Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 septembre 2012

LOGEMENTS SOCIAUX

L'Etat prévoit d'accélérer la production de logements sociaux en faisant passer de 20 à 25% leur nombre officiel. Cette décision concerne les communes de plus de 3 500 habitants, or la commune de Villeneuve-lès-Béziers est dans ce cas de figure. Cela imposera donc à notre commune de passer de 4,9%, taux actuel, à 25%, d'ici 2016, pour notre parc de logements sociaux.

L'Etat prévoit de multiplier par cinq le montant des amendes jusqu'ici infligées pour insuffisance de logements sociaux mis en chantiers dans les communes de plus de 3 500 habitants.
Combien cela coûtera-t-il à notre commune, quel est le montant que nous aurons à payer sachant que nous ne pourrons pas atteindre le taux de 25% de si tôt, même en en produisant 2 à 3% par an.

La commune de Béziers est à un taux approximatif de 21%, la faisabilité ne pose aucun problème mais en ce qui nous concerne nous aurons du souci à nous faire malgré l'aide que nous recevons de la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée. Ces amendes prévues contre les communes qui n'atteindront pas le quota seront un barrage au financement de projets futurs, c'est certain !

C'est une Ministre " Vert " qui en encourage le bétonnage des villes, au détriment de la qualité de l'environnement ! Seront-nous contraints d'augmenter les impôts pour payer ces pénalités puisque nous devrons voter les budgets en équilibre comme le prévoit la loi.


Michel G A R C I A

Commentaires

en meme temps 4,9%, c est tres insufisant et depuis deux decenies personne ne s en est preoccupe surtout quand on connait la proportion habitants/surface . il fallait y penser avant on aurait moins de retard a rattraper et peut etre moins d impots a payer . Mais ce qui derange le plus certains villeneuvois a en lire leur blog c est que leurs progenitures soient confrontees a la diversite et a ceux la je voudrai leurs dire que VILLENEUVE LES BZS C EST AUSSI EN FRANCE!

Écrit par : les villeneuvois en colere | 05 septembre 2012

Les communes qui ont fait beaucoup de social sont aujourd'hui les plus endettées et pour certaines en cessation de paiement. Le social n'a jamais fait baisser les impôts sur une commune.
On peut se rendre compte aujourd'hui avec les faits divers que des regroupements dans des habitations types HLM ne sont pas une réussite sociale.
Encore aujourd'hui à la devéze, des dealeurs se sont tirés dessus ils ne venaient pas des quartiers résidentiels de Béziers...
Villeneuve est en France et veut le rester. n en déplaise à certains!

Écrit par : regis garcin | 05 septembre 2012

Aux V.E.C " Question "

Pourquoi, les logements sociaux ne seraient destinés qu'a la diversité ?

VILLENEUVE LES BEZIERS EST EN FRANCE c'est vrai !
Donc vous serez d'accord avec moi, il y a aussi des progénitures non issues de la diversité

( toujours la meme rengaine ? ) Soyons équitables !

Evidemment, sans intention de blesser personne !!!

Écrit par : villeneuvois | 05 septembre 2012

et bien si tout le monde est d accord sur le fait que villeneuve est en FRANCE alors il faut accepter les lois francaises!! logements sociaux ne veut pas dire forcement HLM , villeneuvois a raison, il peut y avoir aussi des logements en accession a la propriete(location vente)

Écrit par : les villeneuvois en colere | 05 septembre 2012

Les HLM et autres logements sociaux ont beaucoup évolué cette dernière décennie. Fini les Capendeguy, bonjour les petites maisons avec jardin. Allez voir les dernières réalisations bitteroises, vous serez surpris. Des villas au design moderne avec garage et jardin(derrière le CESR vers la voie ferrée en allant vers Lapeyre).
Arrêtez de stigmatiser la population de ces logements, ce sont des personnes commes vous. C'est la politique de guettoïsation des bailleurs sociaux des années 60 à 90 qui sont responsables du phénomène de meute, pas les personnes que l'on a logé dans des habitations cages à lapin, par typologie d'origine.
Merci au ministre Gayssot d'avoir pondu la loi SRU sur la diversité. Cette loi a été à l'origine de la prise de conscience des pouvoirs publics de leurs erreurs passées.

Écrit par : Christian | 06 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.