Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 février 2013

RD612 bis : ROCADE DE BEZIERS CLASSEE VOIE A GRANDE CIRCULATION

002.jpg


Face à la grogne de riverains, le Département entendait faire bonne figure et a lancé une enquête publique autour de son projet de mise en 2x2 voies sur la RD612 bis.
Ce n'est certes pas encore le mot d'ordre de lancer les travaux de doublement de la RD612 bis, au lieu dit " La Montagnette ", qui a été voté par les élus, mais une procédure administrative. Sauf que c'est la dernière, avant le lancement des travaux et des premiers coups de pioche.

Retour en arrière. Les riverains estiment qu'aller faire demi-tour un kilomètre plus loin sera préjudiciable pour leurs activités. C'est une route que l'Etat a classé à " grande circulation ", a rappelé Jean Michel Du Plaa. Il dit, je cite : " Le Préfet ayant ratifié notre projet, nous n'avions pas besoin de passer par une enquête publique ". " Nous préférons prendre tous les avis, y compris ceux des Biterrois qui considèrent que le trafic est trop dense en été et doivent emprunter des chemins détournés ".

" Nous verrons quelles seront les conclusions rendues par le commissaire enquêteur désigné par le Président du Tribunal Administratif de Montpellier ", répond le le conseiller général qui considère qu'il n'est en rien contraignant et qu'il est possible de passer outre! Il tente de se montrer magnanime dans cette affaire et se dit prêt, le temps de l'enquête publique à étudier toute proposition venant de la commune de Villeneuve ou de l'Agglo pour un ouvrage de franchissement aérien! Mais la commune nous promet un projet depuis deux ans et on ne voit rien venir. Il est évident que la maîtrise de l'ouvrage reviendrait à la commune!

Un sondage effectué donne les résultats suivants :
- Favorables : 69,2 %
- Contre : 24,1 %
- Indifférents : 6,7 %

A l'époque de la création des zones d'activité de " la Montagnette " et de " la Claudery ", l'aménageur avait prévu la réalisation d'un échangeur dénivelé sur la RD612 bis visant à desservir les commerces. Celui-ci n'a finalement pas été réalisé. La mairie a décidé dans les années 2000, de mettre en place des feux tricolores, sans l'accord de l'Etat. Depuis, tous les feux ont été supprimés sur l'ensemble de la RD612 bis tenant lieu de rocade de la ville de Béziers. Malgré un jugement de la Cour d'Appel de Marseille, demandant à la mairie de Villeneuve de retirer ces feux tricolores, rie n'a été engagé jusqu'à maintenant.

Le Conseil Général qui a récupéré la gestion de la RD612 bis en 2006 a projeté la sécurisation, de ce dernier carrefour posant problème sur cette voie. Il a présenté aux services de l'Etat un projet de suppression des feux et la mise à 2x2 voies de cette section de RD612 bis. Un avis favorable a été émis par le Préfet de l'Hérault et des services de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, Service Education et Sécurité Routière en date du 19 octobre 2011.

Le Président du Département trouve très opportun de réaliser la mise à 2x2 voies de la RD612 bis et la suppression des feux tricolores en préalable à la construction de l'ouvrage de franchissement de la RD612 bis. Ces travaux permettront en effet une réalisation du dénivelé dans les meilleures conditions de sécurité et de fluidité du trafic.


Michel G A R C I A

22:55 Publié dans REFLEXION | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | |

Commentaires

Si le C.G a récupéré la gestion de la Voie Rapide RD612 depuis 2006.

Depuis, les feux tricolores ont continué de fonctionner sans que le département s'en soucie véritablement ! Qui, plus est ! Soit disant illégalement ? Et tout d'un coup on veut nous supprimer l'accès direct de traverser d'une zone a l'autre, sans rien nous proposer en contre partie, et en faire tout un pataquès (Que le maire aurait refusé le projet de la ZAC..........! Donc pas de ZAC pas de pont ??? Simpliste comme excuse !!!

Toutes les excuses sont bonnes pour pas mettre la main a la poche "Villeneuve est Riche" ???!!!
Moi aussi je suis pour l'intérêt général, mais pas au détriment, ne serait-ce que d'un seul Villeneuvois, et qu'on se le dise !

A l'époque il a fallu se battre pour avoir des feux, Le département ne se souciait guère concernant les accidents ? Vous rendez-vous compte qu'il n'y avait même pas de Feux tricolores !!! Et on nous reprocherait "presque" l'installation de ceux là !!!

Allons Messsieurs du C.G, arrêtez de politiser cette affaire et faites, ce pourquoi vous avez étés élus ! Mettez la main a la poche et financez ce pont, comme vous financez toutes ces transformations de GIRATOIRES a Béziers. (Pour les bouchons on verra ?)

Concernant la 2X2 voies, soyons sérieux, il est certain qu'il n'y aura plus de bouchon sur une voie, mais sur DEUX !

Que personne ne se sente visé, je ne suis pas un mais un Villeneuvois Révolté

Écrit par : villeneuvois | 10 février 2013

Je souhaiterai connaitre la question posée pour ce sondage? je comprends que si l,on pose comme question > la réponse est oui.
Ce carrefour a été créé en 1990 et a été aménage en 2000 par la commune pour permettre justement l’accès de la montagnette aux Claudery avec un maximum de sécurité.
Les feux rouges, pour ne pas toucher à l'intégrité de la voie , autrefois de la compétence de gestion du préfet, avaient été raccordés, aux frais de la municipalité, par un système de (avec l'accord de l'état)
je te précise que l' ADAEV a déposé un mémoire introduit devant le jure du référé-suspension, ainsi qu'un mémoire introduit d'instance recours pour excès de pouvoir au tribunal administratif de Montpellier. affaire a suivre

Écrit par : garcin regis | 10 février 2013

SVP le sondage auquel vous faites allusion a été réalisé par qui ? auprès de qui ? et quelle question posait - il exactement ?

Écrit par : combes | 10 février 2013

Ce sondage est encore visible sur le site Midi Libre sous le titre : Carrefour de la Montagnette : feu vert pour l'enquête publique, signé Ludovic Trébuchet du 18/09/2012.

Sondage, " Etes-vous favorable au projet du Département? "
Résultat des internautes :

- Favorables : 69,2%

- Contre : 28,1%

- Indifférents 6,7%

Concernant l'étude d'impact, il n'y a aucun impact particulier sur cette portion : air,eau, inondation, bruit, pollution, nappe souterraine, réseaux, etc... Le Département dit que, si les activités en place, démontraient, après réalisation du projet, une baisse d'activité, le Conseil Général émet le souhait d'indemniser leurs gérants et propriétaires ( page 30 du document d'enquête publique ).

Écrit par : Michel Garcia | 10 février 2013

Pourquoi ces mal pen**nts nous enclaveraient ? Il faudrait peut-être arrêter de mélanger les deux "Problèmes" (Les 2X2 voies) et le droit de passage d'un coté a l'autre = Pont. A Villeneuve ce qu'on veut c'est pouvoir traverser, a pied, a cheval ou en voiture....
Et pour ceux qui voudraient rejoindre Valras plus vite, le C.G n'a qu'a continuer la 2X2 voies jusque au bord de la plage en enlevant le Rond Point de Cers ! On pourrait autoriser la vitesse a 130 Kms/h puisque ce sera une autoroute !!!
Pour le sondage que tu dis, c'est quoi ça ??? il n'a aucune valeur ni crédibilité, sauf si l'intérêt général, dont on nous parle tant, ce ne sont que des automobilistes qui ne font que passer, que se soit dans un sens ou dans l'autre. Et l'intérêt des Villeneuvois, il est ou lui ???
Chiche on fait un sondage a Villeneuve, c'est eux les concernés NON ? ( ETES VOUS POUR OU CONTRE LE PONT ? ) On verra !

Écrit par : villeneuvois | 10 février 2013

Un sondage digne de ce nom doit être réalisé scientifiquement à partir d'un panel de citoyens choisis dans les diverses catégories socio professionnelles de manière à représenter le plus équitablement possible l'ensemble de la population. J'ajoute que, d'après les instituts, un sondage n'a aucune valeur s'il est réalisé sur un nombre de personnes inférieur à 800.
Dans le cas qui nous occupe:
1- Ce nombre n'est que de 133, donc très loin de 800.
2- Il s'agit non pas d'un panel de personnes sondées mais de réponses spontanées sans aucune vérification de provenance ce qui ouvre la porte à toutes les manipulations ( par exemple: le conseil général peut très bien demander à ses "troupes" de répondre oui pour que son projet soit plébiscité).

IL NE S'AGIT DONC EN AUCUN CAS D'UN SONDAGE mais d'une simple argutie médiatique lancée par ML pour faire du buzz.

Que midi-libre utilise ce mot inapproprié pour vendre du papier ne m'étonne pas!

Écrit par : combes | 11 février 2013

A la question, si elle était posée comme vous dites : êtes-vous pour ou contre le pont, il ne fait aucun doute que la réponse serait " oui " à 100%! Que se soit un sondage réservé aux villeneuvois ou pas, le résultat serait identique d'ailleurs.
Oui au doublement de la RD612 bis et OUI au dénivellement, c'est ce qui me paraît le mieux dans cette affaire, puisque les deux sujets qui nous concernent sont liés. Fluidité, sécurisation et franchissement seraient ainsi améliorés.

Écrit par : Michel Garcia | 11 février 2013

En réponse à Villeneuvois à qui je préfèrerais avoir un nom au lieu d'un pseudo, nous ne sommes plus au Moyen-Age, avez-vous compté le nombre de Villeneuvois qui ce rendent de l'autre côté de la RD612 à pieds ou à cheval et même en tracteur. Donnez moi le nombre de véhicules qui passent par la montagnette pour ce rendre à Béziers, alors qu'il est plus simple et plus rapide de passer par l'avenue Bérégovoy ou par le rond-point de Cers pour rejoindre l'A9 surtout vu le nombre de stop, oublions juillet et août car vu le nombre d'estivants qui viennent dans la région. Comme je l'ai dit à maintes reprises, je suis pour l'aménagement de ce carrefour en supprimant les feux car ils ne sont pas respectés ( je peut en parler car je passe tous les jours à 5 heures du matin et il vaut mieux s'arrêter même au vert pour ne pas ce faire couper en deux ), un rond-point sécuriserait ce carrefour mais ne réglerait pas le problème du flux de la circulation. Il reste la solution d'un pont, mais qui va payer ?
Nous sommes toujours dans une impasse et ce n'est pas un sondage qui va résoudre le problème, mais peut-être que Mr Villeneuvois a un solution !!!

Écrit par : Gérard Dubut | 11 février 2013

A Mr. Dubut qui m'interpelle,

Pour toutes les questions que vous me posez,veuillez vous référer à mes commentaires antérieurs.

Par contre, si vous vous arrêtez au feu vert a 5 heures du matin, attention de ne pas avoir un accident ! D'où l'utilité d'un Pont a dénivellement. Voilà la solution !

Villeneuvois, fier de l'être, non encarté et donc, libre de mes opinions.

.Cordialement.

Écrit par : villeneuvois | 12 février 2013

Mr Villeneuvois,

J'ai beau relire vos commentaires et je ne trouve pas de réponses à mes questions concernant la fréquentation des piétons et des vélos à la Montagnette, si ce n'est le financement d'un pont par la commune !!! Et ben ce n'est pas pour demain.

J'admire votre fierté d'être Villeneuvois et je ne suis pas venu habiter dans ce village que " j'aime " pour le dévaloriser et ni vous dénigrer, bien au contraire, je suis à l'écoute de toutes doléances et suis prêt à me mettre à vos côtés pour essayé de les résoudre si elles rentrent dans dans mes compétences.

Et pour finir, être encarté ou pas n'empêche pas d'avoir des opinions favorables pour le bien de Villeneuve.

Sans rancunes et au plaisir de ce rencontrer pour en discuter de vives voix.!!!

Gérard Dubut.

Écrit par : Gérard Dubut | 12 février 2013

Voyez vous Mr. Dubut, en parlant franchement, ce qui me "gonfle" le plus, c'est que pour le sujet qui nous préoccupe, en l'occurrence ce Pont a Dénivellement. Quoi, qui ce soit passé avant, la ZAC pas de ZAC, erreur du Maire etc...personne n'a été solidaire en laissant de coté ses idées juste un moment ! Tous !!! Personne s'est mouillé, ni le Maire, ni l'opposition (complète), ni les soit disant défenseurs, ni les blogueurs, Tout le monde est allé avec la pointe des pieds. Et comme d'habitude ! Si un jour comme vous dites ça se fait, tout le monde sera bien content de pouvoir le traverser en toute sécurité, et même de s'arrêter en vélo pour regarder les voitures passer, et ça voyez vous, ça n'as pas de prix ! Évidemment sans oublier l'aspect économique de "L'autre coté" Mais comme disait l'autre "Qui vivra verra" L'humain s'aperçoit toujours trop tard de ses érreurs, et après l'heure, ce n'est plus l'heure. Certains diront que je suis un rêveur. Alors laissez moi RÊVER et sans rancune aucune, ce n'était qu'un coup de gueule, pas plus.

Au plasir de..........

Écrit par : villeneuvois | 13 février 2013

Les commentaires sont fermés.