Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 février 2013

INVASION DE PANNEAUX STOP

002.jpg


INVASION DE PANNEAUX STOP

Souvent, on pense qu'il faudrait placer des panneaux STOP dans les croisements de rues, de rues avec des impasses et même des rues avec des chemins de terre privés! Eh bien à Villeneuve-lès-Béziers, rue des Gloriettes et des Clapiès, on se demande s'il n'y a pas trop de panneaux de STOP!

Dans ces quartiers, la pose des derniers panneaux, bien que souhaités par certains des habitants du coin, suscite un débat permanent des pour et des contres! Un riverain qui préférait des panneaux " cédez le passage " exposait sa version du problème : " je passe tous les jours sur cet axe, et plusieurs fois par jour. A chaque STOP, je m'arrête, je passe la première, je redémarre; non seulement ça fait consommer du carburant, mais en plus ça augmente la pollution, surtout que la rue est en pente "! Et je n'ai jamais vu sortir quelqu'un de l'impasse à gauche en montant vers le rond-point! Je ne comprend pas qu'on implante des panneaux STOP alors qu'il existe des " cédez le passage "! En recensant le nombre de panneaux STOP implantés avec les communes de même importance, nous serions largement en tête!

Un riverain considérait finalement " qu'il faudrait que les gens se réapproprient le savoir vivre ensemble " alors qu'il y a un manque évident du respect de la limitation de la vitesse. Mais ça on peut y remédier autrement, ne serait-ce que par des contrôles, nous sommes aptes à le faire! Quelques heures par jour avec les lunettes électroniques sur cet axe emprunté par des centaines, voire des milliers d'automobilistes, feraient que dans un bref laps de temps ils respecteraient la vitesse tolérée en ville!

Ces " STOP " sont très dangereux, je crains qu'il y arrive quelques accidents graves du fait de leur placement, sortie de virage sans trop de visibilité, emplacements injustifiés qui surprendront plus d'un automobiliste étranger ou simple visiteur occasionnel! Alors que je rentrais dans la commune et m'être arrêté au " Stop " qui suit le garage de mécanique agricole, un véhicule, pensant que je m'arrêtais sans raison me doubla à environ 90 km/h! S'il était sorti un véhicule de la rue à droite, je n'ose imaginer les dégâts qu'il aurait subi se sachant protégé par le " Stop " en question!

Ces panneaux foisonnent subitement, et ce pour limiter la vitesse en ville, nous dit-on, mais il existe d'autres moyens qui pourraient être mis en place, conformément au code de la route, utilisons les à bon escient tout simplement!


Michel G A R C I A

Commentaires

Je pense qu'il faut savoir qu'il n'y a aucun panneau stop dans tout Paris; la règle est tout simplement : cédez le passage et priorité a droite. Cela marche très bien.
jacques

Écrit par : verdoit | 05 février 2013

La mairie en inondant la commune de stops adopte un comportement identique à celui du conseil général qui veut barrer la traversée à la montagnette; Un comportement brutal, dénué de bon sens et quasiment attentatoire à la liberté des citoyens d'aller et de venir.
Dans les deux cas il existe des solutions intermédiaires moins contraignantes et tout aussi sécurisantes que ni les uns ni les autres ne veulent envisager car ils sont persuadés que leur légitimité électorale leur confère une incontestable supériorité intellectuelle ce qui, au vu de leurs agissements, est loin d'être le cas.

En ce qui concerne la rue des gloriettes où j'habite depuis 24 ans, je n'ai pas le souvenir de quelque accident que ce soit lié à la vitesse des véhicules, le seul problème grave ayant été causé par un cyclomotoriste qui prenait le giratoire à l'envers et qui y a perdu la vie; Tous les stops du monde n'auraient pu empêcher ce drame.
Par contre, au niveau de la déchetterie, plusieurs véhicules stationnent en permanence sur le trottoir obligeants les piétons à circuler sur la chaussée avec tous les risques que cela comporte sachant que l'endroit est situé en plein virage.

Là, la mairie ne fait rien alors qu'elle prétend défendre les mêmes piétons à la montagnette.
Comment voulez vous qu'ensuite elle soit crédible face au conseil général !!

Écrit par : combes | 05 février 2013

Moi ce que je voudrais connaître c'est le montant de la facture payé par le contribuable et qui les a commandé ?
Pour les piétons à la Montagnette ce n'est pas un bon argument pour défendre le projet du carrefour auprès du Conseil Général, car les seuls piétons qui traversent ce sont ceux qui se rendent au marché aux puces le week-end alors que le stationnement est interdit sur la RD612, ce n'est pas un rond-point qui changera le problème de sécurité envers ces piétons !!! Ces propos ne sont pas péjoratifs.

Écrit par : Gérard Dubut | 06 février 2013

Le code de la route stipule bien que les panneaux stop ne doivent en aucune maniere être utilisés pour ralentir la circulation mais uniquement pour la sécuriser. Ainsi, il ne doivent pas être dresses sur une voie principale, mais seulement sur les voies secondaires de flux .
En cas d'accident, et c'est là que c'est intéressant, le plaignant obtient tres souvent gain de cause et la mairie doit le défrayer. S'il y a un accident plus grave, c'est la responsabilité du maire qui est mise en cause (personnelle et juridique).

Écrit par : Christian Bon | 07 février 2013

M BON, ce que vous écrivez relève du simple bon sens: les panneaux stop ne devraient être implantés que sur des voies secondaires de flux car ce ne sont pas les outils adéquats pour ralentir la circulation sur une voie principale, il en existe de spécifiques pour cela.
Il serait intéressant que vous puissiez communiquer sur ce blog les références de l'article du code de la route s'appliquant à l'utilisation et aux cas d'implantation de ces panneaux.

Écrit par : combes | 08 février 2013

Les commentaires sont fermés.