Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25 septembre 2012

LGV ( Ligne à Grande Vitesse )

claudery.jpg

claudery.jpg

Nous pouvons voir sur le droit de réponse de J.P. Galonnier au Département, concernant la suppression des feux de la Montagnette et la mise en 2x2 voies de la RD612A, le renversement de tendance vis à vis de Jean-Michel Du-Plaa! L'homme de Gauche avec qui Galonnier entendait s'opposer à l'Agglo semble tout d'un coup être mis à l'index du fait que, de par sa Vice-présidence au Conseil Général concernant la voirie, il opte pour la mise à 2x2 voies afin de fluidifier la circulation.

Le maire de Villeneuve qui change d'avis comme de chemise, fait du cabotage, tirant des bords à gauche puis à droite selon d'où souffle Eole et la proximité d'un port d'attache politique où mouiller l'ancre! Après avoir férocement contesté les projets de l'Agglo et mené une opposition stérile contre celle-ci, le voila qui annonce ça et là, à qui veut bien l'entendre, qu'il est maintenant rentré dans le rang, et ça se voit. Y aurait-il des élections en préparation? Monsieur le Maire, à Droite comme à Gauche, vous n'avez pas levé le pied qu'on vous a vu la semelle!

Dans les premières semaines qui suivirent les élections municipales, le maire alla voir Kléber Mesquida qui s'occupait de la voirie au Conseil Général, pou prendre connaissance du dossier concernant le dénivellement prévu pour accéder à la ZAC " Pech-Auriol - Le Cros " que le Département devait financer à 50/50 avec le promoteur. Deux ans plus tard, il décida de supprimer cette ZAC ( le dossier est entre les mains du Tribunal Administratif ) en la remplaçant par une ZAD ( Zone d'Activité Différée ) nous privant ainsi du pont prévu qui serait depuis certainement terminé!

Le maire qui conteste maintenant la suppression des feux tarda en son temps à réagir, ce n'est que quand les commerçants et artisans de la zone de la Montagnette et de la Claudery se décidèrent à créer une association de défense et entreprirent de faire signer des pétitions, qu'il fit de même en mairie! Après deux réunions, où j'étais le seul élu de la commune présent dans un premier temps, le maire et son collaborateur décidèrent d'en faire autant! Avec un certain retard quand même au vu de la gravité du projet départemental! Il aurait pourtant dû, en tant que maire prendre spontanément l'initiative plutôt que d'attendre et regarder le train passer!

En parlant de train, aucune communication de la mairie sur le tracé connu de la LGV ( Ligne à Grande Vitesse ). Je me suis procuré les plans, c'est à s'arracher les cheveux! Le tracé s'éloigne de l'autoroute sitôt après avoir traversé le canal en direction de Montpellier. Il passe sur des maisons chemin St Michel nord, au niveau de la déchetterie contre le cimetière neuf, puis la zone des Clapiès et de la Claudery pour traverser la RD612A au niveau de " Rétif ". De nombreuses maisons d'habitation et entreprises qui se sont installées récemment seront détruites.

Il va y avoir des grincements de dents et des prises de têtes!!!


Michel G A R C I A

Commentaires

Si le plan que vous avez consulté est le même que celui visible à l'adresse ci dessous:

http://www.ligne-montpellier-perpignan.com/wp-content/uploads/2010/10/INEXIA_LNMP_plan-de-situation-secteur-E_25000_0.pdf

le tracé, quelque soit sa variante, tangente la clôture nord du cimetière neuf et fait disparaître la déchetterie. Il est bien évident que, au delà il y aura des dégâts considérables en termes d'expropriations.

Ajouter à cela la réalisation d'un pont avec tous ses accès pour le franchissement de la voie rapide ne ferait qu'augmenter le nombre de ces expropriations alors que la réalisation d'un giratoire présenterait le triple avantage de ne toucher aucun terrain privé, de ralentir les conducteurs tentés de se lancer à pleine vitesse vers le "rond point de Cers" et de peser beaucoup moins qu'un dénivelé sur les finances publiques.
Aussi il me semble que Villeneuve devrait concentrer son énergie sur le dossier LGV plutôt que de s'arc-bouter sur l'exigence d'un franchissement aérien illusoire alors qu'une négociation bien conduite avec les parties prenantes pour la réalisation d'un giratoire aurait toute chance de permettre à la commune de s'en sortir à moindre frais.

Quant au "pompeux" Droit de réponse il est dérisoire et pathétique. Comment peut-on prétexter de la sécurité des piétons et cyclistes, au demeurant fort peu nombreux, qui franchissent ce carrefour alors que, au coeur même du village, au niveau du pont sur le canal , rien n'a été fait pour la sécurité de ces mêmes piétons et cyclistes pourtant en nombre beaucoup plus conséquent particulièrement en saison.
Prétendre être un adepte de la concertation en amont des grands dossiers c'est bien mais quand au bout de 4 ans de mandat rien ne s'est passé ce n'est plus de la concertation mais de l'immobilisme et de l'attentisme.

-Remarque-
Sachant qu'un promoteur n'est ni un mécène ni un philanthrope, les 50% de sa part dans le projet ( si cela est avéré) lui auraient sans doute offert un retour sur investissement rapide et "juteux" et peut être pas qu'à lui seul !

Écrit par : combes | 25 septembre 2012

Lors de la dernière réunion qui a eu lieu au palais des congrès à Béziers avec RFF j'ai signalé que le plan que l'on nous présentait, ne tenait pas compte des nouvelles habitations. Le directeur de RFF m'a répondu que le plan datait de 3 mois en arrière. Je lui ai répondu que ce n'était pas possible car il y avait de nombreuses constructions et des entreprises qui ne figuraient pas sur son plan! La réponse qu'il m'a faite " s'il y a des constructions c'est que vous avez des maçons rapides" ayant pris également le maire à témoin nous avons confirmé l'existence de ces constructions. Je crois que là aussi nous avons affaire à des bureaucrates qui n'ont pas la vision du terrain et qui se font plaisirs à grands coups de crayon. Le responsable financier que j'ai rencontré en fin de réunion se mettait les mains sur la tête car lui connaissait la complexité de la traversée de Villeneuve les Béziers et de son coût ! Alors ce projet n'est pas pour demain .....

Écrit par : Garcin | 25 septembre 2012

Non Monsieur Combes, ce n'est pas sur ce site que j'ai trouvé le dernier tracé qui a bien évolué depuis la réunion au Palais des Congrès, Monsieur Garcin, j'y étais et le maire aussi d'ailleurs!

Les constructions continuent alors que depuis 1995 ces terrains sont gelés et déjà plusieurs villas construites étaient vouées à la démolition, j'en connais une particulièrement qui a été vendu depuis lors.

Comment peut-on donner des permis de construire dans cette zone sachant pertinemment que le futur tracé de la Ligne à Grande Vitesse est censée passer là, sur une bande de 500 mètres au départ, qui sera réduite progressivement jusqu'au choix définitif! Alors pourquoi faire prendre des risques aux investisseurs ou aux entreprises installées là fraîchement ainsi qu'aux particuliers tout heureux de trouver un terrain à Villeneuve?

C'est à mon sens de l'inconscience ou plus gravement du jemenfoutisme ( tiens, encore un isme! ), je pencherais plutôt pour ce dernier! La zone des Clapiès est en grande partie concernée alors que tout laissait à penser qu'inévitablement elle serait impactée par la LGV, y construire était plutôt hasardeux!!

Ce projet n'est pas, certes, pour demain mais je pense, pour dans dix, quinze ans au plus tard! Ce laps de temps ne permettra pas de vendre facilement ces villas aux prix courants du marché de l'immobilier, les gens seront grugés forcément puisqu'ils seront expropriés bien avant les travaux de cette ligne nouvelle!

Écrit par : Michel Garcia | 25 septembre 2012

Voilà une information intéressante. La photo montre bien ce que dit votre texte. il suffit pour se repérer de comprendre que la route qu'on voit à gauche est l'autoroute (en bas de l'image on est côté villeneuve et en haut côté cabrials) et que la route qui croise l'autoroute en haut de l'image est le RD612A au niveau de la montagnette en venant de Cers. Toute la zone entre les feux tricolores que le conseil général veut enlever et le nouveau cimetière est touchée.

Écrit par : Christian | 27 septembre 2012

Pour une bonne compréhension de ce plan :

- Le tracé vert indique la voie en remblai

- Le rouge indique la voie en déblai

-Le bleu marine correspond aux ouvrages d'Art

- Le drapeaux violet à l'éventuelle gare

- Les tracés violets délimitent le fuseau

La largeur de la voie verte et rouge est de 120mètres

Écrit par : Michel Garcia | 28 septembre 2012

SOYONS LOGIQUES

Ayant travaillé en 1974 sur le tronçon d'autoroute de Montpellier a Perpignan. A l'époque personne s'est soucié de son passage a coté de la montagnette ! Etant donné que cette Ligne a Grande Vitesse fait le choix de se coller au maximum a la dite autoroute pour gêner le moins possible; C'est ce que j'ai pu constater de mes propres yeux sur tout son tracé ! Faut pas venir maintenant critiquer son " Tracé " et essayons plutôt de savoir pourquoi, comment, et qui, en ses temps ont donné tous ces permis de construire ?

Questions:
-Comment peut on faire construire aussi près d'une autoroute, même en possédant un Permis ?
-J'espère qu'on ne délivre plus de Permis de construire?
-Le Maire pouvait-il s'opposer a ce trajet de Ligne a Grande Vitesse ?
-Cette Ligne a Grande Vitesse, ils auraient pu la faire passer ou ?

Anecdote:
Il existe une maison qui a été construite en bord du chemin de fer, bien au bord !
Il est évident que quelques années après, on va pas faire déplacer cette voie ferrée ?.

Note: La polémique est bonne quand elle est constructive.

Écrit par : villeneuvois | 28 septembre 2012

villeneuvois, vous dites que la polémique est bonne quand elle est constructive. Tout à fait d'accord. Quand Michel GARCIA a connaissance d'une information importante pour le village, il fait son devoir de conseiller municipal et en informe la population. Lorsqu'il écrit en ce qui concerne le tgv "aucune communication de la mairie", c'est un fait avéré, pas une polémique. La polémique, c'est ceux qui font des commentaires qui l'ont introduite dans ce sujet, dont villeneuvois.
Le tracé qui était prévu suivait de près l'autoroute, c'est vrai. C'est parce qu'il y a des projets de gare sur villeneuve que le tracé s'écarte de l'autoroute et touche maintenant des maisons et des entreprises qui n'étaient pas prévues à l'origine. C'est la moindre des choses que d'informer ces gens que le train va leur passer dessus, c'est pas de la polémique.
Michel SOLANS avait certainement des défauts, comme tout le monde, mais il n'était pas fou. Il n'aurait pas développé la zone des clapiès, investi des millions d'euros dans cette zone s'il avait pu penser qu'elle serait traversée par le train.

Écrit par : Henri | 29 septembre 2012

Pour plus d'information, il est prévu, s'il devait y avoir une gare sur le territoire de notre commune, trois emplacements possibles.

La première option concernerait le raccordement avec la ligne existante, juste derrière les établissements Rizzi. La deuxième se situerait au delà d'Inter-Sport à la Malgraside et la troisième au niveau de la Commette.

Si l'option de l'éventuelle gare TGV n'était plus située à Villeneuve, la LGV longerait au plus près l'autoroute A9, ce qui diminuerait considérablement les expropriations! Ce sera ou la gare et les expropriations ou pas de gare du tout! Le choix revient à RFF qui optera pour un moindre coût par les temps qui courent, crise oblige!

Écrit par : Michel Garcia | 29 septembre 2012

Henri,

Vu que vous trouvez que la polémique est bonne quand elle est constructive. Donc on est d'accord. Ensuite, je trouve "étonnant" que vous me répondiez personnellement a un commentaire qui ne vous était pas destiné, mais bon passons, je suis bon joueur.

Mais là ou je comprends moins, c'est quand vous essayez de m'opposer a Michel dans votre premier paragraphe, vu qu'on vous a pas trop vu ces derniers temps sur ce blog venir " Polémiquer " sur les derniers thèmes de Michel Garcia, vous aurez remarqué que moi je l'ai soutenu ! Mais toujours pour la bonne cause...........! Cet a dire Villeneuve...

Et maintenant revenons a nos moutons; Voulons nous de la Gare TGV =expropriations assez conséquentes, ou nous évitons toutes ces expropriations en abandonnant La Gare TGV ? dur, dur comme choix !

A préciser: Je ne vous ai pas cité d'ancien Maire, c'est vous qui en avez conclut, Henri savez vous qu'avant lui, il y en a eu d'autres ? Je vous parlai de 1974 a nos jours, mais peut-être que ça remonte a trop loin pour vous ?

Écrit par : villeneuvois | 29 septembre 2012

"Merci Michel, j'ai lu ton dernier commentaire et je suis bien d'accord avec toi.Une bonne explication et censée, et comme disait l'autre " Qui vivra verra " ?

Écrit par : villeneuvois | 29 septembre 2012

j'ai passé toute ma vie à villeneuve et des maires, j'en ai connu plusieurs, des bons, ceux qui venaient là pour leur village, ceux qui avaient des convictions et des valeurs, et des moins bons, ceux qui avaient des ambitions ou la soif du pouvoir. Je ne citerai aucun nom, ceux qui les ont connus comme moi les mettront tout seuls.

Écrit par : henri | 01 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.