Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09 août 2016

ARMER LES MAIRES ET LES ADJOINTS!

Armer les maires et leurs adjoints

L'adjoint au maire (LR) de Vendargues, dans l'Hérault, a écrit un courrier à Jean-Pierre Grand, sénateur de l'Hérault, et à Fanny Dombre-Coste, députée (PS) de l’Hérault, pour leur demander d'intervenir auprès du gouvernement pour armer les maires et leurs adjoints.

"Essayer d'être le plus réactif possible"

"Demain on se demande : "qu'est ce qu'il peut arriver ? Est ce qu'un de ces personnages (ndlr les terroristes), ne peut pas avoir l'envie d'éliminer un sénateur ou un maire. Espérons que ce ne soit pas le cas mais si vous voulez l'idée c'est d'essayer d'être le plus réactif possible, ça c'est le premier volet", déclare Guy Lauret.


État d'urgence : un élu de Vendargues veut que les maires et leurs adjoints soient armés
Guy Lauret, l'adjoint au maire (LR) de Vendargues, dans l'Hérault, a écrit un courrier notamment à Jean-Pierre Grand, sénateur de l'Hérault, pour lui demander d'intervenir auprès du gouvernement pour armer les maires et leurs adjoints.

"Les maires ou les adjoints assistent à 100% des manifestations"

"Le second volet concerne toutes les manifestations qui sont organisées dans les villages parce que si la sécurité ne peut pas être maximale, il est clair que les maires ou les adjoints assistent à 100% des manifestations et on s'aperçoit que la réactivité est très importante.", poursuit l'adjoint au maire (LR) de Vendargues.

Impossible d'armer tous les maires et les adjoints

Le sénateur de l'Hérault Jean Pierre Grand, interpellé par Guy Lauret a répondu à cette demande de la manière suivante : "Pour l'armement des locaux, leur nombre reviendrait à armer plusieurs centaines de milliers de citoyens.". C'est donc tout simplement impossible selon le sénateur héraultais.

Midi Libre

L'idée est au départ pertinente et semble remplie de bon sens mais à bien y regarder se serait armer des gens qui le plus souvent manquent de maîtrise et de jugement évident, je me réfère particulièrement à nos élus villeneuvois! Pour certains ils inquiéteraient plus qu'ils ne rassureraient! Je n'ose imaginer l'attitude de ces édiles s'ils portaient leur arme à la ceinture!!!

Michel G A R C I A - B E R A I L

Commentaires

Communiqué de presse de Monsieur Lionel ESPEROU
Conseiller Municipal du groupe « Ensemble Servir Vendargues ».

Je viens de prendre connaissance d’un communiqué de presse diffusé par le premier adjoint de la commune de Vendargues. Celui-ci préconisant le port d’armes pour les élus et les adjoints, afin d’assurer sa propre sécurité entre autre, ainsi que celle des manifestions locales.

Au delà de la tentative maladroite de communication mise en exergue par les médias, je tenais simplement à lui rappeler que la commune de Vendargues est déficitaire de 3 policiers municipaux.

Sur un total de 6 policiers, deux ont fait mutation le troisième est parti à la retraite. Ces trois postes depuis plus de deux ans n’ont toujours pas été remplacés, mais toujours inscrits au budget de la commune.

Depuis plusieurs années, Vendargues avait fait le choix politique d’avoir une police Municipale forte avec 6 policiers, c’était le choix pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité de 5400 habitants.

Aujourd’hui avec 6100 habitants et une perspective de développement d’un quartier à proximité du petit paradis, voilà que le Maire et son équipe ne souhaitent pas pourvoir les 6 postes de policiers municipaux.

En cette période d’état d’urgence, nous voyons ici et là beaucoup de communes renforcer leurs effectifs, le groupe majoritaire de la commune de VENDARGUES se singularise en faisant le chemin inverse !

Je constate une fois de plus qu’il existe un grand fossé dans notre commune entre communication, efficacité et une réelle écoute des attentes des vendarguois. La preuve !

Écrit par : ESPEROU | 10 août 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.