Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 avril 2013

CONTROVERSE DE MAUSSAC

COMPTE RENDU DE LA CONFERENCE SUR LES ANIMAUX TOTEMIQUES DE NOTRE TERRITOIRE


Le mauvais temps et notamment une pluie continu ont paradoxalement motivé les villeneuvois et les sympathisants de l'association PATTER pour écouter et commenter le thème du jour : les animaux totémiques.

Notre territoire est riche de ce bestiaire allant de l'insecte au mammifère. L'oratrice J. CAUSSADE nous dressa un tableau de ces animaux considérés comme ancêtres issus de légendes ou de faits historiques se rattachant à un lieu ou une ville en particulier.

Ainsi du poulain de Pézenas, du crapaud de Bassan, du hérisson de Roujan, du poux d'Espondeilhan, du lapin de Cers, du poulpe de Boujan, du cerf de Servian, l'hypocampe de Valras, la cigale de Sérignan, la corneille de Corneilhan...Sans oublier " lou camel " de Béziers; qui se retrouvent mêlés à des épisodes guerriers de notre histoire locale ou de contes sortis d'un imaginaire collectif et ancré dans nos Racines.

Il est cependant à noter que certaines de ces " bêtes " sont d'apparitions récentes notamment celle de Villeneuve-lès-Béziers qui surgit comme une révélation divine ou mystérieuse en 2009.

Les auditeurs ont tour à tour montré leurs surprises et leurs curiosités sur ce véritable zoo anachronique.

L'intérêt de ce genre de conférence polémique est justement d'en débattre.


Aussi, arrêtons nous sur une véritable Controverse concernant un oiseau.

Revenons sur un épisode particulier de notre histoire régionale : les guerres Puniques ; et surtout la deuxième guerre Punique.

Selon TITE LIVE, Hannibal, venant de Carthage ( Tunisie ), après avoir traversé l'Hispanie, pénètre en Gaule.

Il suit la voie Héracléenne et traverse les Pyrénées au col du Perthus puis établit un campement à Illibéris ( Elne près de Perpignan ) avant de se diriger vers l'Italie et Rome. Nous sommes en 215 avant J.C.

Il arrive dans une large plaine alluviale et marécageuse : Béterra.

Le terrain est hostile. Il passe par un gué d'un des bras de l'Orb près du lieu dit Maussac avec 50 000 fantassins, 1 000 cavaliers et 37 éléphants.

Ces derniers ont du mal à marcher dans les marécages mouvants.

Un éléphant épuisé se serait égaré pour venir mourir près de la future Villanova à Maussac alors insulaire.

Hannibal poursuit ensuite sa route vers Bessan-Montblanc-Cournonsec-Juvignac et passe le Rhône à Caderousse.

Pour être en harmonie avec un autre animal totémique Africain de notre territoire, cet éléphant a toute légitimité pour être le fier symbole totémique de la cité de Villeneuve-lès-Béziers à la place d'un drôle d'oiseau de passage.

Bien sûr un buffet dînatoire offert par PATTER conclut convivialement cette discussion et cette brillante conférence.


Le Président de PATTER

J. CLAVEL

Commentaires

Au vu du degrés d'incompétence dont font preuve ceux qui "règnent" sur la cité, l' animal totémique le mieux adapté à Villeneuve les Béziers est sans nul doute l' âne.

Écrit par : combes | 10 avril 2013

Les commentaires sont fermés.