Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15 septembre 2017

C'EST LA RENTREE...

BULLETIN MUNICIPAL DE SEPTEMBRE

Chers administrés,

" Petit pincement au coeur de voir nos jeunes progénitures quitter le monde de l'insouciance pour rentrer dans celui de l'apprentissage de la vie en société ".
Petit pincement au coeur de voir notre maire rester dans le monde de l'insouciance pour ne pas rentrer dans celui de l'apprentissage de ses fonctions de maire.

" Septembre est aussi le mois de la véritable reprise de fonction des différents corps de la vie publique ".
Quelle stupéfaction de voir que J-P Galonnier considère qu'il doit gérer Villeneuve de septembre à décembre... Il est vrai que de janvier à août, il n'en a pas foutu une rame.

" L'annonce d'une reprise de l'activité laisse quelque peu songeur... "
On ne peut qu'être d'accord avec cette réflexion d'une si grande profondeur !

C'est la rentrée.jpg

" Sur le plan local, comme sur le plan national la confusion reste totale ".
Est-ce un sursaut de réalisme d'avouer que les décisions que J-P Galonnier a prise ou fait valider par un conseil municipal aux ordres a placé Villeneuve dans la confusion totale ? A moins qu'il ne s'agisse d'une nouvelle preuve d'inconscience, d'insouciance, voire de suffisance...

" Tout cela n'est rien ! Et pourquoi ? Parce que nous faisons au moins un heureux, nous n'avions rien compris. "
Voila que J-P Galonnier parle de lui à la première personne du pluriel : NOUS, comme les rois. Mais peut-être englobe-t-il la cohorte d'élus qui valide systématiquement les caprices d'un maire qui n'a rien compris ! Quoi qu'il en soit, J-P Galonnier avoue qu'il n'a rien compris !

" Depuis plusieurs années, je ne m'étonne plus du désordre ambiant et du désenchantement citoyen ! "
Conscient du foutoir qu'il a fait de Villeneuve et de sa côte de popularité toujours en baisse, J-P Galonnier explique aux villeneuvois qu'il n'entend pas changer son comportement qui dure depuis plusieurs années !

" Il y plus de 50 ans, il ne suffisait pas d'être bien instruit pour comprendre qu'un Président de la République qui quittait le pouvoir au lendemain d'un référendum défavorable ne faisait que respecter la volonté majoritaire. Cela porte un nom : le respect populaire !"
Il en va de-même lorsqu'un maire est désavoué par son conseil municipal et fait valider une délibération inique et illégale par 1/3 seulement des voix. Respecter la volonté majoritaire, cela porte un nom : le respect populaire !

"le Président de la République a été élu par moins de 2 Français sur 5 après avoir écrit un livre au titre prémonitoire : Révolution."
Elu par 3 Villeneuvois sur 10, J-P Galonnier pourrait écrire un livre au titre prémonitoire : Débâcle !



Michel G A R C I A - B E R A I L