Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 avril 2018

ENFARINAGE MUNICIPAL !

C'EST A N'Y RIEN COMPRENDRE...A MOINS QUE CE SOIT ORCHESTRE.

Compte rendu du conseil municipal du 26 mars 2018. Point 7 adoption du budget communal 2018 :

" Monsieur Marc... s'enquiert de connaître à quel chapitre ont été inscrites les sommes dues par monsieur Laurent Barsalou à la suite du rejet définitif de son recours. "

" Patrick Sol l'informe qu'elles ont été inscrites en recettes exceptionnelles sur le compte administratif 2017 et précise que l'intéressé a depuis versé l'intégralité des sommes dues. "

DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

Tout d'abord, les sommes qui ont été contestées au Tribunal Administratif correspondent au Titre de recettes émis en 2015 ( titre 283, bordereau 53 ) pour 5 995,51€. C'est donc sur le compte administratif 2015 et non 2017 que la somme principale était inscrite... La seule somme qui a pu être inscrite en 2017 serait éventuellement celle correspondant à la somme forfaitaire à laquelle le Tribunal Administratif pouvait condamner celui qui perd et qui compense en partie les frais d'avocat de celui qui gagne. Mais encore faut-il que le Tribunal le décide...

Ensuite, nous sommes très loin des 61 430,57€ calculé par la Chambre Régionale des Comptes dans son rapport définitif du 16 décembre 2015... et dont les propos de P. Sol pourraient laisser penser qu'ils ont été reversés à la commune.
Il n'en est rien puisque aucun titre de recettes n'a été émis par Jean-Paul GALONNIER à l'encontre de son collaborateur de cabinet alors que le même Tribunal Administratif avait annulé les délibérations et arrêtés illégaux de monsieur BARSALOU lorsque j'avais porté l'affaire devant cette juridiction. Jean-Paul GALONNIER m'avait répondu lors du conseil municipal du 17 juin 2013 qu'il n'avait pas été condamné à faire rembourser !!!

Ce même Jean-Paul GALONNIER qui répondait à la Chambre Régionale des Comptes : " à posteriori, je partage l'avis de la Chambre Régionale des Comptes quand au caractère opaque des différentes situations administratives qui ont marqué la carrière de cet agent ", dont il avait pourtant signé l'intégralité des situations administratives opaques !!!

En fait, la question posée par l'élu d'opposition, J-P Marc, qui siège pourtant à la commission des finances, et surtout la réponse apportée sont de nature à laisser penser que la commune est rentrée totalement dans ses fonds ce qui n'est malheureusement pas le cas.

J-P GALONNIER voudrait faire croire aux Villeneuvois qu'il est un bon gestionnaire des deniers de la ménagère ?
A moins que quelqu'un tente de faire passer l'ancien collaborateur de cabinet pour blanc comme neige afin de préparer son éventuelle candidature sur une des listes pour les prochaines municipales ?

L'avenir nous le dira...

Commentaires

Comment il a dit Galonnier pour le procès qu'il a perdu face à BEZIERS ?
Ah oui : "selon que vous soyez puissant ou misérable ..."

Écrit par : bufatiero | 06 avril 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.