Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 janvier 2015

LIGNE A GRANDE VITESSE MONTPELLIER-PERPIGNAN

001.jpg


Michel G A R C I A - B E R A I L

Commentaires

Rassures toi Michel, le dossier nous le suivons et intervenons des qu'il y a lieu. JP et moi avons été désigné par le maire pour suivre les commissions d aménagement avec l'agglo. A ce titre nous avons fait prendre la gestion de la zone de la gare par l'agglo, mais aussi le dénivelé de la montagnette ainsi que le port de Villeneuve et la passerelle sur le canal. J ai le dossier en ma possession que je peux te montrer quant tu veux. J'ai rencontré pas plus tard que la semaine dernière monsieur Marty qui est le président de l'association pour La LGV qui m a confirmé le plan que tu exposes, plan pour lequel lors d'une réunion au palais des congrès j'avais dénonce le tracé.A ce jour rien n'est figé et le tracé définitif nous l'aurons vers le 15 juin 2015 date butoir pour le projet si l'agglo veut percevoir les aides européennes
Il y a deux points noirs sur ce tracé qui posent de nombreux problèmes Villeneuve les Beziers et Le Soler à côté de Perpignan ou de nombreuses habitations ont été construites près du tracé. Mais RFF à un problème encore plus important c est le fric

Écrit par : Garcin | 15 janvier 2015

Comment expliquez que des constructions soient autorisés dans les zones ou on projète de faire passer la ligne tgv ou d'installer la gare?

Tout ca va faire que des gens vont être délogés alors qu'on aurez pu éviter ca.

Sans parlez des commerces qu'on a laissez construire. Pourtant les plans, ils sont connu depuis lontemps non ?

Écrit par : la fouine | 16 janvier 2015

Le Maire et ses adjoints délégués à l'Urbanisme ( P. SOL - A. DESCALS-SOTO ), à l'Environnement ( C. CAMMAN-BLANC )et aux Travaux ( A. MONSONIS )devront tôt ou tard répondre à ces questions!

Beaucoup de ces permis ont été délivrés en connaissance de cause, une certaine désinvolture semble s'être emparée de cette équipe majoritaire ne sachant dissocier ce qui est réalisable avec ce qui ne peut l'être !

Ce que nous savons maintenant, c'est que beaucoup de propriétaire à qui ils ont permis de s'établir dans cette zone aux contours plus ou moins définis pour le tracés de la LGV, vont être expropriés purement et simplement.

Un ami biterrois, heureux d'acquérir un terrain sur cette zone, a du déchanter suite à la dite réunion du 20 novembre 2014 au Palais des Congrès où ce tracé fut révélé à la stupéfaction d'un grand nombre de participants. Résidences, entreprises, bureaux, hangars, négoces fraîchement installés en subiront les conséquences, cette opération est un véritable désastre pour beaucoup d'entre eux !

Du chemin St Michel à la RD612bis à la limite du Boolling, combien de constructions seront détruites? Certaines datent de plusieurs dizaines d'années, d'autres d'une ou deux dizaines d'années, mais pour le plus grand nombre elles sont récentes, construites d'à peine quelques mois, ce n'est pas sérieux tout cela !
Manque de concertation, manque de compétences et de maîtrise ainsi qu'un manque de respect envers les récents acquéreurs !

Le projet de ZAC " Pech Auriol-Le Cros "( au delà de la ZAC " La Claudery " ) fut annulé par une délibération municipale pour cause de construction de la LGV Montpellier-Perpignan et de son projet de Gare sur notre commune. Pourquoi n'ont-ils pas gelé la " ZAC Ouest de la Montagnette "?

La logique aurait voulu qu'il en soit de même puisque ces ZAC se trouvent sur ce même tracés !
J'ai toujours eu du mal à comprendre leur choix, je l'avoue !

Écrit par : Michel Garcia | 16 janvier 2015

Les commentaires sont fermés.