Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 août 2017

VOL AVEC EFFRACTION DE MOTOCULTEURS DE NUIT DANS LES JARDINS DES CHEMINOTS DE VLB


18838374_966539320152450_1387544188_o.jpg

Déjà durant l'été 2015 les cabanons des jardiniers avaient été victimes de " visites " nocturnes où divers outillages avaient disparus après effraction. Les visiteurs avaient fait une ouverture sur la toiture pour accéder à l'intérieur et y dérober ce dont ils jugeaient intéressant.
Certains jardiniers se plaignaient aussi de " récoltes nocturnes " récurrentes dans plusieurs parcelles en divers lieux du site. Cela dure et semble devenu habituel durant la période estivale propice à la production de légumes de saison.

Dans la nuit de samedi à dimanche, le grillage clôturant les " Jardins des cheminots " a été cisaillé et une équipe de visiteurs nocturnes en a profité pour s'en prendre aux cabanons renfermant les outils, motoculteurs et autres engins d'entretien.
6 motoculteurs et une remorque ont été volés dans cette opération de razzia.
Les victimes de ces vols devraient se connecter sur le bon coin ou autre site de vente tel que les vide-greniers, ils pourraient avec un peu de chance y retrouver leur bien. Quoique bien souvent ces équipes spécialisées se déplacent vers d'autres lieux pour y vendre le produit de leurs vols.
Les victimes doivent porter plainte au Commissariat Central de Béziers ou à celui de la Devèze pour déclarer ces vols et donner la liste des objets et autres outils de jardinage.


Michel G A R C I A - B E R A I L

Commentaires

N'y a t'il pas de caméra de vidéo surveillance route de Sérignan qui donnerait sur les jardins des cheminots?

Écrit par : HENRI | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Il y a bien une caméra route de Sérignan au niveau du City-Stade mais les acteurs de ces vols sont passés du coté opposé, chemin de la Barque vieille.
ils connaissent bien les lieux ou peut-être ils ont fait quelques repérages avant pour assurer leur coup en toute quiétude.
Malheureusement, bien souvent ces délinquants "travaillent masqués" ou encapuchonnés et il est pratiquement impossible de les reconnaître.
Lors d'un incendie criminel commis sur notre commune, les caméras ont filmé les lascars en pleine action, pourtant les enquêteurs n'ont pu les identifiés après visionnage des cassettes mises à disposition par les propriétaires des lieux.
Les caméras de vidéo-surveillance n'apportent pas bien souvent de preuves irréfutables pour ce genre d'événement. Les voleurs se savent filmés lors de leurs méfaits et donc ils se griment pour ne pas être identifiables.

Écrit par : Michel GARCIA-BERAIL | 31 août 2017

Répondre à ce commentaire

Comme souvent, le ver est dans le fruit ....

Écrit par : L'autre | 02 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Hum hum, Bizarre bizarre. :-(

Écrit par : Bizarre | 03 septembre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.