Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 mai 2014

CONSEIL D'AGGLO

005.JPG

Une deuxième fois Robert Ménard et ses 21 colistiers ont quitté le conseil d'Agglo dans la salle polyvalente de Sauvian où était délocalisée cette 3iè séance depuis les dernières élections municipales et celle des nouveaux conseillers élus au suffrage universel.
Il donna les raisons de quitter cette assemblée si l'on ne prenait pas en compte ses souhaits, notamment la volonté de baisser le prix de l'eau, des taux des taxes des ordures ménagères, la baisse de la fiscalité des entreprises et il conteste le choix des représentants de l'opposition biterroise au sein du conseil communautaire, car dit-il, pourquoi ne pas en faire autant avec les opposants des autres communes.

Lors de la séance, les postes dans les différentes commissions furent distribués.
Alors que J P Galonnier était prévu en tant que représentant de l'Agglo au comité de pilotage de la convention cadre de coopération pour la permanence d'accès aux soins de santé, celui-ci demanda au président Frédéric Lacas d'y nommer J P Marc à sa place, ce qui fut fait après concertation envers la compatibilité du fait qu'il est Docteur à la retraite sans rapport avec un Etablissement de santé privé.

Pour le schéma de cohérence territoriale ( Scot ) du biterrois, Patrick Sol fut proposé par le maire comme titulaire et Régis Garcin comme suppléant à son plus grand étonnement, du moins en apparence, semblant ne pas être au courant de ce choix plutôt curieux.
J P Galonnier souhaiterait-il, du moins pourrions-nous nous poser la question, " acheter la quiétude et imposer le pacte de non agression " à son opposition qui se voudrait constructive?

Bernard Auriol, maire de Sauvian et maître des lieux invita les personnes présentes à prendre le verre de l'amitié, là j'ai pu constater les liens qui unissent le maire et son opposition.


Michel G A R C I A - B E R A I L

Commentaires

==============================
J P Galonnier souhaiterait-il, du moins pourrions-nous nous poser la question, " acheter la quiétude et imposer le pacte de non agression " à son opposition qui se voudrait constructive?
==============================

Qu'elle opposition ?
JP Galonnier n'as pas a acheter quoi que ce soit puisque d'entrée de jeu Marc/Garcin étaient de connivence avec lui, ils ont roulé tout le monde dans la farine, même au sein de leurs liste respectives. Qu'ils soient jugés maintenant !

marcel pour vous servir.

Écrit par : marcel | 17 mai 2014

Des le 1 er conseil municipal nous nous sommes opposé à l augmentation des indemnités des élus. Nous nous sommes abstenus pour le vote du maire et de ses adjoints. Je ne pense pas être de connivence avec qui que ce soit.
Être dans l'opposition n empêche pas de discuter avec le maire élu par la population.
Nous verrons la suite des événements.

Écrit par : Garcin | 17 mai 2014

Et ça c'est quoi ?
Pour que les gens comprennent les entourloupes de Marc/Garcin :
===========================
Copié-collé de chez villeneuve-union.
Merci M. Garcia de publier.
===========================

dimanche, 20 avril 2014
L'agglo et Villeneuve

Sur le blog de l'éternel opposant nous pouvons lire le compte rendu de la séance du conseil communautaire de l'agglomération de Béziers.
Si je suis d'accord pour reconnaître que le discours de Jean-Paul Galonnier n'était pas à la hauteur de l'événement, de toute façon les accords étaient déjà signés en coulisses, la suite de l'élection est très logique.
Jean Pierre Marc n'a pas besoin d'avouer son choix de vote et sur tout pas à Garcia.
Les consignes qui ont été donné, Jean Pierre Marc les a respecté.
Normal, qu'au 1er tour il vote pour le représentant de notre commune. Le second tour aurait été différent et les voix de Villeneuve se seraient portées sur un autre candidat.
Maintenant le nouveau président Laças va devoir, mais comment, travailler avec toutes les communes y compris Béziers.
Les prochaines échéances vont être très mouvementées

19:34 | Lien permanent | Commentaires (1) | Facebook |

Commentaires

Si des consignes ont été donné elles ne viennent pas d'une concertation avec les anciens colistiers qui pendant la campagne ont décrier la gestion de galonnier ce n'est certainement pas pour lui accorder normalement comme vous le dites la gestion de la présidence de l'agglomération merci pou eux
Écrit par : Solans | lundi, 21 avril 2014
==========================

marcel pour vous servir.

Écrit par : marcel | 19 mai 2014

Les commentaires sont fermés.