Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 mars 2015

POURQUOI VOTE-T-ON FRONT NATIONAL EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ?

Les résultats de ces élections Départementales ne surprennent personne tant ils étaient prévisibles, non pas que le parti d'extrême Droite ait su capitaliser en menant une campagne claire, puisqu'il n'en a pas fait, mais en surfant sur le mécontentement des électeurs concernant les autres partis. Les nouvelles taxes et la baisse du pouvoir d'achat des ménages cumulés à l'augmentation du chômage ont détourné les électeurs en leur faveur.

A Villeneuve-lès-Béziers, un autre facteur aggravant, si j'ose dire, accentue le pourcentage déjà conséquent du parti extrémiste soutenu par Robert Ménard durant cette élection nouvelle version 2015. La délinquance ayant considérablement augmenté depuis cinq ans dans le centre-ville et dans différents lieux du village, la majorité municipale laissant les riverains exacerbés supporter ses exactions et toutes ces incivilités ont rejoint les troupes " Ménardiennes " sans hésiter.

Quand on compare les résultats du vote du 22 mars 2015 avec les Régions "pauvres" sur la carte de France on s'aperçoit bien vite qu'ils sont entièrement liés. Le pourtour du Bassin Méditerranéen, le Nord Pas de Calais et les anciens bassins miniers de l'Est de la France sont révélateurs de ce constat. Ailleurs, une baisse des électeurs du Front National par rapport aux dernières élections Européennes est même constaté.

" La carte des inégalités montre que c'est dans les Régions où ça va moins bien qu'ailleurs que le vote F N est le plus fort !
Il ne s'agit pas d'une question de Cités ou d'Agglomérations : ce sont des Territoires entiers qui sont touchés. Aussi bien des villages dans le haut du Département de l'Aude ou de l'Hérault que dans le centre du Pas de Calais "!

" Quand vous êtes dans le Languedoc-Roussillon, vous entrez dans les 10 % les plus pauvres à 4 800 Euros par an ! Un pauvre est deux fois plus pauvre dans le Languedoc-Roussillon qu'il l'est en Vendée.
Ce n'est pas la même pauvreté "!

" Ne nous y trompons pas, l'arrivée du F N n'aurait absolument rien d'une alternance mais tout d'une véritable révolution en bien des points comparable à celle du Général De Gaulle en 1944 "!


Hervé Le BRAS : Géographe de l'INED( Institut National d'Etudes Démographiques )

Michel G A R C I A - B E R A I L

Commentaires

comparer la montée du front national a la montée du gaullisme est une hérésie, le front national est la résurgence des collabos de Pétain en 40, ceux qui ont envoyé des milliers de Français dans les camps de concentration, par contre il est vrai que les politiques français de tout bord sont nuls et ne pensent qu'a protéger leurs intérêts et demander des efforts au peuple pendant qu'ils s'engraissent sur leur dos

Écrit par : benoit yves | 25 mars 2015

Au lieu d'élucubrer sur des poncifs éculés tels que la probable résurgence du pétainisme ou la flagrante nullité de notre personnel politique il serait plus judicieux de se poser ( en particulier les médias) des questions toutes simples, par exemple:

COMMENT SE FAIT-IL QUE, ALORS QUE 2 PARTIS "PESENT" LE MEME POIDS EN TERMES DE SUFFRAGES ( environ 30%) , L'UN OBTIENNE PLUS DE 60 DEPARTEMENTS ET L'AUTRE AUCUN ?

AVEC LA QUESTION QUI EN DECOULE:
LA FRANCE, EN 2015, EST ELLE ENCORE UNE DEMOCRATIE ?

Écrit par : combes | 04 avril 2015

Les commentaires sont fermés.