Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 décembre 2013

BONNE ANNEE, MEILLEURS VOEUX 2014 !

004.JPG

COMME LE VEUT LA TRADITION : BONNE ET HEUREUSE

ANNEE A TOUTES LES VILLENEUVOISES ET VILLENEUVOIS


001.jpg




Michel G A R C I A

06:01 Publié dans Traditions | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

24 décembre 2013

BONNES FÊTES DE NOËL !

004.JPG

BONNES FÊTES DE NOËL A TOUTES LES VILLENEUVOISES

ET VILLENEUVOIS ENTOURES DE LEURS PROCHES

A L'OCCASION DE CES FÊTES DE FIN D'ANNEE !

001.jpg




Michel G A R C I A

21 décembre 2013

REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS COMMUNAUX - EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL n° 2013/78-04




004.JPG


REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS : MISE AU POINT

001.jpg


002.jpg




Michel G A R C I A

16 décembre 2013

VOTE DU BUDGET PRINCIPAL ET DU BUDGET DE L'ALSH : ILLEGALITE !

Profil droit.JPG

POURQUOI JE N'AI PAS VOTE LE BUDGET 2014 ET CELUI DE L'ALSH, EXPLICATION.



Tout d'abord, je ne peux cautionner un budget qui engage la commune pour l'année 2014 alors que les élections municipales sont dans quelques semaines. La Loi 2012-1510 du 29 décembre 2010 a fixé au 15 avril de l'exercice budgétaire la limite de vote. Rien ne presse donc! On peut tranquillement attendre le résultat du vote des électeurs.

Ensuite, je ne peux cautionner un budget qui prévoit d'engager des sommes particulièrement conséquentes sur des projets pour lesquels j'ai voté contre. Par exemple la ZAC Ouest.

De plus, je ne donnerai pas les pleins pouvoirs à un maire dont je remets en cause le mandat et la gestion.

Enfin, je rappellerai que, pour les communes de 3 500 habitants et plus ainsi que leurs établissements publics administratifs, le débat d'orientations budgétaires doit avoir lieu dans un délai maximum de deux mois précédant l'examen du budget.

Il ressort, tant des dispositions légales que jurisprudentielles, que le début d'orientation budgétaire doit être organisé à l'intérieur du délai légal.
Or, le Débat d'Orientation Budgétaire date du 30 septembre 2013, le délai maximum est donc largement dépassé . Le vote du budget 2014 le 16 décembre est donc illégal!

Si les élus, majoritaires ou opposants ont adopté ce soir le budget 2014, il faut qu'ils sachent les conséquences de leur décision :
- Ils ont voté en conscience un budget illégal
- Ils ont donné à la population la preuve de leur incapacité à penser par eux-mêmes et de leur incompétence.

Il faut qu'ils sachent que comme le budget 2014 a été voté, je saisirai qui de droit pour le faire annuler!

Monsieur le Maire, laissez-moi douter de vos compétences et de celles de votre éminence grise, vous qui prônez , à tout bout de champs son expertise en matière financière.


Michel G A R C I A

13 décembre 2013

REGIME INDEMNITAIRE DES AGENTS COMMUNAUX

004.JPG

L'ART DE REPRENDRE CE QUE L'ON A DONNE



Monsieur GALONNIER, qui avait, sur l'impulsion de la DGS, octroyé aux agents communaux et du CCAS un régime indemnitaire correct, le réduit petit à petit depuis l'arrivée du collaborateur de cabinet.

Au conseil municipal du 16 décembre prochain, il prévoit de limiter le versement de la prime de fin d'année alors qu'il avait, en 2008, proné un maintien total, fustigeant ses prédécesseurs, Monsieur SOLANS et Madame RANC qui conditionnaient le versement de cette prime.

2008 : Sur les conseils avisés de la DGS, Monsieur GALONNIER demande au conseil municipal de voter en faveur de la prime de fin d'année à 100%. Il instaure le colis de fin d'année et renégocie le contrat avec la mutuelle nationale territoriale pour une meilleure prise en charge. Le conseil a voté à l'unanimité ces mesures sociales.

2010 : Sur les conseils " avisés " de son collaborateur de cabinet, Monsieur GALONNIER fait voter en conseil municipal une réduction de la prime de fin d'année pour les agents communaux qui auraient connu des problèmes de santé ( au delà de 15 jours d'absence dans l'année ). Résultats, quand un agent communal s'est fait opéré d'une hernie discale, en plus de faire face à des soucis de santé, on l'a obligé à faire face à des soucis financiers !

2013: Toujours sur les conseils " avisés " de son collaborateur de cabinet, Monsieur GALONNIER revoit encore à la baisse la prime de fin d'année des agents communaux. La moitié sera fixe, l'autre moitié sera modulable mensuellement :

- de 0 à 1 jour d'absence pour maladie, pas de diminution,

- entre 1 et 2 jours d'absence, diminution de 50%

- plus de 2 jours d'absence, suppression pure et simple


C'EST CA LE SOCIAL VERSION BARSALOUGALONNIEN

C'est facile pour quelqu'un qui a touché des primes auxquelles il n'avait pas droit, de donner des conseils " avisés " qui enlèvent les primes aux agents qui, eux, y ont droit.

Pour l'exemple, un agent communal du service technique qui a 20 ans d'ancienneté gagne 47 euros de plus que celui qui débute, c'est à dire à peine 1 200€ net par mois au bout de 20 ans de carrière ! Alors leur enlever le seul avantage social qui leur met un peu de beurre dans les épinards, c'est mesquin et indigne.

Surtout de la part d'un maire qui se glorifiait de gagner plus de 10 000€ par mois en tant que kiné et qui trouve normal de détourner la loi pour que son collaborateur de cabinet double son salaire et passe à plus de 5 000€ par mois!


Que font les élus syndicalistes? Ils vont voter la proposition du maire des deux mains ou vont-ils voter contre? En fonction de leur vote, les employés communaux sauront à qui ils ont affaire...

MOI, en tous cas, je vais voter contre!

Ce n'est pas de la démagogie, c'est du respect pour des employés qui font le boulot qu'on leur demande!