Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13 décembre 2016

NOUVEL INCENDIE CRIMINEL A VILLENEUVE!

Après s'en être pris au mobilier urbain communal ( poubelles incendiées ), aux bâtiments communaux cultuels ( les murs de l'église )

302.jpg

, de nombreux véhicules avaient également pris feu au parking du Canalet.

1461928094320.jpg

C'est maintenant une entreprise privée qui est à son tour la cible d'incendiaires.

FullSizeRender.jpg


Dans la nuit de dimanche 11 à lundi 12 décembre les locaux de l'entreprise des charpentes Robert Louriac ont été partiellement détruits par un incendie volontaire.
Des individus ont pénétré dans les locaux en fracturant la vitrine et ont mis le feu dans les bureaux où se trouvaient naturellement un nombre important de documents qui se sont embrasés détruisant le matériel informatique.
Le rez de chaussée a subit les assauts des flammes et la fumée dégagée a atteint le 1er étage causant là aussi de gros dégâts.

Cette entreprise créée voici plus de trente ans est réputée régionalement et au delà pour son professionnalisme: elle emploie de nombreux villeneuvois qui aujourd'hui ne peuvent exercer leur activité dans des conditions normales.
M et Mme Louriac sont très impliqués dans la vie locale ainsi que dans de multiples activités hors des murs villeneuvois. Mme Louriac est notamment la présidente de l'ADAEV qui a défendu les intérêts des villeneuvois dans le dossier du pont de la RD612. Elue à la Chambre de Commerce et d'Industrie elle est chargée du Parc des expositions et des Travaux.
L'enquête déterminera les auteurs et/ou les commanditaires ainsi que les motifs de cet incendie criminel.


Michel G A R C I A - B E R A I L

002.jpg



MidiLibre

Commentaires

triste de voir notre ville devenir un lieu de rassemblement du crime organisé, qu'attend t on pour créer une véritable surveillance par caméra infra rouge et cela aiderait et soulagerait notre police municipale qui fait ce qu'elle peut.
bon courage a Christine,Robert et leurs employés

Écrit par : yves benoit | 13 décembre 2016

Toute ma sympathie à Robert, Christine, David et leurs employés.
C'est ignoble, on ne s'en prend pas à l'outil de travail ou au travail des autres. Quand on a quelque chose à dire on le dit en face, pas la nuit, en catimini, avec une allumette. C'est lache ce qu'on leur a fait.

Écrit par : Henri | 14 décembre 2016

Les commentaires sont fermés.