la parcelle cadastrée IV n° 1 où est implantée la station d'épuration actuelle mais également sur la parcelle limitrophe cadastrée IV n° 4.

Les installations à réaliser nécessitent une mise en compatibilité du réglement de la zone A du Plan Local d'Urbanisme ( PLU ) de la commune de Béziers, procédure menée en conformité avec les articles L. 123-16 et R 123.23 du code de l'urbanisme.

Le dossier d'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique et à la mise en compatibilité du PLU a été réalisé par le bureau d'études " Sage Environnement ". Son articulation est la suivante :

° notice explicative,
° étude d'impact et résumé non technique,
° plan de situation,
° plan général des travaux,
° caractéristiques principales des ouvrages les plus importants,
° appréciation sommaire des dépenses,
° textes régissant l'enquête publique et modalités d'insertion dans la procédure administrative,
° avis de l'autorité environnementale,
°mise en compatibilité du Plan Local d'Urbanisme de la commune de Béziers.

Suite à cet exposé, il a été proposé d'approuver le dossier d'enquête publique et à la mise en compatibilité du PLU, de solliciter de Monsieur le Préfet de région, Préfet de l'Hérault : la réalisation d'une enquête publique portant à la fois sur la déclaration d'utilité publique et sur la mise en compatibilité du PLU de la commune de Béziers simultanément à l'enquête relative à l'autorisation au titre de la Loi sur l'Eau, la déclaration d'utilité publique des ouvrages en vue de l'expropriation nécessaire à l'opération et l'approbation de la mise en compatibilité du PLU de la commune de Béziers.

Notre commune qui en 2005 devait reconstruire une nouvelle STEP ( station d'épuration ) afin d'augmenter sa capacité équivalent habitants économisa deux millions d'euros en se raccordant à la station d'épuration de Béziers construite en ce temps là dans la pleine St Pierre entre Orb et Canal du Midi. Qui ne se souvient pas des odeurs nauséabondes qui obligeaient les riverains à fermer portes et fenêtres l'été venu à cause de ses désagréments que je ne souhaite à personne, l'ayant vécu depuis fin 1979 lors de la construction de ma villa au lotissement Lou Récantou. Michel SOLANS, qui de temps à autre ruait dans les brancards à l'Agglo, savait apprécier quand les décisions de celle-ci allaient dans le bon sens ! Cela s'appelle le " pragmatisme " mais Galonnier en est-il capable ? Ne se bornerait-il pas à dénigrer systématiquement toutes décisions acceptées par la majorité de ses pairs ? A l'unanimité ils répondent par l'affirmative !

Les communes de Cers, de Sauvian, de Corneilhan et de Lignan sur Orb applaudissent l'initiative de l'Agglo conscient des économies substantielles qu'elles vont réaliser grâce à cette décision de la CABM et le font savoir à leurs administrés, ce n'est pas le cas à Villeneuve !


V. U. / Michel G A R C I A

00:00 Écrit par michelgarcia dans CABEME | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer

24 juin 2012

LAISSER ALLER RECURRENT

Il y a bientôt deux mois qu'un des deux feus situés aux angles de l'avenue de la gare coté restaurant " U Pignata " a été percuté et détruit par un véhicule. Ce feu pour les piétons est commandé par un système manuel qui, quand on l'utilise, le fait passer de l'orange clignotant au rouge, stoppant ainsi la circulation le temps nécessaire aux piétons de traverser.

Si l'on veut traverser du restaurant au garage Renault les piétons n'ont plus la possibilité de stopper la circulation du fait du non remplacement du feu qui a disparu et qui n'a toujours pas été remplacé. Dans l'autre sens si l'on actionne l'arrêt en faisant passer au rouge, seuls les véhicules venant d'Agde ont l'obligation de s'arrêter, pas ceux venants de Béziers qui n'ont pas de feu rouge au même instant. La traversée devient donc assez dangereuse et je craint, si nous n'y remédions pas rapidement, que ayons de graves accidents durant la période estivale qui s'annonce !

Au chemin de Parazol, un trou dans le goudron qui n'est pas restauré a été signalé depuis plusieurs mois également aux plus hautes autorités locales et ce à plusieurs reprises sans que cela ne change rien à la situation. Le maire a promis au riverain qu'il s'en occuperait personnellement, c'est du moins ce qu'il dit à tout le monde, mais toujours rien ! Il dit maintenant qu'il faut le signaler à l'Agglo car cela fait partie de leur compétences ! Tout est bon pour se défausser, cet hiver dans la rue la Fontaine une partie des pavés au niveau de la pizzeria du Clocher manquait rendant cette zone difficile pour les piétons. Deux mois plus tard les riverains, M. GARCIN et moi même dénoncions le manque évident de volonté de réparer et déjà le maire disait que ce n'était pas à lui de le faire et que cela incombait à l'Agglo !

La voirie est municipale et la mairie en est responsable, et puis le travail nécessaire pour arranger ce désordre est de l'ordre d'une heure à tout casser pour un maçon confirmé ! C'est donc de la mauvaise volonté ni plus ni moins, mais que ne ferait-il pas pour emmerder et dénigrer l'Agglo ? Quel manque de tact de la part d'un maire qui perçoit de la CABM une indemnité de 2 400 € par mois en tant que vice-président désigné d'office.

Des promesses, il en fait constamment mais de là à les tenir c'est une autre histoire, plusieurs personnes m'en ont témoigné étant fortement déçu par cette facilité à contourner les problèmes auxquels il devrait faire face dans le seul but de les satisfaire. Comme il commence à préparer sa campagne on devrait le voir évoluer vers plus d'écoute et de sens du devoir envers ces administrés !


V. U. / Michel G A R C I A

23:55 Écrit par michelgarcia dans intérogations | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |  Imprimer

22 juin 2012

REVEIL D'UN BLOG QUI SOMMEILLAIT !

Le blog de la majorité municipale était endormi depuis le 27 mars 2012, il vient de se réveiller et sortir de sa léthargie hivernale, à moins que ce ne soit qu'un soubresaut !

Mais quelle mouche a piqué le tandem " Barsalougalonnien " ? L'ours qui hivernait aurait-il été piqué par des propos au point de ressentir des démangeaisons telles qui le font se gratter et se réveiller avant de se rendormir à nouveau ? Non, il est bel bien réveillé puisque sa toute dernière réaction date du 21 juin qui comme chacun sait est le premier jour de l'été, donc l'hibernation est terminée !

De quoi viennent-t-ils nous parler, hé bien des caméras de vidéo-surveillance qui depuis qu'elles ont été installées ont fait reculer les vols sur le territoire de notre commune ( sic ), les trafics de drogue avec à la clé, l'interpellation de deux jeunes qui s'adonnaient à la fumette sur la terrasse d'un café. Elles n'auraient été visionnées qu'à deux occasions à la demande de l'autorité judiciaire, tout cela afin de justifier leur efficacité, sachant qu'à plusieurs reprises elles n'ont servi à rien puisqu'aucune exploitation des images n'a pu prouver les dégradations et agressions sur la voie publique !

Ils nous endorment tel le marchant de sable au sujet de la baisse de la délinquance depuis qu'ils se réunissent en secret pour envisager des solutions toutes plus ou moins bancales les unes que les autres. Les élus de l'opposition sont en droit d'assister aux discussions qui concernent tout autant le maire que les élus en général qu'ils soient de la majorité ou non ! Les commerçants, disent-ils ont été invités mais pas ceux qui sont installés au Pôle Méditerranée et encore moins ceux qui sont dans la ZAC de la Montagnette et la Claudéry ou avenue du Viguier ! Pourquoi cette restriction ? Ne paient-t-ils pas leurs impôts à Villeneuve, les considéreraient-on comme des commerçants de " seconde zone "? Si l'on réuni les commerçants concernés par des vols ou dégradations de toutes sortes, on se doit de les inviter tous, ce qui est à mes yeux la moindre des choses, il ne peut pas y avoir deux poids deux mesures ! Et puis, pourquoi ne pas organiser une réunion publique où chacun pourrait rapporter ses craintes et soucis ou satisfactions et encouragements ? Les réunions en catimini ont le pouvoir de ne satisfaire que quelques uns d'entre eux et de fâcher tout les autres et je les comprends !

Le maire qui veux nous faire croire que tout va pour le mieux à Villeneuve ne doit pas entendre les mêmes récits concernant les faits divers, les vols à la roulotte, les vols avec effractions, les vols dans les vergers et champs de melons, les incivilités qui nuisent à la vie en société, les dégradations en tout genre, les diverses trafics de stupéfiants de cigarettes et d'alcool... Ces nombreux récits me sont rapportés tous les jours ou presque par des victimes ou témoins, je leur conseille de s'adresser à la police municipale ou directement au maire, ainsi il pourra élaborer des statistiques plus proches de la réalité locale.


V. U. / Michel G A R C I A

01:54 Écrit par michelgarcia dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer

19 juin 2012

ACHARNEMENT MANIFESTE CONTRE LA DGS

Cet après midi, vers 14h30, je me suis rendu en mairie pour voir si je n'avais pas de courrier dans ma boite à lettres. Puis je suis allé voir à la médiathèque si tout allait bien et saluer le personnel que je n'avais pas vu depuis un certain temps. J'y suis resté un petit moment et en sortant, dans le hall, j'ai rencontré M. SELLEM de Cers avec qui nous avons parlé de ses problèmes avec la municipalité concernant son exploitation agricole et le fait qu'il aurait " cabanisé " son terrain.

C'est alors que j'ai vu entrer le mari de la DGS et se diriger vers l'accueil. Je me suis approché pour prendre des nouvelles de son épouse absente pour raison de santé. Monsieur ARCIVAL m'a dit qu'il venait remettre un courrier au maire contre récépissé parce que la DGS avait été reconnue en accident de travail et non en maladie ordinaire ce qui change du simple au double sa rémunération. Il m'a dit que la commission de réforme l'avait reconnue comme tel et que le maire contestait cette situation. Il m'a proposé de lire ce document afin d'en prendre connaissance et prouver ainsi la véracité des faits, c'est bien de cela qu'il s'agit, elle est en effet reconnue comme étant en accident du travail pour cause d'harcèlement moral.

L'agent de l'accueil lui a dit ne pas pouvoir car il n'en avait le droit, il ne lui a pas signé le récépissé et a contacté madame MARC du service du personnel. Elle est descendue, a lu le papier puis est montée avec dans les étages de la mairie demander l'avis du maire.
Madame MARC est redescendue un peu plus tard en disant au mari de la DGS que monsieur le maire refusait de prendre le document, de signer le récépissé et exigeait que le document lui soit envoyé en recommandé avec AR. Je tiens à préciser que j'ai moi-même, à plusieurs reprises, amené du courrier adressé au maire et ce même préposé à l'accueil ne m'a jamais fait d'histoires et m'a tamponné la copie du courrier ou m'a établi un récépissé en bonne et due forme. Sincèrement que doit-on penser d'un tel comportement ?

Pour qui se prend-t-il pour EXIGER de quelle manière on doit lui adresser les courriers ? Pourquoi refuse-t-on au mari de la DGS ce que l'on donne sans aucune difficulté à d'autres ? Serait-ce pour les e....rder et leur faire péter les plombs au risque de pousser à commettre l'irréparable ? Quels plaisirs peut prendre le maire à humilier des gens honnêtes après avoir profité de leur engagement envers lui durant les 4 ans précédant notre élection ?

Mais en quoi cela posait problème de réceptionner la lettre, d'autant plus que son mari avait fait les kilomètres de Fitou à Villeneuve pour la remettre rapidement à la mairie ( 150 km aller-retour plus autoroute ). Comment peut-on infliger de tels désagréments à des personnes touchées par la maladie ? Triste constatation et affligeante décision d'un maire qui n'aime et ne plaint personne !

Quelle tristesse pour cette " petite " du village parti travailler à Fitou et qui n'est revenue à Villeneuve que pour aider des gens qui s'étaient présentés à elle comme des amis ! Quand je pense qu'elle a tout laissé à Fitou pour les aider ... beau remerciement que de s'acharner sur elle !!!
" Les amis sont les meilleurs traîtres en puissance ! " Amélie Nothomb.



Michel G A R C I A

23:07 Écrit par michelgarcia dans Abus de pouvoir | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |  Imprimer