Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05 janvier 2015

LA COMMUNICATION INTERNE AU SEIN DE LA COMMUNE

Pédagogique, mobilisatrice, fédératrice et valorisante, la communication interne est pour ainsi dire le « couteau suisse du management », dont bien peu d’élus peuvent se passer. Encore plus en période post-électorale, et alors que les collectivités locales évoluent dans un environnement en mutation permanente, très anxiogène pour les agents.

« Quand ce ne sont pas certaines hautes autorités qui remettent en cause leur existence même, les collectivités doivent sans cesse repenser leurs modes de fonctionnement, leurs services et leurs relations avec le citoyen-usager dont les exigences sont de plus en plus grandes en termes de qualité de service et de transparence, de sens et de transparence ».

Dans ce contexte, la communication interne doit servir au minimum à faire comprendre les finalités et les raisons du changement, et si possible y faire adhérer. Un préalable indispensable car, aussi louable soit-elle, la feuille de route politique risque bien de rester lettre morte si elle n’est pas partagée avec les agents territoriaux censés lui donner corps.

La com’ interne devra ensuite être utilisée pour faciliter l’action collective. " Cet espace donne aux agents des informations sur les projets en cours dans la commune, tout en facilitant le partage d'informations entre les membres des équipes-Projets ".

Notre Municipalité ne sait pas faire, nous devons le constater, et ce depuis le premier mandat 2008-2014 et depuis leur réélection le 30 mars 2014. La communication n'est pas pour eux une vision de démocratie locale, " moins je vous en dis, mieux je me porte " et " pour vivre heureux, vivons cachés "!

Pour exemple, que savons-nous précisément sur la défection du maire? Aurait-il contracté une maladie honteuse pour que ses adjoints ou lui même ne fassent une déclaration concernant son empêchement dans la durée et de ne pouvoir s'affairer à la gestion de la commune à la dérive!

Depuis bientôt sept longues années, années sacrifiées, cette municipalité nous a menti sur l'état de ses comptes administratifs, faisant croire à ses contribuables que tout allait pour le mieux et que la municipalité gérait en bon père de famille les budgets communaux depuis leur élection.
Combien de réunions publiques ont été organisées afin que les villeneuvoises et villeneuvois puissent apprécier leur action, inaction serait mieux adaptée, six tout au plus, en fait quasiment une par an, quand d'autres communes en organisent, au pire, une par trimestre!

Afin d'informer correctement les citoyens villeneuvois, plusieurs réunions publiques pourraient être organisées, notamment :

- La salubrité, la voirie, l'insécurité et incivilités,

- Les festivités et événements

- Les risques dus aux inondations et accidents de type Sévézo

- Cabanisation et environnement

- Les travaux et entretien des chemins communaux

- Entretien du Patrimoine, dépôts sauvages

- CCAS

- Personnel municipal

- Réunions de quartiers

- Comptes rendus des séances Communautaire et décisions, etc...

- Débat d'Orientation Budgétaire

Tant de sujets intéressent au plus haut point les villeneuvoises et villeneuvois, alors pourquoi ne pas satisfaire leur curiosité, ils participent financièrement à l'évolution de notre commune, respectons leurs exigences quant à l'information qui leur est due!


Michel G A R C I A - B E R A I L

Les commentaires sont fermés.