Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 août 2017

JEAN-PAUL GALONNIER SE RANGE A LA VOIX DE LA RAISON !

18838374_966539320152450_1387544188_o.jpg
CA Y EST, le maire aurait-il enfin compris que la vente d'un immeuble communal doit faire l'objet d'une publicité suffisante pour en tirer le meilleur prix ? Cela s'appelle une adjudication mais cela s'appelle surtout du bon sens ! En effet quel intérêt peut-on trouver à vendre le patrimoine communal au premier qui se propose et qui fait SON PRIX ?
Ce fut la pratique courante jusqu'en juillet dernier pour la vente de deux maisons appartenant à la commune.

La première située boulevard de la République, pile-poil au centre névralgique de la commune, a été vendue alors que sa situation exceptionnelle aurait permis par exemple d'y implanter les services publics communaux de proximité : Police Municipale et CCAS.

WP_20170810_003.jpg


Mais dès qu'une idée intéressante est évoquée par Michel GARCIA, elle est évacuée d'un revers de manche comme s'il s'agissait d'une maladie contagieuse.
Certes, ce bâtiment était en mauvais état mais la commune pouvait saisir l'opportunité de valoriser un bien communal. Un PLUS pour tous les Villeneuvois et non une dépense pour un petit nombre comme certains choix communaux ...
Les choix qui consistent à privilégier tel ou tel dossier s'appellent des arbitrages. Par exemple: ne pas percevoir l'indemnité de fonction d'élu pour permettre la réalisation d'un projet d'intérêt général, ça c'est un arbitrage!

C'est aussi le cas de la maison rue Balzac présentée au conseil municipal de mai 2017, retirée de l'ordre du jour et représentée le 17 juillet 2017. Une personne s'est proposée pour acheter ce bien sans que la commune ne propose à qui que ce soit de se positionner.

WP_20170810_004.jpg


HEUREUSEMENT cette pratique semble avoir été abandonnée. La commune a fait paraître sur son site internet une information concernant la vente d'une toute petite maison en très mauvais état située impasse Louis Blanc dans le centre historique de Villeneuve.

WP_20170810_005.jpg



Il semblerait que les villeneuvois puissent enfin savoir à l'avance qu'un bien communal est à la vente et que, si ce bien les intéressent, ils peuvent proposer de l'acheter. Pour ceux qui seraient intéressés cet immeuble est situé derrière l'Eglise du village

WP_20170810_007.jpg


Depuis son élection en mars 2008, Jean-Paul Galonnier, maire de Villeneuve, ne nous avait pas habitué à tant de transparence, laissant à certains le soin de craindre que, comme le bon vin, il se bonifie...Tous les vins ne se bonifient pas avec le temps certains tournent vinaigre !



Michel G A R C I A - B E R A I L

Commentaires

Tout est dans la barrique ...
Soit il vieillit bien, soit tu le mets dans la salade...

Écrit par : Bernard | 14 août 2017

Répondre à ce commentaire

C'est pas lui qu'on appelle l'Ardailhou?
le vin qui rend fou?

Écrit par : Jean-Pierre | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

@M.G
Entre le premier qui te brasse l'air d'un coté et les moutons qui te le pompent de l'autre... Tu as la climatisation gratuite !

Écrit par : Mdr. | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

On appelle ça des " rafraîchisseurs de barriques " vulgairement parlant!

Écrit par : Michel GARCIA-BERAIL | 17 août 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.