Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30 août 2012

ÊTRE REPUBLICAIN - HUMANISME

ÊTRE REPUBLICAIN

Être de Droite c'est être profondément républicain, respecter les valeurs et le fonctionnement de la République et de ses institutions. C'est être attaché à la démocratie, à l'état de droit, respecter l'expression démocratique et avec elle le partage des pouvoirs.

Être républicain c'est être attaché au fonctionnement actuel de notre pays, le respecter et tout faire pour le préserver.
Être républicain ce n'est pas de sentir le besoin de l'affirmer haut et fort pour qui veut bien l'entendre et chercher à l'afficher ouvertement quand personne ne vous a rien demandé ( n'est-ce pas monsieur le maire ) juste parce que vous avez envie de bien vous faire voir !
La moindre opportunité ne doit pas servir à faire de la politique un système binaire, avec d'un côté les républicains et de l'autre les anti-républicains !

L'HUMANISME

La tolérance, l'indépendance, l'ouverture d'esprit, la curiosité, la notion de liberté et le respect de son prochain sont des valeurs et des vertus qui sont intrinsèques à tout être humain, libre à lui de les développer ou non. Se vanter d'en être doté ( d'humanisme ) c'est n'avoir rien compris à ce que cela signifiait ! ( hé oui monsieur Galonnier, c'est à méditer n'est-ce pas ? )



Michel G A R C I A

22:15 Écrit par michelgarcia dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |  Imprimer

29 août 2012

NOUVELLE ASSOCIATION VILLENEUVOISE:" RECUP 34 "

Une nouvelle association a été créée récemment, elle se nomme : " Récup 34 ". Elle a pour but de sensibiliser le consommateur au recyclage, récupération des appareils ménagers, électro-portatifs, hifi, télévisions, informatique, etc... et de réparer pour la revente à petit prix.

" Faire un geste pour la planète en faisant recycler ces produits défectueux, ils seront alors démontés, les pièces pouvant être réutilisées serviront à la réparation, le reste sera trié et amené aux bornes de recyclage correspondantes avec pour objectif l'embauche d'un (e) salarié senior à mi-temps ou temps complet dans les trois ans à venir. Nous sommes déclarés en Préfecture et inscrits au journal officiel."

" Nous nous déplaçons pour la récupération de ces appareils à la demande des personnes désireuses de s'en débarrasser, particuliers ou professionnels et ceci sans frais d'enlèvement. Nous avons comme donateurs à ce jour " La Trocante " à Béziers et l'Hôpital de Béziers."

Le siège de " Récup 34 " se situe au 24 boulevard Frédéric Mistral à Villeneuve-lès-Béziers. Cette association à but non lucratif se propose d'apporter une aide matérielle significative aux plus démunis !
Des petites notes d'information seront déposées dans les commerces locaux prochainement.

Souhaitons bon vent à cette toute jeune association. Pour plus d'information s'adresser à michel.laporte22@wanadoo.fr


V. U. / Michel G A R C I A



18:52 Écrit par michelgarcia dans Informations locales | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | | |  Imprimer

24 août 2012

INSTALLATION DE PISCINE HORS SOL SUR LA VOIE PUBLIQUE !

Faut-il penser qu'à Villeneuve-lès-Béziers il est nul besoin de faire une demande préalable de travaux pour l'installation d'une piscine hors sol sur la voie publique ?

Nous avons motif à nous poser ce genre de question puisqu'on peut voir s'ériger ça et là des piscines sans que cela n'émeuve ni n'interpelle la municipalité responsable de ces implantations douteuses. Auraient-elles eu l'aval du délégué à l'urbanisme P. SOL alors qu'il ne laisse rien passer concernant les travaux de restauration des toits et façades et allant jusqu'à surveiller le village depuis l'espace grâce à Google-Maps, m'a-t-on dit !

Si vous passez rue Léon Lagarde, entrez donc sur le parking des anciennes écoles, vous pourrez constater ce que je dis et vérifier par vous même. Dans cette histoire, ce qui est le plus consternant c'est que le maire est totalement au courant de la situation mais ne semble pas s'en soucier outre mesure, il est impuissant devant une telle situation car se sont des " cassos " qui résident à proximité. A entendre le 1er Magistrat il serait impuissant devant ce genre de problème, il l'est aussi au sujet de l'insécurité galopante car dit-il il ne voudrait surtout pas qu'il y ait des émeutes à Villeneuve-lès-Béziers ! Cela laisse dubitatif une majorité de villeneuvois quant à sa dextérité et ces capacités à gérer une commune pré-urbaine telle que la notre. Ce qui fait dire à certains qu'il ne serait qu'un médiocre président de comité des fêtes, c'est vous dire !


V.U. / Michel G A R C I A


15:42 Écrit par michelgarcia dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |  Imprimer

21 août 2012

ANECDOTE DOUTEUSE OU DE MAUVAIS GOÛT !

Lors du dernier Conseil municipal du 31 juillet 2012 aucune question diverse n'avait été rajoutée en fin de séance mais il y eut tout de même quelques petites discussions avant de clôturer la réunion. Nous y parlâmes des incivilités qui avaient eu lieu durant les festivités du mois de juillet.

Les jardinières suspendues aux rambardes du canal du Midi avaient été balancées dans l'eau par des jeunes en mal d'amusements ! Sachant que la caméra située à proximité aurait pu filmé la scène M. GRANIER et moi-même avons demandé s'il était possible de reconnaître les auteurs de ces désagréments, le maire rétorqua que c'était l'oeuvre de jeunes estivants et que donc nous en avions pour nos frais quand au remplacement de ces jardinières en question !

Le maire alors poursuivit son récit en déplaçant le problème au rond-point du taureau car là aussi des dégradations suivies d'un vol de " cycas révoluta " ( dénommé par lui " un arbre qui pique " ??? ) avait eu lieu dans la même période. J'indiquais alors, là aussi, la présence d'une caméra qui avait sans doute filmé la scène. Oui, dit-il nous avons visionné la scène et on peut même y voir quelqu'un qui après s'être arrêté au bord de la chaussée se dirige vers le cycas, l'arrache sans peine et après l'avoir chargé dans son véhicule s'en va tranquillement comme il était venu !

Et là, poursuivant son récit, le maire dit, je cite : " Il te ressemblait dit-il en s'adressant à André GRANIER, mais ce n'était pas toi, on aurai même dit que c'était Jean-Pierre GUITARD, en attendant il est parti vers chez toi " tout ceci en riant chaudement ! Que fallait-il y voir, quel sens voulait donner le maire à cette anecdote qui ne me fit pas rire du tout contrairement aux autres élus de la majorité, André GRANIER étant le seul représentant de l'opposition présent dans la salle, à part moi bien entendu ?

Ce genre de propos émanant du 1er Magistrat de la Ville me laisse pantois et dubitatif quand au respect que l'on doit à tout un chacun ! Monsieur GRANIER étant un " bon opposant " contrairement à moi qui, soi disant, perturbe le bon déroulement du Conseil par mes questions embarrassantes à leur goût ! Eh oui, je veux savoir exactement ce qu'on nous propose de bien dans l'intérêt des villeneuvois et rien que dans leur intérêt, ça va de soi !


V. U. / Michel G A R C I A

23:20 Écrit par michelgarcia dans intérogations | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | |  Imprimer

20 août 2012

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 31 JUILLET 2012 (suite et fin )



QUESTION N° 15 : Programme Local de l'Habitat ( P.L.H. )

Le Conseil communautaire s'est prononcé le 24 mai 2012 sur la phase 2 relative aux orientations stratégiques et aux objectifs du projet de Programme Local de l'Habitat ( P.L.H. ). Ce projet est à présent soumis à l'avis des communes membres du S.C.O.T. du Biterrois pour avis.Le programme du P.L.H. concerne la période 2012-2017 dont les buts sont :

¤ Le développement de l'attractivité locative résidentielle sur le territoire de l'agglomération.
¤ Les publics visés par le programme : jeunes ménages ( primo-accédants ), besoins spécifiques pour les personnes âgées ( développement et construction d'EHPAD ), construction de logements sociaux, lutte contre le logement précaire, démolition ou réhabilitation de logements indignes.
¤ D'atteindre le quota des 20% de logements sociaux ( loi SRU ), à ce jour, le quota pour l'ensemble de l'agglomération est de 12% ( Béziers est à plus de 20% alors que Villeneuve est tout juste à 5% ).
¤ La construction de 1 100 logements par an sur le territoire de la CABM comme suit à l'échelle de l'agglomération 1 000 logements neufs, 100 par requalification de logements anciens ( partenariat OPH ).
Il est précisé que 50% des logements seront bâtis sur la commune de Béziers. Au vu de la présentation faite par les services de la CABM lors de la réunion d'information du 10 mai 2012.
La commune de Villeneuve-lès-Béziers présente les quotas suivant en matière de logements sociaux :
2012 : 2,4%.
Projection 2012-2017 : 6,2% ( soit la construction de 120 logements sociaux ). Le rythme de constructions locatives sur l'ensemble du territoire de l'agglomération entre 2012 et 2017 devra être de 100 à 200 par an. A ce jour 95% du logement social est implanté sur la commune de Béziers.
A ce titre la CABM demande que les communes adhérentes prévoient dans les P.L.U les moyens permettant l'intégration de logements sociaux par la création d'emplacements réservés ou par le développement d'une politique d'acquisition foncière volontariste. Il est demandé au Conseil municipal de prendre acte de la phase 2 du Programme Local d'Habitat ( P.L.H. ).
Ouï cet exposé le Conseil municipal prend acte de la phase 2 du Programme Local d'Habitat.


QUESTION N° 16 : Travaux boulevard Frédéric Mistral, demande d'aide financière.

Au Conseil municipal, la délibération n° 2011/78-2 du 17 novembre 2011 décidant de l'engagement des travaux sur le boulevard Frédéric Mistral est rappelée.
Le boulevard Frédéric Mistral voie importante du village englobe le quartier du vieux village et permet d'accéder directement au centre-ville depuis le boulevard Gambetta.
La circulation sur cette voie est importante, le stationnement et les déplacements piétonniers sont également rendus difficiles notamment en raison de la faible largeur des trottoirs.
Les études en cours révèlent la nécessité de rénover complètement la chaussée, élargir les trottoirs, réaliser plus de places de stationnement et de réhabiliter le réseau d'eaux pluviales. Une piste cyclable sera créée afin de renforcer la sécurité des cyclistes; elle reliera le Nord de Commune au Sud et permettra une liaison vers le canal du Midi. Une attention particulière sera apportée sur son embellissement et son intégration dans l'environnement.
Il convient de demander une aide financière comme suit :
¤ Conseil Régional : 20%
¤ Conseil Général : 20%
¤ Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée : 40%
¤ Les 20% restant seront réalisés en autofinancement.
Ouï cet exposé, le Conseil municipal vote " à l'unanimité " des voix les demandes de participation pour une aide financière dans le cadre des travaux du boulevard Frédéric Mistral dans les conditions de répartitions mentionnées ci-dessus.

L'ordre du jour étant épuisé la séance du Conseil municipal est levée à 21h15.


Secrétariat de la Mairie

23:29 Écrit par michelgarcia dans Conseil municipal | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer