Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 décembre 2013

REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS COMMUNAUX

004.JPG

L'ART DE REPRENDRE CE QUE L'ON A DONNE



Monsieur GALONNIER, qui avait, sur l'impulsion de la DGS, octroyé aux agents communaux et du CCAS un régime indemnitaire correct, le réduit petit à petit depuis l'arrivée du collaborateur de cabinet.

Au conseil municipal du 16 décembre prochain, il prévoit de limiter le versement de la prime de fin d'année alors qu'il avait, en 2008, proné un maintien total, fustigeant ses prédécesseurs, Monsieur SOLANS et Madame RANC qui conditionnaient le versement de cette prime.

2008 : Sur les conseils avisés de la DGS, Monsieur GALONNIER demande au conseil municipal de voter en faveur de la prime de fin d'année à 100%. Il instaure le colis de fin d'année et renégocie le contrat avec la mutuelle nationale territoriale pour une meilleure prise en charge. Le conseil a voté à l'unanimité ces mesures sociales.

2010 : Sur les conseils " avisés " de son collaborateur de cabinet, Monsieur GALONNIER fait voter en conseil municipal une réduction de la prime de fin d'année pour les agents communaux qui auraient connu des problèmes de santé ( au delà de 15 jours d'absence dans l'année ). Résultats, quand un agent communal s'est fait opéré d'une hernie discale, en plus de faire face à des soucis de santé, on l'a obligé à faire face à des soucis financiers !

2013: Toujours sur les conseils " avisés " de son collaborateur de cabinet, Monsieur GALONNIER revoit encore à la baisse la prime de fin d'année des agents communaux. La moitié sera fixe, l'autre moitié sera modulable mensuellement :

- de 0 à 1 jour d'absence pour maladie, pas de diminution,

- entre 1 et 2 jours d'absence, diminution de 50%

- plus de 2 jours d'absence, suppression pure et simple


C'EST CA LE SOCIAL VERSION BARSALOUGALONNIEN

C'est facile pour quelqu'un qui a touché des primes auxquelles il n'avait pas droit, de donner des conseils " avisés " qui enlèvent les primes aux agents qui, eux, y ont droit.

Pour l'exemple, un agent communal du service technique qui a 20 ans d'ancienneté gagne 47 euros de plus que celui qui débute, c'est à dire à peine 1 200€ net par mois au bout de 20 ans de carrière ! Alors leur enlever le seul avantage social qui leur met un peu de beurre dans les épinards, c'est mesquin et indigne.

Surtout de la part d'un maire qui se glorifiait de gagner plus de 10 000€ par mois en tant que kiné et qui trouve normal de détourner la loi pour que son collaborateur de cabinet double son salaire et passe à plus de 5 000€ par mois!


Que font les élus syndicalistes? Ils vont voter la proposition du maire des deux mains ou vont-ils voter contre? En fonction de leur vote, les employés communaux sauront à qui ils ont affaire...

MOI, en tous cas, je vais voter contre!

Ce n'est pas de la démagogie, c'est du respect pour des employés qui font le boulot qu'on leur demande!

Commentaires

Ce que je comprends encore moins c'est que l'adjoint aux travaux, MONSONIS Alain, a travaillé toute sa vie à la mairie de Béziers comme fonctionnaire et qu'il trouvait normal d'avoir tous les ans son treizième mois sans qu'on lui enlève un centime s'il était malade.
Ce qui est bon pour lui n'est pas bon pour les autres.
En plus, il se disait syndicaliste qui défendait les ouvriers.

Écrit par : Christian | 15 décembre 2013

Christian, vous oubliez les syndicalistes de l'EDF (ERDF ou RTE je ne sais plus), les syndicalistes de la poste, ou tous les autres élus qui sont employés et qui ont peut-être la chance d'avoir des acquis sociaux qu'ils trouvent normal d'enlever aux employés de la mairie. Comme quoi lorsqu'on passe de l'autre côté de la barrière, on a parfois tendance à renier ses convictions. Surtout quand pour certains on a été élu ou descendant d'élus qui ont lutté pour les petits employés...

Écrit par : HENRI | 15 décembre 2013

Maitenant que MONSONIS a fait rentrer son, fils à la Mairie et que celui-ci est désormais payé par l'agglo, il a sans aucun doute voté pour une baisse de cette prime de fin d'année.
Quelle honte !!

Écrit par : Robert | 17 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.