Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 août 2012

INSTALLATION DE PISCINE HORS SOL SUR LA VOIE PUBLIQUE !

Faut-il penser qu'à Villeneuve-lès-Béziers il est nul besoin de faire une demande préalable de travaux pour l'installation d'une piscine hors sol sur la voie publique ?

Nous avons motif à nous poser ce genre de question puisqu'on peut voir s'ériger ça et là des piscines sans que cela n'émeuve ni n'interpelle la municipalité responsable de ces implantations douteuses. Auraient-elles eu l'aval du délégué à l'urbanisme P. SOL alors qu'il ne laisse rien passer concernant les travaux de restauration des toits et façades et allant jusqu'à surveiller le village depuis l'espace grâce à Google-Maps, m'a-t-on dit !

Si vous passez rue Léon Lagarde, entrez donc sur le parking des anciennes écoles, vous pourrez constater ce que je dis et vérifier par vous même. Dans cette histoire, ce qui est le plus consternant c'est que le maire est totalement au courant de la situation mais ne semble pas s'en soucier outre mesure, il est impuissant devant une telle situation car se sont des " cassos " qui résident à proximité. A entendre le 1er Magistrat il serait impuissant devant ce genre de problème, il l'est aussi au sujet de l'insécurité galopante car dit-il il ne voudrait surtout pas qu'il y ait des émeutes à Villeneuve-lès-Béziers ! Cela laisse dubitatif une majorité de villeneuvois quant à sa dextérité et ces capacités à gérer une commune pré-urbaine telle que la notre. Ce qui fait dire à certains qu'il ne serait qu'un médiocre président de comité des fêtes, c'est vous dire !


V.U. / Michel G A R C I A


15:42 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |

Commentaires

Si nos élus surveillent le village avec google maps ils ont du retard à l'allumage: sur ce site les photos sont si récentes que Carrefour market ( ou plutôt champion ) n'existe pas encore. Nos élus sont tout simplement , comme en beaucoup d'autres domaines, en retard d'un mandat!

Écrit par : combes | 24 août 2012

Et ce n'est pas tout ! une ouverture (porte) a été faite au meme endroit, sachant que l'entrée de leur maison est située Rue Jean Laures.

( L'eau de la piscine elle vient d'ou? )

Mr. le Maire s'est-il posé les bonnes questions ? En cas de pepin ils se retourneraient contre lui, étant donné que la piscine est sur la " Voie publique "

Ce qui prete a sourire c'est que quand il faut changer un pavé sur la " Voie publique " il répond, (Non c'es pas nous c'est l'Aglo!) MDR...

Je profite de l'occasion pour élever la voix, et dire aux Villeneuvoises et Villeneuvois, vu ce qu'on entend ici et là, d'aller demander a notre cher Maire de mettre les
FONTAINES en marche, que les petits de Villeneuve ,eux aussi ils ont le droit de se mouiller et se rafraichir !

Pour ce qui est de l'insecurité, il l'aime tant, qu'il en fabrique, et meme, il en importe (C'est son fond de commerce )

Écrit par : villeneuvois | 25 août 2012

Tout bien pesé, je crois que nos élus sont des incompris. Ils avaient promis, dans leur fabuleux programme électoral, la réalisation d'un centre aquatique municipal.
Eh bien de quoi nous plaignons nous, nous l'avons notre piscine publique municipale installée sur le parking des anciennes écoles!

Écrit par : combes | 26 août 2012

Oui mais ? Il nous manque le Maitre Nageur ! Un appel a candidature est lancée . ( S'adresser en Mairie )
Nous avons dejà en plus de la piscine, les chaises et le barbecue, il ne nous manque plus que la caravane et la guitare .
Note: Le tarif de la baignade sera défini au prochain Conseil Municipal a la Question N°1 de l'ordre du jour.
Donc Acte .

Écrit par : villeneuvois | 26 août 2012

Merci Michel de savoir par ton blog tout ce que les Villeneuvois ne savent pas et apprennent par tes commentaires. Cela fais un peu sourire mais où va t-on si l'on trouve une piscine privée sur chaque place du village. Est-ce que notre cher maire se rend compte du manque de respect avec ce laisser-aller ?

Écrit par : Juju | 27 août 2012

Les commentaires sont fermés.