Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27 septembre 2017

COMPTEURS LINKY -- L'UFC - Que Choisir -- LE "DOSSIER NOIR DU LINKY"

18838374_966539320152450_1387544188_o.jpg0-linky.jpg
Bonjour à toutes et tous,
confrontée à une vague de protestation venue de sa base militante, qui lui reproche à juste titre de faire le jeu du compteur Linky, la direction de l'UFC-QueChoisir a senti qu'il fallait faire quelque chose pour enrayer cette fronde (y compris les désabonnements et démissions).
Aussi, elle a lancé en mai un questionnaire qui a permis la réalisation d'un "Dossier noir du Linky" dans le numéro publié fin septembre.
Nous sommes donc très heureux de vous signaler que, avec plus d'un an de retard sur les nombreux collectifs anti-Linky présents partout en France, la direction de l'UFC-QC vient de découvrir pèle mêle que le Linky :
- fait disjoncter continuellement de nombreuses installations
- fait augmenter sans raisons de nombreuses factures
- fait dysfonctionner de nombreux appareils (lampes, volets roulants, télés, box, chauffe-eau, etc)
- est installé dans des conditions qui causent des désagréments voire probablement des incendies
- etc
La direction de l'UFC-QC vient aussi de découvrir que les installateurs de Linky usent du mensonge, de l'intimidation, voir de la violence.
(Pour mémoire, tous ces problèmes sont mis en exergue depuis plus d'un an sur http://refus.linky.gazpar.free.fr et sur d'autres sites "anti-Linky").

CEPENDANT, la direction de l'UFC-QC :
- continue à faire semblant de croire que les belles promesses d'Enedis et de la CNIL nous protègent contre la captation par la Linky d'innombrables informations sur nos vies. Non seulement ces "assurances" ne sont pas convaincantes, mais de toute façon personne ne sait ce qui arrivera à l'avenir sur la plan politique et sociétal : on veut nous mettre un "Big brother" dans notre logement en nous jurant qu'il ne servira pas à nous espionner, qui peut y croire ? La seule façon d'être sûr de ne pas être espionné par son compteur est d'avoir un compteur ORDINAIRE et surtout pas un Linky.
- continue à faire semblant de croire que les belles promesses d'Enedis et des agences d'Etat comme l'ANSES nous protègent contre les ondes électromagnétiques émises par le système Linky (attention, ce ne sont pas forcément les émissions du compteur lui-même qui peuvent poser problème). Non seulement ces "assurances" ne sont pas convaincantes, mais de toute façon personne ne peut mesurer ce qu'Enedis fera circuler au fur et à mesure de l'évolution du système (CPL G1, CPL G3, etc) et de la mise en place de l'ERL (émetteur radio linky). La seule façon d'être sûr de ne pas être tôt ou tard mis en danger par son compteur est d'avoir un compteur ORDINAIRE et surtout pas un Linky.
- continue malhonnêtement à accuser les citoyens opposés au Linky à propos de la fameuse vidéo qui invente une caméra dans le Linky (vidéo crée par un site web parodique). Pour mémoire, le Linky n'a pas besoin d'une caméra pour nous espionner !

MAIS SURTOUT :
Malgré la gravité des problèmes enfin avoués dans ce "dossier noir", la direction de l'UFC-QC n'appelle toujours pas à agir contre le Linky et n'annonce pas non plus qu'elle va agir auprès des pouvoirs publics. On note toute fois qu'il est écrit dans le dossier "Trop c'est trop, Enedis ne peut pas continuer à imposer ses compteurs en toute impunité" : nous attendons AVEC BEAUCOUP D’INTÉRÊT les actions que l'UFC-QC va développer pour que cette phrase soit suivie d'effet. Et nous soutiendrons ces actions... en espérant qu'elles en vaillent la peine !
Bonjour à toutes et tous,
c'est avec plaisir que nous enregistrons deux jugements qui vont assurément donner du courage aux nombreux citoyens qui refusent les compteurs communicants, Linky, Gazpar et cie.

1) Jugement concernant notre ami le pompier retraité de l'Ile de Ré
Vous avez le droit de protéger votre compteur (comme ici) et Enedis ne peut pas casser vos protections !
Nous vous avions rendu compte le jour même du procès tenu le 20 juin dernier à La Rochelle, ou nous étions un certain nombre à être venu soutenir notre ami Jean-Claude Guilbon : il était poursuivi en justice par Enedis et ses séides alors que c'est lui qui avait été agressé dans son propre domicile !
Le jugement peut être lu ici :
http://refus.linky.gazpar.free.fr/jugement-la-rochelle-20juin.pdf
Bravo à Jean Claude et à son avocat Maitre Olivier BERTRAND (de la Rochelle) qui ont obtenu la relaxe. Mais ils ont obtenu encore mieux : le tribunal a affirmé de façon très claire que les installateurs de Linky n'ont en aucun cas le droit de briser les protections que vous pouvez mettre devant votre compteur. Alors ne vous gênez pas, suivez ces excellents exemples, prenez des photos, affichez le jugement de La Rochelle et menacer de poursuite la société qui pose les Linky (bien signifier que ce sera elle qui sera poursuivie et non Enedis, car alors les installateurs ne seraient pas intimidés !).

2) Jugement en référé ordonnant le retrait d'un Linky déjà posé
Encore bravo à Maître Jean-Pierre JOSEPH (de Grenoble) !
Il obtient un nouveau succès après celui du 17 novembre 2016.
Le communiqué de Me JOSEPH peut être lu ici :
http://refus.linky.gazpar.free.fr/jugement-grenoble-20sept2017-com.pdf
Ce jugement est un référé, il faut donc s'attendre à ce qu'Enedis aille au jugement sur le fond, puis fasse appel, etc, mais l'affaire est très bien engagée. Elle devrait d'ailleurs être très utile pour les procédures engagées avec le cabinet Artemisia (du moins celles concernant des particuliers : pour les communes, ce sont des procédures différentes). A suivre...

Gardez courage, continuez, continuons !
Stéphane


SFR© 2017 SFR - www.sfr.frInformations légalesPlan du si

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

Garanti sans virus. www.avast.com


SFR© 2017 SFR - www.sfr.frInformations légalesP

Commentaires

Bonjour un compteur linky a été installé à mon domicile courant septembre alors que l'ancien était neuf et posé l'année dernière. J'ai refusé dans un premier temps la pose de ce compteur mais on m'a menacé quand cas de panne de mon ancien compteur les frais correspondant au réparation serait à ma charge , et aussi qu' EDF pouvait suspendre l'alimentation en électricité en cas de refus .
Puis je demander la pose de mon ancien compteur ou que puis je Faire si je remarque une augmentation excessive de ma facture ou de panne répété .
Dans l'attente je vous prie d'agréer Madame , Monsieur, mes sincères salutations.

Écrit par : Lo Cunsolo | 11 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Mme,Mr

Vous ne précisez pas si votre compteur se trouve chez vous ou sur la voix publique, ce qui fait une différence quand à son remplacement.

Vous avez certainement reçu un courrier d'Enédis vous indiquant le jour et l'heure de leur intervention je pense, vous auriez du à ce moment là vous opposer par lettre AR à ce changement.

Si votre compteur se trouve à l'intérieur de votre appartement, vous auriez eu la possibilité de vous opposer en n'accueillant pas le préposé à la pose, celui-ci n'étant pas accrédité pour pénétrer chez les gens quand ils n'y sont pas invités.
Pour les compteurs installés dans les coffres EDF il fallait sceller un genre de grille anti-intrusion autour s'il comporte une fenêtre de relevage de la consommation.

Si l'installation a été effectuée il vous sera impossible de le faire enlever et remplacé par l'ancien. Vous n'aurez plus qu'à constater l'augmentation de votre facture et la détérioration de vos appareils électriques. Assurez vous bien contre l'incendie, plusieurs feux d'appartements ont eu lieu depuis l'installation du Linky!
Plusieurs Pays ont retiré ces compteurs pour différentes raisons de sécurité depuis leur conception.

Écrit par : Michel GARCIA-BERAIL | 12 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.