Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 avril 2013

LE MAIRE EN CAMPAGNE

A onze mois des élections municipales, le maire est en campagne alors que lors de ses voeux de début d'année il annonça, dubitatif, que comme deux de ses prédécesseurs étaient décédés durant leur mandat il y réfléchirait à deux fois.

Arguant que le travail de maire l'occupait 24/24 heures il se donnait jusqu'à mi-juin pour prendre sa décision, or il semblerait qu'il se soit décidé ces derniers jours vu son implication dans la vie, enfin, des villeneuvoises et des villeneuvois. En effet, des personnes ayant droit aux aides sociales ne pouvant aller retirer leur panier au CCAS eurent l'heureuse et curieuse surprise d'être livrées par notre édile en personne, ce qui ne manqua pas de soulever quelques questions:

Avons-nous si peu de personnel pour que le maire soit obligé, au risque de priver ces personnes de cette aide, de s'impliquer de la sorte? Il est aisé d'imaginer son action purement ciblée sur une certaine frange de la population en en faisant même son fond de commerce. Là il aura su trouver le temps, lui qui se dit débordé par le travail qu'impose son rôle de 1er Magistrat de la commune!
Sur une vingtaine de membres composant le CCAS, aucun d'entre eux n'était en mesure d'assurer ces quelques livraisons à domicile?
Le maire aurait pu me confier cette tache vu ma disponibilité depuis mes retraits de délégations, c'est avec plaisir que je l'aurais soulagé, en tous les cas je me propose de remplir cette mission remarquable d'aide à la personne!


Michel G A R C I A

22 avril 2013

DROIT D'EXPRESSION

001.jpg


Encore une fois la majorité municipale fait paraître un bulletin municipal avec la possibilité pour les élus d'opposition de s'exprimer dans la " Tribune libre " leur étant réservée! Or aucun élu ne s'est exprimé.

On peut lire dans le cadre réservé à cet effet que les conseillers n'ont pas souhaité s'exprimer.
Aucun courrier ne leur a été adressé afin de pouvoir rédiger un texte et qu'il puisse être inséré lors de la parution du dit bulletin!
Ne connaissant pas la date de parution, comment pourrait-on se décider à le faire par avance au risque d'être incompris et ridiculisé par la suite si un événement venait à contredire ses propos ?

Vu ce comportement digne d'un autre temps, faisant ressortir une véritable envie d'empêcher l'opposition de se prononcer et de communiquer, je m'insurge encore une fois! Mais où est donc la démocratie qu'on est en droit d'attendre d'un maire qui promettait en son temps, avant son élection, une transparence sans limite et un véritable droit d'expression qui n'avait pas lieu sous l'équipe précédente, dixit J.P Galonnier!

L'insulte est devenu un mode " normal " de gouvernance avec cette majorité qui manie le verbe et le bâton, écartant tous ceux qui ne voient et ne pensent pas comme eux!

" Pourquoi répéter les mêmes erreurs alors qu'il y en a tant à commettre "! Bertrand RUSSEL


Michel G A R C I A

17 avril 2013

LE COMPTE ADMINISTRATIF DE NOTRE COMMUNE

001.jpg


LES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT S'ELEVENT A 5 073 677 Euros

Sur le calandos on peut voir le pourcentage correspondant aux différentes dépenses de Fonctionnement, ce qui représente en Euros:

- Charges à caractère général ; 27,99% = 1 420 122,10€

- Charges du personnel : 50,60% = 2 567 280,50€

- Charges de gestion courante : 13,55% = 687 483,30€

- Charges financières : 4,14% = 210 050,22€

- Amortissement : 3,13% = = 158 806,09€

- Charges exceptionnelles : 0,58% = 29 427,32€


LES RECETTES DE FONCTIONNEMENT 2012 S'ELEVENT A 5 680 336 Euros

Idem pour le pourcentage correspondant aux différentes recettes de Fonctionnement, ce qui représente en Euros :

- Impôts et Taxes : 67,80% = 3 851 267,80€

- Dotations : 11,79% = 669 711,61€

- Travaux en régie : 6,70%

- Vente de produit de service : 5,63% = 319 802,91€

- Produits exceptionnels : 3,25% = 184 610,92€

- Produits de gestion courante : 2,49% = 141 440,36€

- Atténuation de charges : 2,34% = 132 919,86€


Ce chiffrage permettra aux lecteurs une plus grande compréhension des dépenses et recettes de Fonctionnement.


Michel G A R C I A

14:22 Publié dans Finances | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 avril 2013

DE L'EAU DANS LE GAZ ???

001.jpg


La photo ( non reproduite sur ce blog )où l'on voit les personnes présentes lors de la réunion publique à l'Espace des Libertés Gérard Saumade, démontre la forte mobilisation contre le projet du Département qui souhaite supprimer les feux tricolores de la Montagnette. Le Conseil Général veut mettre en 2 X 2 voies la RD612 bis tout en dressant un muret central empêchant le tourner à gauche à ce carrefour.

Sous cette photo scannée à partir du bulletin municipal du 13 avril 2013, la liste des noms des intervenants sur la scène m'interpelle. Claude Zémour, Conseiller Régional, Francis Pozzo, Medef ( absent sur la photo ), Christine Louriac, Présidente de l'ADAEV, Michel Suère, Vice-président CABM, Jean-Paul Galonnier, Maire, Elie Aboud, Député.

Question :

Comment peut-on nommer une personne absente et ignorer la présence de Laurent Barsalou, collaborateur de cabinet du maire que l'on aperçoit en bout de table?

Serait-ce un oubli de la part de la rédaction, ou bien, y aurait-il comme on dit " de l'eau dans le gaz " entre le maire et son bras droit? Des rumeurs persistantes le laissent supposer en tous cas!!!
Il est vrai que son nom n'apparaît plus au niveau de la publication en dernière page, comme c'est bizarre, y aurait-il un rapport de cause à effet?



Michel G A R C I A

18:45 Publié dans Curiosité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

12 avril 2013

PETIT CONTE DE L'ECRIVAIN Olivier CLERC.

001.jpg



LA GRENOUILLE QUI NE SAVAIT PAS QU'ELLE ETAIT CUITE

Il s'agit du principe de la grenouille chauffée

- Imaginez une marmite remplie d'eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille.
- Le feu est allumé sous la marmite, l'eau chauffe doucement.
- Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue à nager.
- La température continue à grimper.
- L'eau est maintenant chaude, c'est un plus que n'apprécie la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s'affole pas pour autant.
-L'eau est maintenant vraiment chaude, la grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle s'est affaiblie alors elle supporte et ne fait rien.
-La température continue de grimper jusqu'au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir.
- Si la même grenouille avait été plongée directement dans l'eau à 50°, elle aurait tout simplement et immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l'aurait éjectée aussitôt de la marmite.

Au nom du progrès et de la science, les pires atteintes aux libertés individuelles, à la dignité, à l'intégrité de la nature, à la beauté et au bonheur de vivre, s'effectuent lentement et inexorablement avec la complicité constante des victimes, ignorantes ou démunies.
Les noirs tableaux annoncés pour l'avenir, au lieu de susciter des réactions et des mesures préventives, ne font que préparer psychologiquement le peuple à accepter des conditions de vie décadentes, voire DRAMATIQUES.
Le GAVAGE PERMANENT d'informations " politiquement correct "de la part des médias sature les cerveaux qui n'arrivent plus à faire la part des choses.
Alors si vous n'êtes pas, comme la grenouille, déjà cuite, donnez le coup de patte salutaire avant qu'il ne soit trop tard.
C'est ce que dénonçait déjà St Augustin ( Algérie: 430 après Jésus Christ ):
" A force de tout tolérer, on finit par tout accepter...
A force de tout accepter, on finit par tout approuver..."

Sommes-nous déjà à moitié " cuits "???



11:19 Publié dans REFLEXION | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |