Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31 août 2017

VOL AVEC EFFRACTION DE MOTOCULTEURS DE NUIT DANS LES JARDINS DES CHEMINOTS DE VLB


18838374_966539320152450_1387544188_o.jpg

Déjà durant l'été 2015 les cabanons des jardiniers avaient été victimes de " visites " nocturnes où divers outillages avaient disparus après effraction. Les visiteurs avaient fait une ouverture sur la toiture pour accéder à l'intérieur et y dérober ce dont ils jugeaient intéressant.
Certains jardiniers se plaignaient aussi de " récoltes nocturnes " récurrentes dans plusieurs parcelles en divers lieux du site. Cela dure et semble devenu habituel durant la période estivale propice à la production de légumes de saison.

Dans la nuit de samedi à dimanche, le grillage clôturant les " Jardins des cheminots " a été cisaillé et une équipe de visiteurs nocturnes en a profité pour s'en prendre aux cabanons renfermant les outils, motoculteurs et autres engins d'entretien.
6 motoculteurs et une remorque ont été volés dans cette opération de razzia.
Les victimes de ces vols devraient se connecter sur le bon coin ou autre site de vente tel que les vide-greniers, ils pourraient avec un peu de chance y retrouver leur bien. Quoique bien souvent ces équipes spécialisées se déplacent vers d'autres lieux pour y vendre le produit de leurs vols.
Les victimes doivent porter plainte au Commissariat Central de Béziers ou à celui de la Devèze pour déclarer ces vols et donner la liste des objets et autres outils de jardinage.


Michel G A R C I A - B E R A I L

28 août 2017

CONSEIL MUNICIPAL DU 1er SEPTEMBRE 2017

001.jpg

18870081_966540680152314_418336496_o.jpgLa question N° 2 concerne le recours déposé au Tribunal Administratif de Montpellier par quinze riverains contre la commune. Si ce recours était rejeté, J-P Galonnier à son tour en ferait un contre les auteurs et demanderait que la commune soit indemnisée pour un montant de 373 333€.
Ce projet de lotissement " Les Garrigues " qui serait implanté dans la ZAC de la Montagnette n'est pas franchement un lieu idéal pour y résider sereinement, le trafic routier sera très impacté avec cet apport de plus de 200 véhicules supplémentaires.

Si le projet de la ZAC " Le Pech Auriol ", derrière la station de lavage et la RD 612, n'avait pas été abandonné par J-P Galonnier, nous ne serions pas aujourd'hui en carence de logements sociaux et ne serions pas à nous lamenter d'avoir à payer une amende conséquente! Qui dit logements sociaux dit nouvelles classes d'école à prévoir et à réaliser rapidement. Or, dans le projet de la ZAC " Pech Auriol-Le Cros "le promoteur s'engageait à financer ces investissements ainsi que toute la voirie, Places et Espaces verts compris! Aujourd'hui, nous assurerons seul le financement des classes complémentaires.!
Un " Pont à lunette " était prévu de longue date par l'équipe Solans à la Montagnette qui permettait d'accéder à cette ZAC !
Le Département , le promoteur et la commune, en infime partie, finançaient les travaux, ce qui aurait permis d'aller sur cette zone sans avoir à rejoindre le giratoire dit de Cers. Pour les résidents du nord de la commune et tous ceux qui demeurent au delà de l'avenue Béréguevoy ce pont aurait permis d'aller vers Béziers, la ZAC du Capiscol, Pézenas, Bédarieux, Narbonne, St Pons et bien d'autres destinations sans aller s'agglutiner au rond-point de Cers ce qui aurait diminué les bouchons récurrents.
J-P Galonnier n'est pas le visionnaire qui aurait dû désenclavé notre commune et qui aurait pu atteindre sans problème le taux des 20% de logements sociaux à Villeneuve !
Il semblerait qu'il aime aller en justice puisqu'il doit se rendre prochainement à une convocation du Tribunal Correctionnel pour une plainte déposée suite à l'incendie criminel des bureaux d'une entreprise de la ZAC La Montagnette, juste au dessus du lotissement " Les Garrigues ".
J-P Galonnier redemande une Protection Fonctionnelle pour une nouvelle plainte d'un riverain de la rue Vergnes concernant un problème de voirie communale.


Michel G A R C I A - B E R A I L

26 août 2017

L'ANTENNE RELAIS ORANGE AU STADE, PRES DES ECOLES ET CRECHE ET SES SUITES...



18768407_966539520152430_475564326413625847_o Michel GARCIA-Bérail.jpg
LETTRE DU COLLECTIF " PAREV " ( Pas d'Antenne Relais aux Ecoles et crèche de Villeneuve ) à J-P Galonnier Maire de la commune. Comment peut-il ignorer les 1 800 études existantes dont certaines ont été reprises par l'OMS ( Organisation Mondiale de la Santé )

001.jpg

002.jpg

003.jpg

004.jpg





Michel G A R C I A - B E R A I L

12 août 2017

JEAN-PAUL GALONNIER SE RANGE A LA VOIX DE LA RAISON !

18838374_966539320152450_1387544188_o.jpg
CA Y EST, le maire aurait-il enfin compris que la vente d'un immeuble communal doit faire l'objet d'une publicité suffisante pour en tirer le meilleur prix ? Cela s'appelle une adjudication mais cela s'appelle surtout du bon sens ! En effet quel intérêt peut-on trouver à vendre le patrimoine communal au premier qui se propose et qui fait SON PRIX ?
Ce fut la pratique courante jusqu'en juillet dernier pour la vente de deux maisons appartenant à la commune.

La première située boulevard de la République, pile-poil au centre névralgique de la commune, a été vendue alors que sa situation exceptionnelle aurait permis par exemple d'y implanter les services publics communaux de proximité : Police Municipale et CCAS.

WP_20170810_003.jpg


Mais dès qu'une idée intéressante est évoquée par Michel GARCIA, elle est évacuée d'un revers de manche comme s'il s'agissait d'une maladie contagieuse.
Certes, ce bâtiment était en mauvais état mais la commune pouvait saisir l'opportunité de valoriser un bien communal. Un PLUS pour tous les Villeneuvois et non une dépense pour un petit nombre comme certains choix communaux ...
Les choix qui consistent à privilégier tel ou tel dossier s'appellent des arbitrages. Par exemple: ne pas percevoir l'indemnité de fonction d'élu pour permettre la réalisation d'un projet d'intérêt général, ça c'est un arbitrage!

C'est aussi le cas de la maison rue Balzac présentée au conseil municipal de mai 2017, retirée de l'ordre du jour et représentée le 17 juillet 2017. Une personne s'est proposée pour acheter ce bien sans que la commune ne propose à qui que ce soit de se positionner.

WP_20170810_004.jpg


HEUREUSEMENT cette pratique semble avoir été abandonnée. La commune a fait paraître sur son site internet une information concernant la vente d'une toute petite maison en très mauvais état située impasse Louis Blanc dans le centre historique de Villeneuve.

WP_20170810_005.jpg



Il semblerait que les villeneuvois puissent enfin savoir à l'avance qu'un bien communal est à la vente et que, si ce bien les intéressent, ils peuvent proposer de l'acheter. Pour ceux qui seraient intéressés cet immeuble est situé derrière l'Eglise du village

WP_20170810_007.jpg


Depuis son élection en mars 2008, Jean-Paul Galonnier, maire de Villeneuve, ne nous avait pas habitué à tant de transparence, laissant à certains le soin de craindre que, comme le bon vin, il se bonifie...Tous les vins ne se bonifient pas avec le temps certains tournent vinaigre !



Michel G A R C I A - B E R A I L

10 août 2017

EFFRACTION ET VOL DANS LE POINT-INFO TOURISME ( GABARRE )

18870081_966540680152314_418336496_o.jpg

UN VOL AVEC EFFRACTION A ETE COMMIS DANS LA GABARRE ACCOSTEE SUR LES BERGES DU CANAL QUI TIENT LIEU DE " POINT INFO-TOURISME " DE L'AGGLO A VILLENEUVE-LES-BEZIERS.
2015-03-16 11.47.01.jpg

Déjà, il y a de cela quelques années, le chalet qui tenait lieu d'Office de Tourisme Villeneuvois avait subit les mêmes désagréments, quelques matériels de bureaux avaient été dérobés après que la fenêtre fut brisée et permis aux délinquants d'y pénétrer.
Le même procédé a été utilisé pour ce qui concerne la " GABARRE ", à la différence que les produits régionaux exposés à la vente ont été pillés, vins, miels et autres articles notamment. Une caméra de surveillance pivotante positionnée sur le pont du canal pourrait s'avérer utile à l'identification des délinquants impliqués dans ce vol avec effraction, si toutes fois elle n'est pas HS.


Michel G A R C I A - B E R A I L