Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 mai 2017

LES DECISIONS DU MAIRE

18838374_966539320152450_1387544188_o.jpg

001.jpg




LE MAIRE DOIT RENDRE COMPTE A CHACUNE DES REUNIONS OBLIGATOIRES DU CONSEIL MUNICIPAL DES DECISIONS QU'IL A PRISE DANS LE CADRE DES DELEGATIONS QU'IL A RECU EN VERTU DE L'ARTICLE L. 2122-22. CE COMPTE RENDU DOîT ÊTRE SUFFISAMMENT EXPLICITE POUR QUE SOIT REMPLIE CETTE OBLIGATION D'INFORMATION DU CONSEIL MUNICIPAL.

DEPUIS 2011, IL NE LE FAIT PLUS ALORS QUE JE LUI EN AI FAIT LA DEMANDE A PLUSIEURS REPRISES!

LE CONSEIL MUNICIPAL PEUT METTRE FIN A TOUT MOMENT AUX DELEGATIONS QU'IL A CONSENTI AU MAIRE !!!

ET SI ON LE FORCAIT A COMMUNIQUER SOUS PEINE DE LE PRIVER DE CETTE DELEGATION! LE CONSEIL MUNICIPAL PRENDRAI LES DECISIONS A SA PLACE, QUOI DE PLUS NORMAL DANS UNE DEMOCRATIE?


Michel G A R C I A - B E R A I L

Commentaires

S'il était démocrate ça se saurait depuis longtemps, le Gaulliste de Gauche...
Tu penses bien qu'il ne va pas t'informer alors qu'il sait que tu es suffisamment au fait de la gestion communale pour le percer à jour.
Te couper la parole à tout bout de champs en séance du conseil municipal lui permet de t'empêcher de donner du poids à tes interventions.
Te faire perdre ton calme avec ses grimaces de mauvais comique, avec ses insinuations sans fondement. Après il dit que tu t'opposes systématiquement alors que tu votes favorablement à pratiquement toutes les questions à l'ordre du jour.
Tiens, hier soir, quand tu as voté contre ou que tu t'es abstenu c'est à juste titre, par exemple on n'installe pas une antenne qui diffuse des ondes à proximité d'une crèche ou d'une école. Toi tu t'es abstenu ainsi que trois autres, Alain Monsonis, Eléna Cros, rené Palatzy, Sylvie Boby-Benoit,a voté contre les autres ont trouvé normal de prendre des risques avec la santé des enfants... Le maire s'est bien foutu de la gueule d'Alain Monsonis qui , je cite: " n'a pas de micro-ondes et se chauffe à la cheminée "! Et ça l'a fait rire! René Palatzy à reçu pour mission de communiquer en vélo les dangers des ondes au villeneuvois. Celui-ci lui a sêchement répondu je cite: " je suis sérieux moi, pas comme vous qui en rigolez ! "

Écrit par : Ernest | 30 mai 2017

Répondre à ce commentaire

La grogne s'intensifie autour du lieu d'implantation du projet 4G de l'opérateur ORANGE à Montbazin.

Depuis septembre dernier, ils se battent contre le projet d'une antenne-relais 4G, que l'opérateur ORANGE envisage d'implanter sur le complexe sportif de Montbazin. Fin janvier, ils se sont même invités "de manière pacifiste" aux vœux du maire pour montrer "leurs détermination", annonce Aurélien Daloz, porte-parole du Collectif citoyen contre l'antenne ORANGE au milieu des maisons. Qui, depuis plusieurs mois maintenant, se mobilise pour que l'antenne soit construite sur un autre terrain, "loin des centaines d'habitations." Au départ de l'affaire, il y a une décision de la mairie qui, durant l'été 2015, signe une déclaration préalable suivie d'une délibération en conseil municipal autorisant ORANGE à installer son antenne sur le complexe sportif de Montbazin, entre les terrains de tennis et le stade de football. Il n'en aura pas fallu plus pour mettre le feu aux poudres dans ce petit village du nord du bassin de Thau dont une partie des habitants à décidé de s'opposer à la toute puissance de l'opérateur. Ensuite, l'IMPACT SUR LES BIENS IMMOBILIERS." Là encore, le Collectif citoyen contre l'antenne ORANGE au milieu des habitations avance les chiffres d'une dévaluation "estimée entre 20 et 30 % sur les maisons situées à proximité de l'installation".

Mes Dames et Messieurs les conseillers du coin et habitants, en plus de la crèche, et des écoles VOS BIENS IMMOBILIERS seront à la baisse, vu que les acheteurs, aujourd'hui sont très sensibles à ce problème.
M. Palatsy, M. D'Issernio, M. Monssonis, M. Sol
ne vous laissez pas faire.

Écrit par : Villeneuvette | 30 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Monsieur D'Issernio et Monsieur Sol ont voté pour l'installation de cette antenne sur un poteau d'éclairage du stade.
Monsieur Palatsy et Sylvie Boby se sont opposés ! Alain Monsonnis, Eléna Cros, Emmanuelle Nardini et moi-même nous nous sommes abstenus.
Je ne comprend pas comment les quatre élus résidant à proximité ne se sont pas carrément opposés à ce projet.
La proximité des écoles primaires voisines de leurs résidences aurait pu les motiver et déconseiller le maire d'une telle installation nocive pour les enfants en bas âges et les bambins de la crèche toute proche!
Le collectif des contribuables 34420 ( ccv 34420) va suivre de près cette affaire et communiquer avec les villeneuvois à ce sujet afin de les informer comme il de doit! Personne n'a été mis au courant, je découvre ce projet assez tard, comme toujours lors des séances du conseil municipal.

Écrit par : Michel GARCIA-BERAIL | 30 mai 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.