Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 juin 2013

LE JUGEMENT DU TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTPELLIER ET SES SUITES

Au conseil municipal de Lundi 17 juin 2013, malgré l’annulation par le tribunal administratif de la délibération et des arrêtés nommant Laurent BARSALOU, attaché principal non titulaire, le Maire a maintenu sa proposition pour que le conseil crée à nouveau un poste d’attaché principal. J’ai pris la parole pour dénoncer un passage en force. Malgré mes avertissements, le conseil a validé cette création. Comptez sur moi pour aller au bout du dossier.

Voici le texte que j’ai lu en conseil municipal lundi 17 juin 2013, malgré les incessantes interruptions du maire ou d’autres élus, malgré les vaines pressions pour que je sorte de mes gonds :
« En juillet 2010, vous avez fait croire aux élus qu’il fallait créer un poste d’attaché titulaire pour un agent communal qui avait réussi un concours. Vous n’avez nommé aucun fonctionnaire communal à ce poste, ce qui prouve le mensonge.
En septembre 2010, vous avez fait croire aux élus qu’il était nécessaire de modifier le poste, le passant de fonctionnaire à non fonctionnaire pour pouvoir y nommer Laurent BARSALOU, prétextant un appel à candidature infructueux alors que vous n’aviez laissé que 2 jours aux candidats éventuels.
Vous avez détourné la loi pour l’adapter à votre sauce et augmenter le salaire de Laurent BARSALOU.
Enfin en décembre 2010, prétextant une erreur dans les références du texte de loi dont le conseil municipal a validé la modification, vous avez signé une délibération qui le payait sur l’échelon terminal du grade d’attaché principal. En lui louant le logement communal pour une somme dérisoire, il a pu percevoir une prime mensuelle supplémentaire de près de 1000 €.
Entre le 1er mai 2010 et le 1er janvier 2011, vous avez doublé son salaire.
Je vous avais prévenu, j’avais demandé au conseil de ne pas voter ces arrangements illégaux. Comme beaucoup me prennent pour une bille, qui ne comprend rien à rien, vous avez suivi la voie de l’illégalité.
Aujourd’hui, il est demandé au conseil de créer un poste d’attaché principal fonctionnaire. Il est aussi demandé de dire que si l’appel à candidature s’avérait à nouveau infructueux, ce poste serait transformé en poste non titulaire rémunéré selon son expérience jusqu’au maximum du grade, primes comprises.
Le Tribunal administratif de Montpellier vient de juger la procédure de 2010 illégale.
Quand vous arrêterez vous de prendre les conseillers municipaux pour des moutons qui votent sans réfléchir ? Ne me faites pas croire que ce nouveau poste n’est pas réservé une nouvelle fois à Laurent BARSALOU, je ne suis pas tombé de la dernière pluie. Vous jouez avec l’argent des Villeneuvois de manière à redonner à Laurent BARSALOU un salaire substantiel. Vous noyez le poisson en prétextant une compétence particulière afin de justifier la création du poste d’attaché principal. Depuis 2010 que Laurent BARSALOU est arrivé, peu importe les contrats que vous lui avez signé, il fait toujours le même boulot. Alors laissez le dans le grade qui est le sien, faites lui rembourser l’argent qu’il a perçu illégalement et arrêtez vos "patchaques". La mairie tournera quand même. »
Pour voir les documents: calculs et jugement et bulletin, cliquer sur " lire la suite "


cliquez sur le document suivant pour avoir accès au calcul

CALCULS.pdf

Cliquez sur chaque page une après l'autre pour lire le jugement

Page 1.jpg

Page 2.jpg

Page3.jpg

Page4.jpg

Page5.jpg

Page6.jpg

Page7.jpg

Page8 dernière page.jpg

Cliquer sur chaque page une après l'autre pour lire le bulletin N° 1

Bulletin 1.jpg

Bulletin 2.jpg

Bulletin 3.jpg

Bulletin 4.jpg




Commentaires

Bravo Monsieur GARCIA, c'est très bien ce que vous faites !

D'abord au sujet de l'information des villeneuvoises et des villeneuvois.
L'opposition que vous seul avez décidé de mener efficacement contre l'équipe Galonnier.
La dénonciation de tous les abus et le contrôle des décisions et délibérations municipales que vous avez attaqués au tribunal administratif de Montpellier.

Heureusement que votre blog existe car sinon je n'ose imaginer ce qu'il se passerait sans votre présence au sein du conseil municipal.

Écrit par : Saint-Jude | 23 juin 2013

Ce n'est pas très net tout ça, ça sent la magouille à plein nez! Barsalou peut remercier le maire pour ses largesses jusqu'ici consenties à son égard!
Il va falloir maintenant rembourser à moins que le maire se servant de l'argent du contribuable lui en fasse cadeau, ce qui constituerait un abus supplémentaire si l'on se fie à la rumeur du moment!
Le Préfet de Région, Préfet de l'Hérault étant prévenu, je doute fort que cette affaire soit étouffée, ce serait la moindre des choses!
Le collaborateur de cabinet du maire a doublé son salaire en huit mois, c'est plutôt surprenant je trouve, qui pourrait se vanter d'une ascension aussi fulgurante? Chercher l'erreur! Mais comme Galonnier ne le paie pas avec ses propres deniers il peut être large, très large même! Tout cela pour le récompenser du travail qu'il effectue depuis deux ans et demi à sa ré-élection de 2014!
Un collaborateur de cabinet est un homme chargé de faire les travaux que le maire est incapable de faire lui-même et il est le conseiller politique le plus proche du " patron " de la commune et il est chargé de sa ré-élection! Ils ne peuvent prétendre aux primes que perçoivent les agents fonctionnaires! Son salaire ne peut excéder 90% de l'indice le plus haut de l'agent fonctionnaire au sein de la mairie ( environ 2 700€ ) il empoche pratiquement le double actuellement!

Écrit par : Gérard Dubut | 24 juin 2013

Le Tribunal Administratif a giflé le Maire et les membres de la majorité du Conseil Municipal.
Une fois encore, à l'exception de Michel Garcia, les membres du Conseil, asservis à M. Galonnier, lui ont laissé faire n'importe quoi ...
Un chef de Cabinet à Villeneuve !... Cela est-il justifié ? Et à un tel salaire ?...Alors que nous sommes dans une période où la gestion rigoureuse et les économies sont nécessaires...
Le même Monsieur Galonnier qui, tel le Général De Gaulle lançant son célèbre appel du 18 juin 1940, nous annonce ce 18 juin 2013, au pied du Monument aux Morts, qu'il sera candidat à sa réélection en 2014 !...
Mascarade sombre et grotesque de la part de celui dont on espérait beaucoup et dont on voudrait apprécier les résultats de ses promesses et engagements que nous cherchons en vain...
Autant dire que nombreux sont ceux qui, particulièrement déçus, feront demain confiance à Michel GARCIA qui, nous le rappelons au passage, a joué un rôle important dans l'élection de M. Galonnier en 2008....et a été injustement écarté par celui-ci. Peut-être pour l'ombre qu'il aurait pu lui faire par ses conseils avisés et ses prises de positions courageuses...
Bon courage Monsieur Garcia.

Écrit par : Observateur | 25 juin 2013

Elle n'est pas belle la vie à Villeneuve les Béziers!

Comme tous les Villeneuvoises et les Villeneuvois j'ai été "ravi" d'apprendre, dans ces temps de récession et de crise sociale, les largesses financières de notre maire Monsieur Jean-Paul GALONNIER vis à vis de son collabateur de cabinet Monsieur BARSALOU.

Je suis certain, que tout comme moi, qu'ils se souviendront, les 9 et 16 mars 2014, de l'utilisation qui a été faite de l'argent de nos impositions et qu'ils santionneront comme il se doit, ces dérives inacceptables en ne réélisant pas ce dispendieux monsieur.

Monsieur GARCIA, vous faîtes, c'est vrai bien seul, un formidable travail d'information sur notre village et je vous en suis très reconnaissant.

Continuez votre action, elle est juste, elle est nécessaire et je suis convaincu qu'elle se révèlera payante le moment venu.

En vous réitérant toutes mes félicitations pour votre éthique.

VIDOC, un nouveau Villeneuvois.

Écrit par : Vidoc | 25 juin 2013

" Vous êtes nombreux à me dire combien vous avez apprécié le bulletin que vous avez trouvé dans votre boite aux lettres. Nombreux sont également ceux qui ont compris l'action qui a été la mienne durant ce mandat. Il y en aura toujours qui critiqueront, d'autres qui trouveront que j'aurais du attendre l'automne pour distribuer mon bulletin, d'autres qui ne comprennent pas que c'est en tant que conseiller municipal privé de parole au bulletin municipal que je me suis adressé à eux.
De l'intérieur, en tant que conseiller municipal d'opposition ( même si Galonnier ne l'admet pas ) j'ai accès aux dossiers même si le maire rechigne à me les communiquer ou prend tout son temps. Quand les propositions de la majorité sont intéressantes pour le village, je les vote. Lorsqu'elles ne me paraissent pas aller dans le bon sens, je vote contre et je le dis sur mon blog de même qu'au conseil municipal. Quand elles sont illégales, j'agis auprès des autorités compétentes, pour vous habitants du village, pas pour moi.
Longtemps seul à faire face au groupe soudé du " gourou ", je suis aujourd'hui entouré d'une équipe qui m'aide, qui m'apporte ses idées, ses compétences, sa détermination. C'est avec eux que l'opposition à la politique Barsalougalonnienne se structure. C'est grâce à eux que le bulletin n° 1 a vu le jour, c'est grâce au soutien qu'ils m'apportent qu'il a été distribué rapidement. "

Écrit par : Michel Garcia | 25 juin 2013

Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux,

Au même titre que Mr. le Maire, le jour venu vous serez autant responsables ! car vous avez étés élus pour et par le peuple Villeneuvois.
Je sais que ce sera difficile pour vous, personne n'échappera ni au jugement des Villeneuvoises et des Villeneuvois, ni même a la loi, car en face, vous avez des personnes bien déterminés a mettre tout au clair. Et arrêtez de signer a l'aveugle ( Pour ce qui le font ! ) Ou alors "démissionnez" Dur, Dur Les Illégalités ?

Sincères salutations et réfléchissez !

Écrit par : SACRIN | 28 juin 2013

Les commentaires sont fermés.