Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 janvier 2013

MISE A 2x2 VOIES DE LA RD612 BIS - SUPPRESSION DU CARREFOUR DE LA MONTAGNETTE


Pour bien analyser un problème, il faut se placer tour à tour à la place de chacun des points de vue :

Le Conseil Général souhaite sécuriser le carrefour de la Montagnette et rendre la circulation plus fluide. Le nombre d'accidents à ce carrefour est important, plus de d'une centaine par an, cela fait un tous les trois jours. Ces accidents sont la conséquence du comportement des conducteurs qui roulent trop vite, qui grillent les feux tricolores ou qui pilent quand le feu passe à l'orange et qui s'encastrent dans la file de voitures à l'arrêt. La RD612 bis fait l'objet de travaux de fluidification du trafic, afin que les ronds-points ou les feux ( les seuls existants sont ceux de la Montagnette ) ne ralentissent plus la circulation et que soit résolu le problème des bouchons dus à l'effet accordéon de la circulation. Les ronds-points Edgar Faure ( BBB ) et Vincent Badie ( Citroën ) vont être prochainement aménagés, les feux du carrefour avec la zone industrielle ( Volvo ) ont déjà été supprimés au profit d'un carrefour à double lunette avec voie directe vers Béziers. Il ne reste plus que deux zones à traiter : les feux de la Montagnette et le rond-point de la Méditerranée ( rond-point de Cers ).

Cependant, il faut également tenir compte des enjeux locaux et, au nom de la fluidité et de la sécurité, sacrifier Villeneuve.
Plus de 50 entreprises se sont implantées de part et d'autres de la RD612 bis en raison de l'accessibilité que procure le carrefour de la Montagnette. On le sait, des études comportementales l'ont maintes fois prouvé, le consommateur choisit l'entreprise auprès de laquelle il va être client, en fonction de la facilité d'accès qu'il aura pour s'y rendre. S'il doit faire des détours et des contours, il ira voir ailleurs. On ne peut pas faire prendre ce risque aux entreprises villeneuvoises.
De plus, avec la construction de la gare TGV sur Villeneuve au nord de la RD612 bis, même si ce n'est pas pour demain, c'est toute la zone Pech-Auriol qui se développera. Villeneuve ne peut être coupée en deux par une 2 fois 2 voies infranchissable.
Aussi, si on comprend les raisons de mise à 2 fois 2 voies, il faut se donner les moyens de remplacer le carrefour actuel qui permet d'aller d'un coté à l'autre de la RD612 bis par un autre type d'accès, par un ouvrage d'art. A l'époque où il était question de la ZAC Pech-Auriol, un projet de pont à lunette a été validé par commune et le Conseil Général, il devait participer au financement avec l'aménageur. Aujourd'hui, si la mise à 2 fois 2 voies est adoptée, ce ne peut être sans un engagement ferme et écrit du Conseil Général quand à ce pont. Dans la mesure où c'est le Conseil Général qui supprime le carrefour à feux ( feux qui sont communaux ), c'est à lui de prendre en charge le rétablissement de l'accès par la construction du pont. Pour ce qui concerne son financement, je laisse aux politiques en place le soin de l'établir, dans l'intérêt de Villeneuve.
Enfin, supprimer les feux de la Montagnette sans aménager le rond-point de la Méditerranée serait déplacer le problème de quelques centaines de mètres : la circulation resterait ralentie et le problème des bouchons ne serait pas résolu.

Il faut voir le problème dans sa globalité sans occulter les particularités locales, en enlevant les oeillères qui obstruent notre appréhension du dossier. Ce n'est que si on solutionne tous les enjeux de ce dossier qu'il y aura consensus, dans l'intérêt de tous!


Michel G A R C I A

Commentaires

Attention de ne pas écrire des choses qui pourraient se retourner contre nous. De 2005 a 2011il y a eu 57 accidents dont 36 blesses non hospitaliser 1 mort ( piéton saoul)
Cela représente un petit peu plus de 5 accidents par an.
Ces chiffres proviennent du dossier de l'enquête publique. On est très loin de ce que tu as indiqué.
Régis Garcin

Écrit par : R garcin | 24 janvier 2013

Sur mon texte " STATISTIQUES NATIONALES " j'indique le nombre d'accidents depuis 2005 à 2011 que j'ai trouvé sur intern@ute.com qui va de l'accident sans gravité à l'accident avec morts et blessés graves! Un classement des communes y est établi et laisse aparaître que nous sommes 449 ième sur 36600 communes de France! 129 accidents y ont été répertoriés ( voir le détail sur mon texte ).
Ma fille qui travaille dans la zone industrielle, qui passe donc 4 fois par jour par ce carrefour, a été impliquée 3 fois dans des carambolages, depuis c'est une hantise, elle en a été pour des dégâts de tôlerie et a même subi le coup du lapin lui imposant la pose d'une minerve.
J'ai moi-même vécu ce genre de désagrément avec mon fils au volant qui avons été tamponnés à l'arrière et projetés sur le véhicule qui nous précédait, imposant un triple constat amiable.
Les usagers habituels ne sont plus étonnés d'ailleurs de voir des débris sur la chaussée ou des automobilistes établir des constats tout au long de l'année, accentués dès l'été venu.

Je suis pour la suppression des feux mais absolument persuadé que seul un pont pourra résoudre ce problème, ce qui avait été prévu par Angélotti, l'aménageur, et le Département à 50/50% et que si le maire, conseillé par son collaborateur de cabinet fraîchement embauché en 2010, n'avait pas supprimé ce projet sur le point d'être signé nous l'aurions aujourd'hui!
Le Conseil Général voyant que plus rien n'était acté supprima alors le pont qui ne desservait plus la ZAC Pech-Auriol! Voila le résultat d'une décision irréfléchie et qui plus est nous vaut une demande d'indemnisation de la part de l'aménageur dépité!

Écrit par : Michel Garcia | 24 janvier 2013

J'approuve le commentaire de Michel sur ce sujet. Tout les matins à 5h00 je part de Villeneuve et j'empreinte la route de la Montagnette en camion pour me rendre aux Marché de Gros à Béziers, déjà je suis contraint de m'arrêter 5 fois à cause des panneaux stop inutiles et qui me font consommer du gazoil et bien sur polluer et à ensuite je me retrouve à un feu rouge où je suis obliger d'attendre que tous les véhicules soit bien arrêter avant de m'engager car j'ai failli déjà à maintes reprise de me faire couper en deux par des camions qui grillent le feu rouge. Dans ce dossier je comprends le souci des entreprises de part et d'autre de la RD612 et j'approuve leurs mobilisation pour faire bouger le Conseil Général mais seul un pont aérien peut résoudre le problème de la sécurité et de fluidifié le trafic sur cette voie.

Écrit par : Dubut Gérard | 24 janvier 2013

S'obstiner à réclamer un pont et rien qu'un pont qui coûte, accès compris, beaucoup plus cher qu'un rond point, c'est prendre le risque de n'avoir ni l'un ni l'autre.
Prendre pour argument que le pont serait un lien vital entre la zac pech auriol et Villeneuve n'a pas de sens dans la mesure où, après le pont, on tomberait sur une kyrielle de stops généreusement distribués par une municipalité qui n'y comprend rien et surtout sur des voies uniques au franchissement de la voie ferrée. Avant d'avancer un tel argument il faut, comme vous le dites, envisager le problème dans sa globalité.

Écrit par : combes | 24 janvier 2013

Le problème est beaucoup plus compliqué qu'il n'y paraît pour ceux qui ont la responsabilité d'engager des chantiers aussi importants et assument la responsabilité de leurs décisions en respectant l'intérêt général, les normes et exigences techniques, et les indispensables phasages imposés par les contraintes financières.

Michel Garcia, même si je ne suis pas totalement d'accord avec lui, fait une analyse objective, correcte et raisonnable de la situation.
Ceci n'est pas le cas de quelques excités dont le seul but est d'attirer l'attention sur leur personne en vue des prochaines échéances électorales. Je pense à un blog dont son auteur ferait mieux de prendre des cours d'orthographe niveau CM2 avant d'ambitionner d'être 1er magistrat de sa commune !...(petit coup de griffe de bonne guerre avant d'encaisser ma paye...)

L'engagement du Conseil Général de financer en partie un carrefour dénivelé était quasiment acté dans le cadre d'un co-financement ZAC, Conseil Général, Agglo et Commune.
La Région et les parlementaires sur leurs réserves auraient pu aussi abonder sur le montage financier.
Telle aurait été la bonne solution. Mais la commune de Villeneuve a abandonné le projet de ZAC initié par Michel Solans. Ceci qui a tout remis en question, laisse sans réponse le réel problème de sécurité à cet endroit classé "accidentogène", et engage en cas de sinistre, la responsabilité pleine et entière du Conseil Général, d'autant qu'un jugement de la Cour d'Appel de Marseille a ordonné l'enlévement des feux tricolores...

Nous sommes sur une voie rapide où la multiplication des giratoires n'est pas la solution idéale, d'autant que là où ils existent il faut par la suite les remplacer par des dénivelés... (exemple actuellement au giratoire Vincent Badie).
Aujourd'hui la seule solution économiquement raisonnable et apportant un maximum de sécurité au plus tôt est la solution proposée par le Conseil Général dont les services ont réalisé une étude de faisabilité en prenant en compte tous les paramètres. (techniques, financiers, possibilté de phasage, etc...)

Bien sûr cela va poser des efforts d'adaptation et un changement dans le comportement des usagers qu'ils soient riverains, visiteurs, Villeneuvois ou autres. Mais cela, par expérience, ne paraît ni suicidaire ni insurmontable et garantit une sécurité maximale.
De nombreux endroits en France sont desservis dans des conditions similaires et ces contraintes ne les empêchent pas d'être des zones actives et prospères.

Au lieu de s'opposer tous les interlocuteurs feraient mieux de se soucier de la communication à mettre en place pour que la mise en deux fois deux voies, que le bon sens et la recherche de la sécurité imposent, se fasse rapidement et dans les meilleures conditions possibles.

Ensuite il semble urgent de sensibiliser les différents acteurs et partenaires pour que le projet final soit d'ores et déjà pris en compte et arrêté au plus tôt.
Ce projet qui ne peut être qu'un carrefour dénivelé permettrait, dans un second temps, de desservir ce futur quartier de Villeneuve et, souhaitons le, la future gare TGV.
Cette façon d'agir serait prospective, réaliste, raisonnable.... mais certainement, aujourd'hui, moins électoraliste....
Gérard GAUTIER.
Conseiller Général.

Écrit par : Gérard GAUTIER | 26 janvier 2013

Bravo, Monsieur GAUTHIER. Belle démonstration de ce qui doit être quand on prend le temps de s'extraire de la politique politicarde et de faire de la politique tout court, celle qui s'intéresse aux affaires de la cité, pas à celles de ceux qui la représentent.
Mais la résistance au changement est telle que certains préfèrent s'en tenir aux apparences plutôt que d'aller en profondeur sur des sujets oh combien sensibles.
Surtout que ceux là ne comprennent pas qu'ils se font manipuler et qu'à s'en prendre à ceux qui seraient leur soutien, ils ne font que favoriser ceux qui les manipulent.
A moins que ce soit programmé ?

Écrit par : Henri | 26 janvier 2013

Où étiez-vous Mr le conseiller Général le soir du 24 janvier 2013 ?
Nous n' avons pas eu l' honneur ni de vous voir ni de vous entendre... Quelques uns de vos administrés avaient pourtant fait le déplacement à cette réunion d' information.
Est ce un véhicule ou bien autre chose qui vous manquait ?
Les fautes d'orthographe : on peux toujours y remédier
mais le courage malheureusement pour vous , ça ne s' apprend pas toujours à l' école.

Écrit par : Jérôme FABRE | 26 janvier 2013

A Jérome FABRE,
Je viens de relire mon texte ( ci-dessus) et sur la forme, le fond et même "l'orthographe" je maintiens ma position face au "yaka faut qu'on" qui, semble-t-il, est le plus grand "parti" que compte notre pays....
Je crois même qu'une Assemblée Générale de la section de Villeneuve-les-Béziers a eu lieu le 24 janvier dernier....
Ce ne sont ni le courage,ni ma "Clio" qui m'ont fait défaut, mais je ne suis pas adhérent de ce "parti" et j'en profite pour remercier Henri qui semble lui avoir mieux compris que vous.
Je serais heureux de vous rencontrer, j'ai ma permanence à la mairie de Cers le mercredi matin.... A Cers où vous pouvez venir sans crainte car on y accède par un carrefour dénivelé qui est la fierté de beaucoup de Cersoises et Cersois....
Cordialement.
Gérard Gautier.

Écrit par : Gérard Gautier | 27 janvier 2013

Gérard,
Tu m'a pris de court pour répondre à Jérôme Fabre, je pense que tu a tout dit et je ne vois pas ce que je pourrai rajouter de plus. J'ai relu deux fois mon commentaire pour vérifier mon orthographe , comme maintenant on cherche les fautes au lieu de comprendre et d'analyser un texte !!! Au plaisir.

Écrit par : Gérard Dubut | 27 janvier 2013

@ Mr Gautier,
Qu'il n' y ai pas méprise, je n' ai rien contre vous en particulier.
Ce que je vous reproche c'est le manque de discussion , de concertation concernant le carrefour de la montagnette.
J' habite dans la zone et j' utilise ce feu plusieurs fois par jour et je trouve scandaleux que personne ( ni les commerçants, ni les habitants du Village) n'ai été concerté .
On nous impose un mur et 2 pistes de décollage sans même nous demander notre avis ou se préoccuper des problèmes qui vont en découdre.
Ce que je vous reproche c'est que par 2 fois qu' il y a eu des réunions d' informations, vous ne vous êtes jamais déplacé pour nous expliquer et essayer de nous convaincre du bien fondé de votre projet.
Et après vous venez "allumer une mèche" ici en traitant ceux qui sont contre ce projet d' excités (voire d' illettré pour une autre personne) ... je pense que c'est pas très courageux de votre part et je m' attendais à mieux vous concernant.

@ Gérard Dubut,

ce n' est pas moi qui ait commencé à chercher la petite bête concernant les fautes d' orthographes. merci de relire les commentaires depuis le début et vous constaterez que j' ai raison.Je ne suis pas prof de Français et j' ai autre chose à foutre que de chercher les fautes des uns et des autres.D' ailleurs je suis sûr que j' ai dû en faire moi aussi.
Je vous rassure, je suis loin d'être con , j' avais très bien compris le texte de Mr le Conseiller Général jusqu'à ces sous-entendus.

@ Michel,
à l' avenir quand tu modifies un commentaire ( la fameuse faute d' "orthographe" de Mr Gautier qui était bien présente à l' heure où j' ai écris ma remarque) merci de le préciser ou bien de supprimer mon commentaire à ce sujet ça évitera que je passe pour une truffe .

merci de me publier.

Écrit par : Jérôme FABRE | 27 janvier 2013

Je satisfait ta demande, je supprime ton petit commentaire qui, il est vrai, n'aurait jamais du paraître sur ce blog qui tient à modérer les propos des blogueurs excités!

Écrit par : Michel Garcia | 27 janvier 2013

Michel, tu as intérêt a modérer tout le monde ( MDR )
Le sujet est sensible, et finalement on est tous plus au moins éxcités !!! GRRRRRR

Petit rectificatif:

Pour tout le monde. Les feux tricolores ont étes mis en place par Michel Solans, et heureusement, car avant les feux c'était pire, mais malheureusement je vois que tout le monde a oublié, ou on ignore que ce fût a l'initiative d'André Palmade, avec un déplacement sur les lieux accompagné de pas mal de Villeneuvois, et donc Michel Solans fidèle a son prédécesseur finit le travail.

J'ai aussi connu Cers avec ses 666 habitants, son Av. de la Promenade, et au bout son croisement, ou il ne se passait pas un jour sans un accident, grave ou moins grave (moi y compris) Les Cersois peuvent dormir tranquilles depuis la construction du PONT a DÉNIVELLEMENT. La Montagnette mérite le " Pareil "

Écrit par : marcel | 27 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.