Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02 mars 2013

ELEMENTAIRE MON CHER WATSON!

002.jpg


Un nouveau phénomène de mode se répand depuis quelque temps chez les maires : le recours aux services d'un détective privé.
A Pérols, commune proche de Montpellier, le maire a embauché un détective privé pour " filer " un employé municipal en arrêt maladie du fait qu'il le soupçonnait de travailler au black. Le coût de cette opération pour le contribuable s'élève à 8 000€ pour payer le détective privé qui travailla 24 jours et l'huissier. L'histoire ne dit pas quels sont les rapports entre cet agent et son maire ainsi que les raisons de l'arrêt maladie de l'agent.

J'ai bien peur que cette nouvelle technique fasse des émules auprès de notre maire et que la commune paie à tour de bras un détective privé pour contrôler les faits et gestes des agents communaux en maladie. Ce sont des pratiques que je juge d'une autre époque, celle où il suffisait par exemple de prendre un détective privé pour prouver qu'on était cocu afin d'obtenir le divorce aux torts exclusifs de celui qui avait fait un accroc au contrat de mariage. Ces pratiques ayant changés depuis, cette procédure n'est plus guère d'actualité auprès des tribunaux.
Alors payer 8 000€ pour chopper un agent qui rend un service à sa belle-mère, à son voisin pendant ses congés maladie, c'est petit. On flique les employés! Comment réagiraient ces maires si les employés municipaux se cotisaient pour payer un détective privé pour prouver qu'un élu fait tailler ses vignes par le mari d'une autre élue par exemple?

Notre maire, en septembre 2010, avait embauché un détective privé sans que le Conseil, ou du moins l'opposition, soit averti au préalable! Cette décision fit suite à l'émergence et à la profusion de tags injurieux à son encontre sur de nombreux lieux et communes voisines. La facture qui fut payée au détective privé s'élève à 7 002,58€ pour je ne sais combien de jours de travail vu que nous n'avons jamais vu le résultat de l'enquête! Elle a été payée par le contribuable villeneuvois! Une plainte au Procureur de la République aurait suffi à diligenter une enquête pour injures publiques sans qu'on ait à payer cette dépense qui concernait plutôt l'homme que le maire.

D'après l'article L.2122-22 du CGCT ( Code Général des Collectivités Territoriales ) dans son 11iè alinéa, il est clairement mentionné que seuls les avoués, les avocats, les huissiers et les experts peuvent être payés par la commune! Or, le maire a pris une décision municipale pour payer avec l'argent du contribuable les services d'un détective privé pour une affaire dont il est permis de se poser des questions quand à savoir si elle concerne le maire ou la personne privée!


Michel G A R C I A

Commentaires

La boite de Pandore serait-elle ouverte?
Quand on ne surveille pas les gens directement, on prend un détective privé, et pourquoi pas une prime à la délation?
Où va donc notre société si elle utilise des moyens comme ceux là?
L'Histoire risque un jour de se répéter si on n'y prend garde ...

Écrit par : Jean-Pierre | 03 mars 2013

Les deux cas évoqués ici ne sont pas de même nature:

Dans le cas de perols il s'agit d'utiliser tous les moyens possibles pour confondre un employé qui par des absences injustifiées à répétition coûte bien plus à la collectivité que les 8000€ investis par la mairie. De mon point de vue il serait d'ailleurs parfaitement cohérent que, en plus des sanctions habituelles peu dissuasives, des retenues sur salaire viennent combler ce manque à gagner pour la commune.

Dans le cas de Villeneuve il s'agit d'une affaire privée où le maire peut porter plainte à titre personnel et éventuellement engager à ses frais un détective s'il trouve que les pouvoirs publics ne font pas leur travail. En tant que contribuable Villeneuvois je ne me sens en aucun cas concerné et je n'ai donc pas en en supporter le coût.

Écrit par : c | 03 mars 2013

Pour le cas de Pérols, le Maire n'était pas obligé de prendre un détective privé il suffisait de le faire suivre par la Police Municipale ou un élu pour le prendre sur le fait et ensuite le sanctionner en conséquences, cela aurait fait économisé 8000 euros à la commune.
Pour le cas de Villeneuve, je l'avais déjà évoqué il y a quelques temps. C'est une affaire personnel que le Maire à fait payé aux contribuables, déjà il aurait du se poser la question de savoir qui pouvait lui en vouloir autant pour le dénigrer à ce point sur les murs du village et sur les communes limitrophes. Il est vrai qu'en 5 ans il est devenu tellement impopulaire que ce n'est pas tâche facile, peut être le sera-t-il un jours. Mais de toute façon ce n'est pas aux contribuables de payer les lubies de notre Maire !!!

Écrit par : Gérard Dubut | 03 mars 2013

Les maires peuvent faire contrôler les employés par des médecins agréés par la Préfecture s'il pense que que l'employé est un tire au flanc et que son arrêt maladie est de complaisance. Dans un village, pas besoin d'un détective privé pour savoir ce que font les gens," les bouillaquéjades "suffisent, ensuite le maire qui est officier de police judiciaire peut constater les faits. En plus, les arrêts de maladie ne coûtent pas tant que ça aux communes qui ont toutes des assurances qui leurs remboursent le salaire des agents malades.

Quand les malades sont bien traités, bien considérés et respectés, ils ne tirent pas au flanc, pas plus dans les mairies que dans le privé.
Il est évident que quand on les sifflent comme des chiens, quand ils passent et qu'ils sont traités de fainéants parce qu'ils ont une main dans leur poche à la recherche de mouchoir les jours de rhume, quand on les fait travailler au klaxon du camion... ils n'ont pas envie de se " défater "et je les comprend tout à fait!

Écrit par : Michel Garcia | 03 mars 2013

Nous sommes quand même dans une drôle de société où ceux qui pestent à longueur d'année contre ces fainéants de fonctionnaires en arrêt de travail pour un oui pour un non sont les mêmes qui s'élèvent contre ceux qui prennent des mesures efficaces lorsqu'il s'agit de les confondre.
Et que dire des médecins qui délivrent ces arrêts de travail de complaisance dans le seul but de conserver ce qui n'est pour eux qu'une clientèle; que dire des syndicats irresponsables toujours prompts à défendre l'indéfendable !

Écrit par : combes | 04 mars 2013

le texte de combes est on ne peut plus choquant. Tout le monde en prend pour son grade pour pas un rond. c'est facile de gueuler contre tout le cul sur sa chaise.
Si vous pensez qu'un médecin prendra le risque de perdre sa plaque pour 23€ de consultation, c'est vous qui êtes à coté de la plaque.
Tous les fonctionnaires sont des fainéants, surtout quand on veut prendre leur place ou qu'on aurait bien voulu le faire quand on "soit disant" travaillait.
Quand aux syndicats, vous leur devez toutes les avancées sociales de notre société.
si vous critiquez pour dire des c....ies, fer..z la.

Écrit par : ROBERT | 04 mars 2013

Je doute qu'un médecin perde sa plaque parce qu'il refuse de donner un arrêt de travail à un tir au cul !!! Par contre si les médecins respectaient une certaine déontologie médicale que ce soit pour les fonctionnaires ou le privé on boucherait un trou de la sécu. Pour les syndicats, je préfère ne pas trop m'exprimer sur ce sujet car pour moi c'est la gangrène de la France, il est vrai qu'à l'époque ils ont permit d'obtenir certains avantages sociaux et les congés payés, mais au fil des années ce sont devenu des trusts regardez les châteaux et les biens immobiliers leurs appartenant et je ne parle pas des salaires faramineux des cadres !!! Stop j'arrête la.

Écrit par : Gérard Dubut | 04 mars 2013

STATISTIQUES NATIONALES

Absence au travail en fonction du contrat de travail :

- Titulaires de la fonction publique 3,8 %
- CDI de plus d'un an 3,7 %
- CDI de moins d'un an 2,6 %

Taux d'absence par secteur d'activité

- Santé humaine et action sociale 4,6 %
- Construction 4,00 %
- Hébergement-Restauration 3,9 %
- Administration publique 3,7 %
- Commerce-Réparation 3,5 %
- Enseignement 3,2 %
- Finance-Assurance 2,7 %
- Industries extractives 2,1 %

Absence en fonction des catégories socio-professionnelles

- Ouvriers 4,5%
- Employés 4,2 %
- Professions intermédiaires 2,9 %
- Cadres et professions intermédiaires supérieures 1,6 %

Ces tableaux peuvent éclairer les détracteurs des différents salariés en arrêt de maladie et prouvent bien que contrairement aux dires de certains il n'y a pas une catégorie que l'on peut incriminer plus qu'une autre et particulièrement celle des agents territoriaux!

Écrit par : Michel Garcia | 05 mars 2013

c'est bien ce que je disais; drôle de société où on se fait insulter dés qu'on dit ce qu'on pense.

Écrit par : combes | 05 mars 2013

Arroseur arrosé : l’employé espionné aurait aussi jardiné chez le maire de Pérols

Lien:

http://www.midilibre.fr/2013/03/05/l-agent-espionne-aurait-aussi-jardine-chez-le-maire,654921.php

Cordialement.

Écrit par : marcel | 07 mars 2013

Quand Michel Garcia félicite les employés de la mairie parce qu'ils ont bien fait leur travail,pas de commentaire sur le blog: les uns pensant qu'ils n'ont fait que leur travail, les autres se demandant pourquoi on en parle alors qu'on ne parle pas d'eux qui bossent tous les jours et qu'on ne félicite pas.
Par contre, dès qu'un lecteur du blog fait un commentaire qui salit l'image des employés, c'est la curie, tous se déchainent et on compte les commentaires par poignée.
Il serait peut-être temps de remettre les choses à leur place. Chacun de nous, quel que soit son métier est utile à la société. A partir du moment où la personne se comporte selon les règles de la société, elle est respectable et doit être respectée.

Écrit par : ROBERT | 07 mars 2013

Robert, vous ne devez pas lire tous les commentaires mis sur ce blog car jusqu'à présent Michel et moi avons toujours défendu les intérêts des employés municipaux y compris la police municipale qui est la plus mal loti. En tant que chef d'entreprise j'ai toujours respecté mon personnel et je me suis toujours battu pour qu'ils travaillent dans de bonnes conditions, ce qui n'est pas le cas de la part de nos élus à Villeneuve. A bon entendeur !!!

Écrit par : Gérard Dubut | 07 mars 2013

Les commentaires sont fermés.